un nuage... une plume !

25 juin 2017

Shopping : bons plans bijoux

Pas d'inquiétude, je n'ai aucune velléité à devenir blogueuse mode, ni à me croire papesse du style, mais voilà, j'ai trouvé deux bons plans bijoux, dont un, vraiment cool, et je me suis dit que ça pourrait être sympa de partager (et non, y'a pas de sponso, mauvaise langue !)...

 

bijoux01

bijoux05

Si ça t'as échappé, en ce moment, c'est les ventes privées. Nous étions en quête d'un cadeau d'anniv' pour la Plume, et vlà qu'elle m'emmène aux galeries Lafayette. Moi, j'ai jamais le réflexe, surtout pour les bijoux, mais j'ai découvert là-bas, une super marque : Nilaï : des bijoux fins et d'inspiration ethniques, pile poil comme j'aime. Et tu sais ce que j'ai encore plus aimé ? Ils étaient presque tous à moins 50 !

Yeah ! Danse de la joie ! Les prix de base sont un peu élevés, quoi que pas excessif non plus pour ce genre de bijoux. J'ai craqué pour un bracelet jonc, doré à l'or fin, avec deux petites pierres. Les bracelets qui s'ouvrent comme ça sont l'idéal pour moi, c'est rapide et facile à enfiler, et une fois au poignet, c'est assez serré pour ne pas se balader partout. Et surtout, je savais qu'il allait super bien s'entendre avec ses deux copains. Je porte peu de bijoux, mais bagues et bracelets, c'est ce que je préfère : simple, vite mis, vite enlevé, et pas à se prendre la tête de si c'est accordé ou pas avec la tenue.

Bref, ce bracelet, je le kiffe, et avec les -50%, il m'a coûté 22€50...

C'que j'en dis...

 

bijoux04

bijoux06

bijoux07

Je te mets le site ici, si tu veux jeter un oeil, mais les promos y sont bien moins intéressantes : je te conseille donc de te rendre aux galeries Lafayettes... Pour tout te dire, moi j'ai bien envie d'y retourner, mais y'a un moment, est-ce bien raisonnable quand-même ?

(Le bracelet avec le petit turquoise, lui, vient de chez Birdy).

 

Par contre, tu sais ce qui est raisonnable ? Une paire de BO à 3€95.

C'est Balaboosté, c'est toujours à -50%, mais cette fois, c'est chez Monop'. Je sais qu'ils font aussi la marque aux galeries Lafayette, mais est-ce que c'est aussi en promo ? Sais pas. chez Monop', c'est -50, sur tous les bijoux. Et si t'as pas de Monop' près de chez toi ? Regarde sur le site de la marque  : ils ont plein de promo.

Bref, j'ai choisi deux paires de boucles-d'oreilles assez fines, ça fait toujours plaisir, et comme en plus, j'ai une petite ristourne d'employée suplémentaire, ça fait franchement pas cher...

J'te montre :

bijoux03

bijoux08

Et vu que je partage mes bons plans avec toi, tu sais, à moi, ce qui me ferait plaisir ?

C'est que la prochaine fois que tu vas dans un magasin faire les soldes, que tu ne balance pas toutes les fringues par terre, que tu ne défasses pas toutes les piles comme une hystéro, et que TU RAMASSES TES FRINGUES DERRIERE TOI EN CABINE !!!!!!!! (tu la sens, la meuf qui frise la crise de nerf au boulot ?). Sans blague, la vue de pastilles colorées rend les clientes (eh oui, désolée, mais sur ce coup, c'est très féminin, au rayon homme, ça va beaucoup mieux) complétement dingues, et elles en oublie leur bonne éducation... Alors la prochaine fois, pense à moi (oups, si ça t'a mis la chanson de Francis Lalanne dans la tête, je suis vraiment, VRAIMENT désolée !).

 

De bling bises !

