un nuage... une plume !

10 novembre 2018

Tricot : Mon gros gilet d'hiver

Oui, d'hiver, parce que j'ai du mal avec les saisons intermédiaires, pour moi, il n'y a que l'été et l'hiver, et là, vu que j'ai rallumé le chauffage, envie de m'acheter des pulls, et de boire du thé alors que j'aime pas ça, ben ça y est, c'est l'hiver.

Hey yeah me, j'ai terminé de tricoter mon gilet à temps pour le froid polaire !

Je te montre...

 

05

04

03

Il s'agit donc d'un gilet bord à bord en point de blé, ultra facile à tricoter.

Encore une fois, j'ai choisi ce madèle parce qu'il était facile, et surtout, pas trop cher : il a juste fallu 6 pelotes de Phil looping, acheté à un moment où Phildar faisait 25%, ça fait moins de 20 balles le gilet, on est bien...

Comme pour ce pull, le modèle vient du catalogue n°681, Les petits prix.

 

01

02

07

08

06

Bon, deux petits soucis : Les manches, un peu trop xxl, je ne sais pas pourquoi elles sont aussi énormes.

Et la bordure, j'ai suivi exactement les instructions, mais il fallait certainement faire les diminutions à une maille du bord, ou un truc comme ça, bref, mes bordures étaient dégeu, du coup, j'ai fait un petit rang au crochet sur le bord, pour rendre plus propre. Ma foi, ça passe...

 

09

10

Voila pour ce modèle facile et pas cher, et... très chaud, que je te conseille pour l'hiver !

Des bises sapin !

 


03 novembre 2018

La californie... épisode 4 (La côte ; big sur ; Monterey)

Ça y est, c'est le dernier article, que je rédige le 1er novembre, ce qui veut dire que le mois où j'étais en Californie est terminé, ce qui veut dire que les vacances sont bel et bien terminées elles-aussi...

Bon, novembre, c'est le mois de mon anniv', alors ça console, et puis on a un autre gros projet dans les tuyaux.

Allez, après avoir quitté King's Canyon, nous avons rejoint la côte, et remonté tout depuis MORRO BAY.

Quand je te disais qu'on avait un peu merdé dans notre gestion du temps de ce voyage, et bien c'est là en fait. On a eu un peu trop de temps sur la côte, que l'on aurait certainement mieux employé à Yosemite. On aurait pu y rester bien un jour de plus, et commencer le road trip de la côte bien plus haut. d'autant que si Big Sur promet un panorama magnifique, on avait pas pensé qu'en remontant, on serait du mauvais côté de la route, et que par conscéquent, on ne verrait rien...

On pensait aussi pouvoir se baigner, mais point nenni. Trop de vagues, Jean-Claude. En plus, j'avais mes règles. Oui, bon, ça, tu t'en fout...

Ne te méprend pas, je ne crache point du tout sur la côte, c'était super, et notamment, parce que...

On est allé voir les baleines !!!!!!!!!!

 

DSCN1198

DSCN1201

DSCN1204

Encore une fois, c'était la fête à la vie sauvage et aux animaux...

Au programme, des vautours (qu'on a pris pour des Condors), des pélicans (j'en suis tombée amoureuse), encore des éléphants de mer, des cormorans, des loutres de mer, mais aussi, une flore incroyable, avec des algues géantes...

J'ai particulièrement apprécié la réserve naturelle de POINT LOBOS.

 

DSCN1207

DSCN1211

DSCN1213

20180930_184733

20180930_173549(0)

DSCN1221

Et donc, les baleines... Nous avons fait une excursion à Monterey. Ce n'est pas très cher (45$ par personne), et contrairement à mes craintes, plutôt respectueux des animaux. Les bateaux ne s'approchent pas trop, et les organisateurs sont des passionnées qui sont toujours comme des dingues lorsqu'ils voient des orques. Parce que oui, on a aussi vu des orques. Tu en verras même un faire un splash dans la vidéo...

Et bah putain... Emotion encore au rdv. Des baleines. Non vraiment, avant d'en voir, on ne se rend pas compte.

Et c'est neuneu, mais je te jure, depuis, dès qu'on commence à me parler d'un truc potentiellement qui m'emmerde, de problèmes au taff, etc, ben... Je pense aux baleines. Et je relativise. Parce qu'après avoir vu une baleine plonger tout doucement, t'as l'impression que de toutes façons, la vie n'a pas trop de sens, enfin, je veux dire, la notre, mais que les baleines, elles, elles sont là, et elles s'en cognent, elles font leur vie de baleine. Alors notre vie n'a pas de sens, mais La vie en a un, tant que les baleines baleinent, et le fait qu'elles soient là, et que la nature est aussi incroyable, ça suffit.

Je te jure que je n'ai rien fumé. Et ce message n'est pas sponsorisé par le ministère de l'environnement.

 

DSCN1232

DSCN1234

DSCN1271

baleine

Et voilà, les épisodes Californiens sont terminés, j'espère que tu auras eu plaisir à suivre ce voyage, et que ça te donnera envie de partir t'évader.

Moi ce voyage m'aura définitivement donné une claque d'un point de vue nature. Et j'ai en ce moment envie d'aller m'y frotter un peu, avec une balade en forêt par exemple, parce que chez nous aussi, c'est beau...

Je te laisse avec la dernière petite vidéo, peut-être que le coup des baleines, ça marchera aussi pour toit, et quand ton boss te cassera les couilles, t'aura ta petite baleine, qui fera son saut, dans ta tête, et tu l'entendra cracher l'eau, et ça ira mieux...

Love kiss bises à bosse.

 

La Californie épisode 4

Posté par nuageplume à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2018

La californie... épisode 3 (Sequoia et Kings Canyon)

Hey, tu es toujours là pour la suite du voyage ?

Parfait.

La dernière fois, nous quittions juste death valley, pour aller en direction de Sequoia National Parc.

La route a été pas mal longue, et comme d'habitude, nous avons encore été frappés par les grands espaces et le paysage qui change, presque aussi rapidement qu'il ne défile.

Du désert, des ranch perdus dans les prairies, au pied de la montagne, puis la culture et l'élevage intensif, dans la vallée.

Des biches qui nous traversent sous le nef, des chipmunks qui courent comme si leur vie en dépendait.

J'avais un tout petit peu peur, avant de partir, que la route finisse par être pénible, et d'en avoir ras le cul de la voiture, parce que je te le rappelle, nous avons fait en tout 3000km, mais honnêtement, non. Rien que rouler, dans ces paysages mythiques, en particulier sur les grandes routes toutes droites, c'était génial.

Je ne suis pas certaine que ça puisse faire ça avec un autre pays. Parce que les Etats-Unis, quand-même, on y a été biberonné. C'est Thelma et Louise, c'est l'homme qui murmurait aux oreilles des chevaux, c'est Fargo, Born to kill, La chevauchée fantastique, n'importe quel Tarantino, jusqu'à walking dead, Breaking bad, etc. Se retrouver catapulté en plein dans tes références, c'est dingue, n'importe quel petit détail, et tu t'y crois... Le rêve de dormir dans un motel putain, alors que finalement, ouais, c'est un genre d'hôtel hein, mais... le distributeur de glaçons ! Psychose et le Bates Motel, tous les films d'horreur qu'on a maté, la tuerie dans Fargo... Bref, je m'égare, mais, tu vois ce que je veux dire ? Ben la route, ça fait pareil...

Nous allions vers SEQUOIA NATIONAL PARC, donc...

Bon ben... Ouais, même les arbres, là-bas, sont démesurés...

 

DSCN1139

20180927_153637

J'en connais un, qui était un peu comme un fou... Ouaip, le darling est ingénieur forestier de son état, alors tu imagines, c'est un peu comme si on me lâchait dans une contrée remplie de pelotes de laines géantes, toutes plus chatoyantes les unes que les autres. Ça lui a fait l'effet que les biches et death valley ont eu sur moi. Je pense qu'on a eu de la chance, et qu'on aurait vraiment pu revenir complètement frappés de ce voyage, lui, enlaçant tous les arbres qu'il croise, moi, a brouter de l'herbe en bougeant les oreilles...

Et devine ce que l'on a croisé...

 

DSCN1150

J'ai encore eu envie de chialer, en voyant mon premier ours sauvage, produit brut de la nature grandiose.