Posté par nuageplume à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 juin 2017

Mon petit mobilier vintage (et conseils de chine)

Le mobilier des années 50-60 sort par les yeux de nos parents, qui ont été biberonnés au formica, mais nous rend fou, nous, jeunes trentenaires et un peu moins...

L'éternel recommencement de la mode ? Les similitudes avec le mobilier scandinave dont on nous bombarde dans les magazines de déco, ou idéalisation d'une époque juste un peu avant la notre, que l'on a pas connue, et qu'on idéalise ?

Je ne sais pas exactement ce qui participe au succès du revival du design des années 50-60, mais ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas été épargnée !

Ce que j'aime dans ce mobilier : les formes très lisibles, le fonctionnalisme, l'élégance de pièces qui vont à l'essentiel, tout en ayant un souci d'esthétisme, l'équilibre dans les proportions, les matériaux bruts, l'économie du décor. Bref, je suis émue devant des pieds compas, et si en plus ils sont tripodes, j'ai l'impression qu'ils ont été dessinés par god himself.

J'ai donc, comme toute afficionados, quelques pièces années 50-60 chez moi, pas autant que j'aimerais, (même si j'aime bien mixer les époques et les styles), mais de petites choses sur lesquelles j'aime bien poser les yeux. La plupart a été trouvé en brocante, on m'en a aussi donné, et je me suis dit que ça pouvait être sympa de faire le tour de ce que j'ai chez moi, et de te donner quelques conseils de chineuse, si jamais, tu veux aussi te faire une petite collection.

 

C'est parti !

 

06

07

Première photo : deux d'un coup : la table tv à roulette en formica, et la travailleuse.

La table à roulette est vraiment emblématique de cette période. Lequel de nos grands-parents n'avait pas ça chez lui ? Je ne sais pas à combien d'exemplaires elle a été éditée, mais certainement un grand grand nombre, ce qui fait qu'on en trouve facilement. Typiquement le genre de meuble que tu peux essayer de récupérer chez tes grands-parents, ou chez ceux de tes copains, ou que tu peux trouver facilement sur e-bay, en broc, ou chez Emmaüs.

J'ai trouvé la mienne sur une brocante, pour 5€.

Le design de cette période est tellement à la mode, que les prix flambent parfois. Mon conseil : sur les brocantes, ne pas acheter sur les stands qui ne vendent que ça, sauf en cas de gros gros coup de coeur, ou de découverte d'une pièce un peu plus rare, car certes, c'est souvent en bon état, mais c'est aussi très souvent une blinde. Pas de problème pour acheter une pièce de mobilier cher, si elle est un peu rare, mais pour du mobilier années 50-60, j'ai du mal, car il ne faut pas oublier qu'à la base, il a été créé en masse (en tous cas, pour les standards du genre), pour que tout le monde puisse se meubler pour pas cher. Du coup, nous refourguer 60 - 100€ une table à roulette en formica, qui a été fabriquée à la chaîne, et pour pas cher, faudrait voir à pas trop nous prendre pour des cons quand-même... C'est comme si on revendait, dans 50 ans, notre table flicflac Ikea 150 balles, payée 20... Merci, mais non merci...

Parfois, je n'hésite quand-même pas trop à mettre un peu plus cher. C'est le cas de la travailleuse, sur la photo, que j'ai payée 30€ (ce qui reste raisonnable...). Des travailleuses, c'est pareil, on en trouve des tas en brocante, donc ne pas se jeter sur la première venue. Je suis vraiment tombée amoureuse de celle-là, qui, je trouve, a de très belles formes, proportions, et était en parfait état.

 

01

Troisième pièce : la table d'appoint, triangulaire ET tripode. Mes deux passions...

Là, je ne suis pas certaine qu'elle ai été fabriquée dans les années 50, elle en a l'air, mais on aimait bien faire les côtés des triangles un peu plus arrondis à cette période là. En tous cas, elle en reprend les codes, et la qualité était belle. Trouvée également en brocante, je l'ai payée 25€. Un petit coup de cire pour lui redonner de l'éclat, et le tour était joué...