Ce sont donc des ours noirs, qui doivent être tout de même assez habitués à voir les hommes, en particulier celui que j'ai photographié, qui nous faisait limite un peu le show, mais ne nous calculait pas, genre, ouais, je grimpe sur le tronc, tiens, ça te fera de belles photos, mais je m'en bat les pattes de ta tronche... Ils restent sauvages hein, on ne s'amuse pas à leur faire "kitty kitty kitty".

On en a revu un autre un peu plus gros et plus distant, sur une balade bien moins touristique. On a commencé par l'entendre, du coup, tu te figes, parce que quand-même, t'es comme un con au milieu d'un chemin désert, avec des sandwiches dans ton sac à dos. T'entends les branches craquer, et soudain, hop, tu l'apperçois, un ours ! Dingue.

 

DSCN1164

DSCN1166

DSCN1175

DSCN1180

DSCN1182

DSCN1189

DSCN1191

KINGS CANYON est un parc collé à Sequoia, et il ne vous faudra qu'un pass pour faire les deux.

Ici, tu imagines les chercheurs d'or s'affairer dans Kings River. C'est extrêmement paisible. Le canyon t'offre une perspective magnifique. Par contre, ici, j'ai souffert. Ouais. Le chéri est forestier, et il aime marcher. On a fait une rando de 18,5km. 7h de marche, après 10 jours de voyage. Pas mal de grimpe. Je sais pas, j'étais pas préparée. J'étais pas en condition surtout, parce que c'était pas non plus si dur que ça, mais je sais pas, j'étais fatiguée, ça faisait deux nuit que je dormais à peine dans la tente, je ne voyais pas le bout, je ne savais pas combien de temps on allait encore marcher comme ça, je voyais la cascade, et nous, on continuait de grimper, encore, ben je t'avoue que j'ai re-chialé, mais cette fois, pas d'émotion, enfin si, en quelque sorte, mais j'ai un peu craqué quoi. Et tu sais quoi ? Quand on est arrivés, j'étais vachement fière de moi (et super contente de revoir la voiture et de faire valser mes chaussures de rando), et maintenant, c'est un bon souvenir. En revanche, les prochaines grosses randos vont me demander de me mettre en condition psychologique !

 

Allez hop, je te propose de voir tout ça en images qui bougent !

Des bises d'ours.

 

La californie épisode 3

 

 

30 octobre 2018

La californie... épisode 2 (Bodie, Mono Lake, Hot creek, et Death Valley)

Hey guys !

A la fin de l'épisode 1, on se quittait sur un feu de camp réjouissant (Au passage, Aurélie, les saucisses bacon/ananas étaient divines, mais je crois, qu'à ce moment précis, n'importe quoi aurait eu le goût de paradis), et tu vas voir dans ce nouveau vlog, que la nuit qui a suivie, a été pour le moins, froide...

Qu'à cela ne tienne, puisque ça caille à Yosemite, on se casse à l'endroit le plus chaud du monde, j'ai nommé : La vallée de la mort !

Là, on est sur du goal de bucket list, je ne te le cache pas. Putain, je l'ai fait mec/meuf !

Si chaque partie de ce voyage a eu ses moments magiques, je crois, enfin je suis même sûre, que c'est cette partie là qui m'a rendue le plus dingue...

 

Let's go...

LA CALIFORNIE : EPISODE 2 : BODIE - MONO LAKE - HOT CREEK - DEATH VALLEY

 

DSCN0957

20180924_105630

La route depuis Yosemite vers Death Valley est longue... Mais cool. Nous avons donc fait plusieurs arrêts sur la route (avec  un détour vers Bodie, plus au nord), et étape à Bishop, pour dormir.

BODIE justement. Si tu as maté quelques westerns dans ta vie, et que tu aimes cette ambiance, je pense que ce détour est absolument nécéssaire. Bienvenue au Far west, à l'époque de la conquête de l'Ouest. Bodie est une ville de prospecteurs, avec son exploitation aurifaire. Le site est très bien conservé, et l'état a eu le bon goût de ne pas le transformer en parc d'attraction. Reste dans cette ville tout un tas d'effets personnels des habitants, et en déambulant dans les rues, tu auras l'impression d'être Chuck Norris dans Texas Ranger, et ça, ça n'a pas de prix...