 

04

05

Autre grand classique, le tabouret, ou porte-plantes, tripode, et en formica.

Toujours brocante, je l'ai eu pour 3 ou 5€, et encore une fois, très facile à se procurer, mais... les prix peuvent flamber. L'état n'est pas parfait, mais entre un porte plante qui a vécu pour 3€, et un qui a traversé les ages sans trop d'encombres, mais pour 50 balles, je suis contente avec le mien... Et puis ça me donne l'impression de faire de bonnes affaires, et ça, j'aime bien. Bref, tout ça pour te dire, que si tu en trouves un sur une brocante, même pour 30€, réfléchi bien quand-même, à si il te le faut absolument, et à si il te le faut tout de suite...

 

09

Scoubidoubidouuuuuu !!! Marque de fabrique de ces années là, on aimait bien ça, et on le déclinait en porte-revue par exemple. Pour celui-çi, j'ai déboursé 8€.

Je te donne les prix, à chaque fois, pour te donner un ordre d'idée d'à quel prix, il est intéressant d'acheter ce type de mobilier, mais après, si t'as largement de quoi faire, se faire plaisir quand on trouve un truc qui nous plaît, et ne pas attendre l'occaz de le trouver plus abordable, c'est bien aussi hein... Sinon, l'astuce, c'est de regarder vraiment tous les stands, car ce genre d'objet se retrouve facilement au milieu d'un tas de fatras ou de bazar bien bien kitsh, vendus par des gens qui n'adulent pas le design 50's, et qui n'ont aucune idée qu'ils pourraient le revendre 60 balles sur ebay, à des bobos...

 

13

Les étagères ne sont pas en reste, et ont aussi le droit à leur scoubidou.

La petite étagère scoubidou avec tablette en formica est un must, et je n'ai pas eu besoin de la chiner, on me l'a donnée. Et c'est là que vient mon deuxième grand conseil : dire à absolument tout le monde que l'on est trèèèèèèèèèèèèèèèss preneur du mobilier de ces années. Et oui, parce qu'il se trouve que si nous on adore, il y a tout une partie de la population qui elle, benne ce genre de choses... Du coup, parfois, tadam, ça match !

Merci belle-maman !

 

02

03

Et master piece : L'étagère Tomado. Ce design n'est-il pas à tomber ? Sobriété, proportion, efficacité. Belle-maman aussi !

Etagère tomado/string, même combat, il y en a plein sur e-bay, et tu trouveras plus facilement en tapant "étagère string". Tu peux les acheter vintage, ou bien opter pour des rééditions. Et il y en a à tous les prix, des plus ou moins grandes, des combinées, etc.

En plus de celle-là, j'en ai eu deux autres paires, en laiton torsadé. Tellllllllllllllllllllement belles !!!! J'attends de leur trouver la place idéale...

 

08

Moins emblèmatique, mais mignon quand-même (tripode, laiton, le combo gagnant), ce petit tabouret, chiné 5€ en brocante. La housse était en tissu lui aussi vintage (orange à fleur, et crado), je lui ai refait une petite housse en crochet, mais j'aurais aussi pu virer la mousse et le détourner en table d'appoint, ou porte-plante.

 

10

11

Laiton toujours, pieds compas, et moumoute ! Autre coqueluche de l'époque, ce fauteuil dont j'ignore quel est le modèle... Il ressemble à certains modèles de fauteuils cocktails, mais je n'ai pas trouvé exactement. Lui, il était depuis la nuit des temps dans le hangar du daddy, je le trouvais super cool, et un jour, je lui ai demandé si il ne voulait pas me le donner... Tadam ! J'ai dégagé sa moumoute qui devait abriter toutes sortes de vermines, et j'ai demandé à ma mémé de lui refaire une housse, avec du tissu épais, acheté chez Ikea.