 

DSCN0972

20180924_133912

En redescendant au Sud, il faut faire un arrêt à MONO LAKE. Le paysage de ce lac, avec ses concrétions de tuffe, est surréaliste. Ça vaut le coup d'aller faire une petite balade par là. En bonus, tu peux même voir des crevettes préhistoriques. Si tu te demandes comment ces formes ont pu émerger, Jamie t'explique tout dans le vlog.

 

DSCN0978

DSCN0986

DSCN0989

Si tu côtoies ce blog depuis un moment, je pense que tu connais ma petite obsession pour les biches.

Oh putain de holly shit de putain ! Déjà, quand on est arrivé à HOT CREEK, que j'ai senti le souffre, et vu les geysers (c'était la première fois que j'en voyais, le chéri, qui est allé à Yellow stone a été beaucoup moins impressionné que moi), j'étais comme une dingue, mais, putain de putain, on a marché le long de la majestueuse rivière, et là, mon pote, ben tu vois sur les photos : des biches ! Qui se baignaient ! Et même des bambis ! Et ils n'étaient pas effarouchés, on a pu s'approcher. Pffffffffff. Ah non mais tu t'imagines, toi, au bord de cette rivière, au coeur de la montagne, avec le soleil qui te chauffe le dos et des biches qui paissent tranquillou bilou ????? J'aurais pu mourir là...

Tout ça en une journée hein...

 

DSCN0992

DSCN1002

DSCN1007

DSCN1027

DSCN1039

20180925_173759

Et on y étais... DEATH VALLEY.

La chaleur (dans les 42 - 43°, j'ai jamais autant sué, mais une année, il a fait jusqu'à 56° en juillet, de quoi se dessécher instantanément...), les balades dans les canyons, le coucher du soleil, la lumière orange qui rend tout, absolument TOUT beau, le sentiment de liberté au milieu de cet espace complètement dingue. Tu as l'impression d'être vraiment sur un lieu de la planète à part...

 

DSCN1048

DSCN1082

DSCN1096

DSCN1098

Pfff, je sais pas quoi te dire d'autre, ni comment conclure cet épisode 2. Je me répète, mais c'était dingue.

Et les épisodes 3 et 4 réservent encore d'autres surprises épiques, à base d'ours, par exemple...

Allez, pour découvrir tout ça en vidéo, c'est juste ici, moi je te bise kiss love. A vite pour l'épisode 3.

 

La californie Partie 2

Posté par nuageplume à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 octobre 2018

La californie... Partie 1 (San Francisco et Yosemite) !

Hell yeah !!!

Me revoilà pour l'article que j'avais tellement hâte de faire : un retour sur mon voyage en Californie !

Et si j'avais tellement hâte, on ne va pas se mentir, c'est parce que ça me permet de me replonger dedans, et accessoirement, d'avoir encore envie de chialer en revoyant les paysages...

Voilà ce que je te propose de faire : comme on a fait quand-même pas mal de choses, j'ai découpé cet article en 4 épisodes, dont voilà le premier. Et pour chaque épisode, il y aura un petit vlog de dispo, des photos, et du blabla.

Je vais profiter de ce premier article pour donner toutes les informations générales, rapidement, mais qui peuvent servir si tu prévois d'organiser un voyage en Californie baby.

Dans le dernier article, je te récapitulerai le voyage, rapidement, jour par jour, juste avec le nom des sites et des étapes, afin que tu vois un peu ce qu'il est possible de faire, en terme de temps en de distances.

 

Les infos pratiques :

Nous sommes partis 15 jours, et voici les grands sites que nous avons faits, avec les épisodes qui leurs seront dédiés :

- épisode 1 : San Francisco et Yosemite

- épisode 2 : Death valley, avec des trucs cools sur la route qui y mène.

- épisode 3 : Sequoia et Kings Canyon

- épisode 4 : la côte et Big Sur.

 

En tout, nous avons parcourus 2900km.

Nous sommes partis en sac à dos, avec tout le matériel de camping.

 

Nous avons dépensé sur place environ 2000€ pour nous deux.

Avec 2000€, on a :

- Passé 7 nuits en campings, 7 nuits en motels.

- Mangé pas mal de pique-nique ou de repas au camping.

- Fais quand-même quelques restos, la bouffe, c'est la base...

- Dû racheter quelques matos de camping etc.

- Acheté aucun souvenirs.

- Fais le plein de la bagnole. Pas mal de fois !

- Payé les entrées aux parcs nationnaux, des visites, des parkings payants, etc.

- Bu quelques bières. C'est la vie aussi, ça...

 

Pour nous, le camping, c'était en tente. Pas mals ont pris l'option du camping car, du coup, tu t'évites certainement le motel, mais au final, je ne sais pas si ça reviens moins cher.

Si tu ne veux pas camper, alors va falloir upgrader sérieusement le budget, car les motels sont assez chers, et dans les parcs nationnaux, ce sont des loges, carréments hors budget pour nous.

 

C'est bon ?

Alors let's hit the road !

 

- LA CALIFORNIE EPISODE 1 : SAN FRANCISCO ET YOSEMITE -

 

DSCN0790

DSCN0800

DSCN0816

DSCN0817

DSCN0820

Nous avons donc atterri à San Francisco, et avons fait une visite assez rapide la ville : on y a passé la soirée et une grosse matinée le lendemain.

Il y a des quartiers super mignons, avec des maisons magnifiques, des endroits supers calmes, mais aussi une ville avec pas mal de misère, on ne va pas se le cacher...

Dans ce court espace temps, on a quand-même pu faire un bon tour de la ville.

En début d'après-midi, nous sommes partis pour Yosemite, et avons dû faire halte à James Town pour la nuit.

 

DSCN0846

Dans la matinée, le jour suivant, nous y étions : Yosemite.

Les grands espaces, les pins magestueux, les montagnes et les rochers immenses, les prairies, les lacs. L'Ouest. Comme dans les films.

On avait placé pas mal d'espoirs sur les ours, mais on en a vu aucun. En tous cas... A ce moment du voyage !

Il y a beaucoup, BEAUCOUP de monde qui visite ce parc. La première balade que l'on a faite : Vernal Falls, était très populaire, et donc blindée (faut dire qu'on est arrivé pile le jour de l'année où l'entrée du parc était gratuite... Un week-end en plus.

Malgrès cela, on a trouvé d'autres balades et sites avec beaucoup moins de monde, voire, personne. C'est l'avantage des grands espaces... On peut y être nombreux...

 

DSCN0856

DSCN0858

DSCN0876

DSCN0879

DSCN0883

DSCN0895

DSCN0921

DSCN0927

Que dire...

L'impression de calme, de liberté... Tout y est.

On s'en reparlera à la fin, des 4 épisodes, mais si c'était à refaire, on y aurait passé un peu plus de temps.

A savoir aussi : la nuit et le matin, dans la forêt, à Yosemite, ça caille. Mais genre, ça caille sa mémé la chêvre ! Température négatives. Je t'avoue, j'étais pas préparée. La nuit polaire, et le petit dèj ambiance doigts gelés, pour moi, c'était un peu dur...

 

Les photos t'ont donné envie ?

Regarde un peu ce que ça donne en vidéo...

 

La californie partie 1

 

Voilà, j'espère que cet épisode 1 t'aura plu, on se retrouve très très vite pour l'épisode 2 : mercredi !

Kisses !

Posté par nuageplume à 12:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 octobre 2018

Mobile d'oiseaux crochetés

Hey !

Après l'escargot et le crabe, j'avais envie de me challenger un peu en créant un nouveau modèle au crochet, et cette fois, j'avais envie d'une oiseau. Et comme, après en avoir fait un, je me suis dit, hey, mais et si je changeais ça, là, ça donnerait quoi ? Et qu'après avoir fait le deuxième, je me suis redit pareil, ben je me suis retrouvée avec trois oiseaux.

Et avec trois oiseaux, qu'est-ce que tu peux faire ? Je te le donne en mille, un mobile...

 

mobile01

mobile03

mobile04

mobile05

mobile07

Je te propose de te donner le tuto de base pour le corps de l'oiseau, avec sa queue et les ailes, sans les fioritures : c'est le modèle de l'oiseau blanc et violet : celui de l'avant dernière photo.

Après, tu peux t'amuser à lui rajouter des froufrous à grand coup de brides etc.

J'ai utilisé du coton a crocheter type Natura, et un crochet n°3.