 

12

Et enfin, une petite table de nuit, achetée 7€ sur une brocante. Là encore, j'aimais bien ses lignes. L'état était bof, une vieille peinture me semble t'il, et le tout était un peu bringueballant. J'aime bien aussi acheter de petits meubles ou objets pas complètement au top, car ça me permet de les customiser sans état d'âme. J'ai donc repeint le tout, en bleu, avec des motifs blanc cassé. Entre temps, le bouton du tiroir est parti...

 

En bref, mes conseils pour une bonne chine :

- Parler à tout le monde de ta quête de mobilier vintage

- Sur les brocantes, ne pas forcément se précipiter, car ce genre de mobilier n'est pas rare, et repérer les pièces vintage sur les stands qui ne paient pas de mine.

- Regarder régulièrement sur les sites comme e-bay. On y vend pas mal de mobilier vintage, ça te permet de savoir un peu à quel prix ça vaut le coup d'acheter, et de voir un peu quelles sont les belles pièces.

 

Bises 50's !

Posté par nuageplume à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2017

Le macramé m'a cramé

Pardon pour ce titre, c'est n'importe quoi, mais j'ai parfois du mal à résister à un jeu de mot complètement naze...

Récemment, j'ai eu une petite crise de macramé... J'ai voulu tester les suspensions pour pots de plantes, et devant la facilité du macramé de base, je me suis emballée, et j'ai ai fait toute une série, avec plusieurs types de "pots".

 

macramé05

macramé06

On va éluder tout de suite les questions techniques : pour réaliser ce type de suspensions, j'ai suivi ce tuto en vidéo, qui est très clair, et très simple à suivre.

J'ai donc testé plusieurs laines, et plusieurs contenants. J'ai commencé avec des bocaux (ce n'est pas ce qu'il y a de plus joli), et puis j'ai attrapé tout ce que j'ai pu trouver qui ferait l'affaire dans l'appart : une jolie vieille tasse, une coupelle en duralex que j'avais bombée, et une corbeille crochetée en ficelle.

 

macramé07

macramé08

La question du comment ayant été résolue, restait a éluder la question du où...

Notre appart est fichu un peu bizarrement, on a un pan de mur en sous-pente, cassé par une fenêtre qui forme une sorte d'alcôve, du coup, je me suis dit qu'on tenait peut-être quelque chose, et que ça contribuerait en plus a délimiter le coin salon.

 

macramé02

macramé01

macramé03

Il restait quand-même une question a régler, et de taille, c'est le "quoi". Ben ouais, c'est bien beau de diyer des suspensions à la chaîne, mais qu'est-ce qu'on met dedans ?

Ici, les plantes, c'était compliqué, en raison, d'une part, de notre grande capacité à les faire crever, et d'autre part, tu le vois, le monstrueux monstre en dessous des pots ? Ouais... En cas d'accident d'arosage, la télé de Monsieur risque de prendre cher, et bien que je n'ai rien contre le fait de m'en débarasser, m'est d'avis qu'il n'est pas pour...

J'ai donc opté pour une samare, dans le pot a pompon, deux mini cactus dans le pot blanc, des bouts de bois flottés et une plume dans la tasse, une pierre volcanique avec une épiphyte dans le bocal, et une petite guirlande lumineuse dans le pot crocheté.

 

macramé04

Et quand-même, parce que j'avais envie d'en faire un avec une vraie plante, j'en ai accroché un dernier, à ma lampe, fait avec une laine plus épaisse, et qui boucle, pour un esprit un peu scandinave wild...

 

P1170276

P1170274

Et parce qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César : bravo à l'homme, d'avoir tenu à bout de ses grands bras forts le fond rose à fleurs présent sur les premières photos, vraiment, whaouuuu, c'était super ! (il tenait à ce que je rende homage à son effort extraordinaire, c'est chose faite...).

Allez hop, bises suspendues !

Posté par nuageplume à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2017

My little box de juin #los angeles

Encore une fois, my little a frappé au bon moment, et à dégainé sa box dans ma boîte aux lettres au moment où je rentrais de vacances (enfin de mini vacances, enfin de week-end de trois jours, quoi), et où je me disais que fuck, ça fait quand-même bien chier de devoir retourner bosser !

Merci my little ! Et on peut donc noter que la boîte était dans la boîte dès le 3 du mois, ce qui est un exploit !

En ce mois de juin, on nous promet donc : Los Angeles ! Mais volontiers !!!

 

01

Pour les palmiers, on est bons ! Et point de pochon en tissu, mais un sac en papier mignon dans lequel se sont glissés les produits. Ça change, j'aime bien, ça me rappelle quand je jouais à la marchande, gamine, sauf que là, à la place d'avoir des tomates en plastok à l'intérieur, je vais avoir des produits de beauté ! Yeah !

Oui, mais lesquels ?

 

02

03

Trois petits flaconnets...

Un lait hydratant corps de chez Palmer's, odeur coco et monoï. On est dans le thème, mais j'avoue, du Palmer's, je me suis dit, oh... J'aime bien la marque, mais bon, ça coûte quedalle (5€30 les 250ML), donc si je veux m'en acheter, c'est pas compliqué...

Et puis finalement, il nourrit vraiment bien, et comme j'ai encore bien pris le soleil pendant mon week-end de 3 jours, il tombe à pic.

Acqua Rosa de Sanoflore. Ah, là, d'accord ! A 22€ les 200ML, c'est le genre de produit que je n'achète pas, mais que pourtant, j'aime bien. Une lotion, assez épaisse, qui tonifie et hydrate, et qui sent boooonnnnnnnnnnnnnn la rose !

Je valide et revalide. C'est très agréable à utiliser.

Coco  sunrise, huile corps et cheveux, my little beauty. L'huile, pour le corps, je ne suis pas fan, surtout sans spray, ça coule partout, y compris par terre, après, je glisse dessus, et je me casse une jambe. Non, non, bien trop dangereux... A tester pour les cheveux, donc, en masque, ou sur les pointes...

 

07

Pour les goodies, parce que My little les aiment bien, ils nous ont encore sorti un tote bag. Bon, ça tombe bien, j'aime bien ça aussi. Pour glisser le lunch, la tenue de travail, les emplettes, les courses, la serviette de plage, les affaires de week-end, bref, notre vie, c'est très pratique... Je regrette juste un peu qu'ils ne puissent pas s'empêcher d'écrire "My little box dessus", parce qu'à 16€ sur le shop, ça fait cher le sac publicitaire.

 

06

Quand j'ai déballé ça, j'avoue, un petit cri aïgu est sorti de moi... Ohhhhhhhhh !!! C'est trop mignon ça ! Des petits stickers en reliefs ! Regressif à souhaits, et avec des couleurs toutes douces ! Je ne les ai encore collé nulle part, j'attends d'avoir L'idée de The place to be !

 

04

05

Et enfin, un petit bracelet estival, en perlouzes et pomponettes. Moui, c'est meugnon pour les vacances, je prends !

08

Et donc, une petite box, pas oufissime, mais sympatoche, avec que des produits qui me serviront. En goodies de goodies, pour mon réabonnement, j'ai eu un beauty blender (ça tombe bien, je rechignais à m'en racheter un, donc à jeter le mien), et un autobrozant pour les jambes my little beauty que je vais donner, parce que je n'ai pas confiance en ce genre de produit #jambeszebreesnonmerci.

Une box cool, mais j'ai bien envie de faire une pause pour tester la glossy box... Faut que je reste abonnée à un truc, je n'ai toujours pas repris la clope ! Yeah yeah yes !

 

Des beautybises !

03 juin 2017

Retour de brocante, quand t'as dégoté le Saint Graal...