C'est parti !

 

Tuto de l'oiseau :

La queue : (fil violet)

1. Faire une chaînette de 8ml

2. Faire 1ml

3. Crocheter 1ml dans un seul des brins de chacune des 8 ml précèdentes.

4. Faire 1ml

5. Crocheter 1ms dans le deuxième brin de chacune des 8ml.

On a 18 mailles au total.

A partir de là, répétez les indications tout le long du rang :

6. 1ms dans chaque maille

7. 1ms dans chaque maille

8. 2ms ; 1 dim

9. 1ms dans chaque maille

10. 2ms ; 1 dim

11. 1ms dans chaque maille

On peut passer au corps.

 

Le corps et la tête : (fil blanc)

Continuer avec le fil blanc

1. 2ms ; 1 aug

2. 1ms ; 1 aug

3. 1ms dans chaque maille

4. 2ms ; 1 aug

5. 3ms ; 1 aug

6 à 10. 1ms dans chaque maille

11. 3ms ; 1 dim

12. 1ms dans chaque maille

13. 2ms ; 1 dim

14. 1ms dans chaque maille

15. 1ms dans chaque maille

16. 1ms ; 1 aug

17. 2ms ; 1 aug

18. 1ms dans chaque maille

19. 2ms ; 1 dim

20. 1ms ; 1 dim

21. 1dim dans chaque maille.

 

Le bec : (fil jaune)

Continuer avec le fil jaune

1. 1ms dans chaque maille

2. 1ms dans chaque maille

3. 1ms ; 1 dim

4. 1dim.

 

Les ailes : (fil violet)

1. 6ms dans un cercle magique

2. 2ms dans chaque ms

3 à 5. 1ms dans chaque ms

6. 1ml ; tourner, 9 ms

7. 1ml ; tourner, 9 ms.

 

Le détail de la queue : (fil violet)

Dans le bout de la queue, en piquant dans les mailles, faire :

- 3 bd dans une maille ; 1 mc ; 3 bd dans une maille ; 1 mc ; 3 bd dans une maille ; 1 mc.

 

________________________________________

 

  Et, oh, surprise, un quatrième oeuf a éclos !

J'ai refait un oiseau, mais avec une grosse laine, et crochet n°5, ce qui lui a donné un profil un peu différent !

Celui-çi, c'était pour m'occuper dans l'avion. Oui, les crochets sont autorisés, et pour couper ma laine quand il faut changer de fil, j'utilise un coupe-ongles, ils sont aussi autorisés.

Pour ce gros titi, c'est le même tuto, mais en changeant de laine, on dirait qu'il a un petit soucis d'embonpoint, ce qui fait aussi son charme !

 

mobile09

mobile10

mobile11

Des cuicuibises !

 

11 octobre 2018

Dans mon carnet de voyage : la Californie

Hey guys, what's up ?

Bon, ben je suis revenue...

Avec des images et des souvenirs plein la tête, et des moments "whooooooooooôôôôô !!!!" qui résonnent encore dans mon coeur.

Avec moi, évidemment, mon fidèle carnet de voyage, qui est d'ailleurs arrivé à sa fin. J'ai pas mal crayonné, plus que d'habitude, car le voyage a duré deux semaines, et le format road trip me permetait d'avoir un peu plus de temps pour crayonner.

Du coup, forcémment, j'ai envie de te faire un retour sur la Californie, et je commence en te dévoilant mon carnet. Dans cet article, je vais plus te parler du carnet de voyage, que du voyage lui-même, mais je reviendrai ensuite pour te montrer plus précisémment ce que j'ai vu/fait là-bas.

Allez, c'est parti Emile ! Et accroche-toi, car il y a pas mal de pages...

 

carnet01

carnet02

carnet03

carnet04

Forcément qu'il y a beaucoup de pages, il y en a déjà 4 alors que je n'ai pas encore mis les pieds sur le sol américain ! Et oui, ton carnet de voyage poeut aussi t'aider à passer le temps dans le train, à l'aéroport, etc... Et pour moi, le voyage commence quand tu quittes le seuil de ton appartement. Tu peux voir que j'ai embarqué mes feutres à dessin, offerts par le darling, et qu'au départ, je ne sais pas bien comment les utiliser. Et bien au fur et à mesure, j'ai trouvé !

 

carnet05

carnet06

carnet07

carnet08

Comme d'hab', il y a du dessin, de l'écriture, et du collage. Ces derniers temps, j'avais envie de lâcher l'écriture dans mes carnets de voyage, mais là, ben j'ai eu envie de consigner ce que je faisais à l'écrit, donc bon...

Je ne me mets pas la pression, évidemment, j'ai envie de faire de jolies pages, mais je ne cherche pas à faire le dessin parfait, parfois, c'est juste histoire de capter un moment, ou une impression, et si je n'ai pas beaucoup de temps, ben tant pis, je fais un truc vite fait, même si je sais que ça va être un peu moche !

 

carnet09

carnet10

carnet11

carnet12

Quand j'ai plus de temps, j'aime bien aussi essayer de lécher un peu mes dessins, ou alors, comme pour la dernière image, sur le moment, je fais juste un croquis ultra rapide, avec l'essentiel des traits, puis je prends une photo, et quand j'ai plus de temps, je reviens dessus pour consolider un peu les traits, et à l'aide de la photo, mettre la couleur. Tu peux aussi tout simplement noter les couleurs aux bons endroits, pour venir coloriser plus tard, si tu voyages sans appareil photo.

 

carnet13

carnet14

carnet15

carnet16

Et comme je te le disais, le road trip était un format carnet de voyage friendly, car il me permettait de dessiner en voiture. J'ai donc fait pas mal de petites vignettes de paysages que je voyais défiler, et là, mes feutres m'ont été précieux !

 

carnet17

carnet18

carnet19

carnet20

Qui dit road trip, dit road évidement, j'ai donc collé pas mal de cartes dans ce carnet, parce que le déplacement d'un point A à un point B, est presque aussi important que les points eux-mêmes. Je te jure, les paysages...

 

carnet21

carnet22

carnet23

carnet24

carnet25

carnet26

carnet27

Autre chose que j'ai testé ici alors que je ne le faisais jamais : le dessin de mémoire. C'est le cas de ces petits dessins, à la ligne plus claire que ce que j'ai tendance à faire en dessin d'observation, qui m'ont permis de décrire les paysages que j'ai traversé lors d'une lonnnnnnnnnnnngue randonnée, après coup.

carnet28

carnet29

carnet30

carnet31

carnet32

carnet33

carnet34

carnet35

carnet36

carnet37

Je t'avais dit que ce serait long...

Voilà, mon carnet est donc terminé, il m'aura fallu 5 voyages pour le boucler. Il reste quelques pages blanches, mais je vais coller des photos dedans. Et si le fait d'avoir tous ses voyages en 1 seul carnet est hyper cool, et bien... c'est lourd, aussi, au sens propre. Je pense que je vais revenir à de carnets individuels.

 

Je te bise bien, et je reviendrai bientôt pour du contenu plus informatif sur le voyage : ce qu'il y a à voir, à faire en Californie, combien ça côute, etc.

Des bisettes au dessin !

 

Posté par nuageplume à 13:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2018

Scary mermaid ou le fail du doudou sirène

On ne réussit pas toujours tout dans la vie...

T'as qu'à faire le nombre d'entretien d'embauche, de gâteaux, et de réveils que j'ai foiré...

Faut accepter, tenter de s'améliorer, et se consoler, en disant, que par exemple, ouais, mais j'ai toujours eu tous mes exams du premier coup, j'ai jamais chopé de MST, et je réussi les pâtes carbo comme personne.

Alors !

Parfois, pour les idées, c'est pareil, sur le papier, ça paraît exellent, mais la réalisation capote. (t'as vu, j'ai casé "MST" et "capote" à deux lignes d'intervalle, et pourtant, ce billet n'est absolument pas sponsorisé par santé.gouv !).

Bref, je m'égare, mais pour te dire que ça a été le cas de ce projet de doudou sirène dans lequel je me suis lancé. C'est pas terrible, ça a foiré, c'est raté, mais je te la montre quand-même, parce que la vie, c'est aussi ça...