Ah, les brocantes, les brocantes !

Ça faisait deux ans que je bossais tous les week-ends, l'été, et donc, j'étais niquée, mais cette année, je ne bosse que les samedi, je suis donc à moitié niquée seulement, et le dimanche, c'est BROCANTE ! (enfin quand j'y pense, ou que j'ai pas acqua poney en fait).

Dans ces conditions, tu peux comprendre que je porte de grandes espérances dès que je foule un stade ou un bout de trottoir sur lesquels les stands sont en enfilades ; des brocantes, je peux pas en faire des masses, mais je peux en faire quand-même, alors faut ouvrir l'oeil et le bon, parce que c'est peut-être ICI que je vais débusquer les objets que je convoite, et même, ça DOIT être ici, puisque c'est LA que je suis, bordeeelllll !!! (ouais, ça peut avoir tendance à me rendre hystérique, les brocantes). D'ailleurs, c'est drôle, parce que la foule compacte, c'est à peu près ce que je déteste le plus au monde (presque au même niveau qu'une araignée qui chanterait du Black M sur la tête de Trump), mais en cas de brocante, je m'y jette quand-même. L'amour de la chine...

 

Euh, bref, je crois que je me suis égarée, et que j'ai peut-être encore dit des gros mots...

Et sinon Jeanine, c'est quoi ton saint-graal ? Ben ça fait un moment que j'espère croiser des cadres avec des papillons dedans, et si possible, des qui coûteraient pas 400 balles. En vain, toujours en vain... Ces derniers temps, j'étais plus ouverte sur tout ce qui fait cabinet de curiosité, et en particulier, les insectes (j'en avais déjà trouvé , tu te souviens?).  Les chiens font pas des chats et on m'a toujours dit que je ressemblais à mon père... Ben chez le Daddy, c'est peuplé de curiosités : oiseaux perchés sur un crâne de tigre, requin qui nage au plafond, hypocampes sur les tables, insectes punaisés, iguanes qui grimpent au mur, renard en train de lire un ouvrage d'histoire naturelle, et même, un homme cerf au coin de la cheminée... Ouais...

Et donc, j'ai trouvé...

Ça !

 

cabinetcuriosité02

Mouahahahahahahahahhahahahahhahahahaha !!!!!!! ahahahahah !!! oh, j'étais contente ! Et pour 20 balles...

Je peux te dire, ça m'a fait ma jounée, ma semaine même, voire, ça va me faire mon année !

Ok ok , le montage est pourri, les insectes, pas mirifiques, et l'état général, pas fantasmique, mais c'est un cadre d'insectes bordel ! Le Daddy n'aurait jamais acheté ça, pas assez bien, mais le Daddy est antiquaire et à plus d'occasions (et de fonds) que moi. Moi, je prends...

Et je le trouve marrant, parce que tu as de la bestiole archi commune, comme un cousin (un cousin l'insecte, pas le fils de ta tante, imbécile), qui trône juste au dessus de petits scorpions.

Mais tu sais ce que c'est, le problème, quand tu trouves le Saint-graal ? C'est que que tu veux lui donner une place de choix, et donc, quand tu rentres chez toi pour l'accrocher, ben tu réorganise ta déco autour de ce cadre, et tu finis par changer tout un tas de trucs de place. Oui, bon, d'accord, c'est pas vraiment un problème... Et c'était marrant de voir les filles de l'amoureux renter de vacances, et faire l'inventaire : "alors, ça ça a changé, ça aussi ça a changé, ça, c'est nouveau, ça, ça a changé de place...".

 

cabinetcuriosité01

cabinetcuriosité04

cabinetcuriosité03

Faut dire, ce jour là, je m'étais un peu lâchée... (On va bientôt se parler macramé, je crois que j'ai eu une petite crise...)

En tous cas, tu sais quoi ? J'ai aussi trouvé un autre truc, à cette brocante, que je