 

sirene01

sirene02

sirene03

Faire un doudou sirène, ça me semblait super cool, et côté réalisation, un peu challengeant. Et bien j'en suis venue à bout, mais j'ai commis quelques erreurs qui font que ma sirène, elle est un peu creepy, et que comme dirait le darling, elle est plutôt bien, si c'est pour faire un dessin animé d'horreur pornographique (il exagère toujours...).

Première erreur : le choix du tissu : l'espèce de satin là... merdique. Chiant à coudre, trop fragile, et beaucoup trop "mou" par rapport à la texture de mon tissu pour la queue et la taille du doudou. (Mou et queue dans la même phrase, pour parler d'un doudou, de mieux en mieux !). Bref, le doudou ne se tient pas du tout.

Deuxième boulette : Le modèle trop compliqué. J'aurais dû simplifier la forme, notamment des bras, des épaules, et de la tête.

Troisième bourde : Pour la broderie du visage, on repassera...

 

sirene04

sirene05

sirene06

sirene07

sirene08

Mais la bonne nouvelle, c'est que même avec tous ses défauts, je l'aime bien quand-même, et mes belles-filles aussi (ou alors elles sont très bien élevées et n'osent pas me vexer, je ne sais pas). N'empêche que je n'ai pas dit mon dernier mot, et que je compte bien recommencer, une plus petite cette fois, et presque parfaite !

 

Voici en gros comment je m'y étais prise, si l'envie te prend de partir de ma base pour faire ta version améliorée...

 

sirene11

sirene12

Et sinon, j'ai deux scoop : il semblerait qu'Arielle ne se soit pas vraiment adaptée à la vie humaine, et qu'elle passerait ses journées vautrées dans une baignoire trop petite pour elle, en fumant du crack :

 

sirene09

On ne s'arrête pas là : un nuage une plume, toujours plus d'investigation pour vous dénicher les pire secrets des stars :

Barbie et Ken cododotent et n'auraient pas eu de relation sexuelle depuis la naissance de skipper, qui a quand-même 4 ans aujourd'hui !!!

 

sirene10

Bon, je ne sais pas comment je me suis retrouvée à parler autant de cul dans un article sur les doudou ratés, mes plus plates excuses, mais sinon, on se fait chier, non ?

Et d'ailleurs, on se laisse là-dessus pour un petit moment, car je n'ai pas d'article sous le coude, et je pars dans quelques jours pour la Californie baby !

 

Des bises sous l'océan !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 septembre 2018

Quand la Bretagne rencontre Toulouse, ça fait des coeurs en pâte sablée !

Bon, comme je ne sais pas si mon titre est des plus explicites, ce que je te propose ici, c'est la recette des petits sablés au sel à la violette de Toulouse.

Si t'as pas de sel à la violette de Toulouse, de la fleur de sil, ça marche aussi très bien, ce sera juste des sablés Bretagne/Bretagne. C'est bien aussi...

sables01

sables03

sables04

LA RECETTE :

- Mélanger 1 oeuf avec 125g de sucre. Bien battre.

- Ajouter 250g de farine et égrener à la main.

- Ajouter 125g de beurre coupé en petits morceaux, et pétrir.

Faire moitié/moitié beurre doux et beurre demi-sel. Si vous n'avez que du beurre doux, ajouter un peu de sel, et les vaches seront bien gardées.

Pétrir rapidement.

- Former une boule et la réserver au frigo dans un film plastique pendant 1H.

- Étaler la pâte (environ 4mm d'épaisseur), et découper à l'emporte pièce ou comme vous voulez, on s'en fout, ça sera mangé.

- Dorer avec un jaune d'oeuf mélangé à un peu d'eau, et parsemer les sablés avec la fleur de sel.

- Enfourner 10 min à 180° dans un four préchauffé.

 

DÉGUSTER !!!

sables02

sables05

sables06

Simple, mais bon !

Des bisettes !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

01 septembre 2018

Mon petit coin bureau

Hey hey hey !

Un de mes coins préférés, dans l'appart, c'est mon coin bureau. Ce n'est pas la première fois que j'en ai un, mais c'est la première fois que je l'utilise, vraiment vraiment, je veux dire, pas juste pour stocker le courrier et du bordel.

Principalement, c'est là-bas que je gribouille.

Je te montre à quoi ça ressemble, et comment j'organise tout ça ?

 

Mon coin bureau

 

Des bises à tiroir !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :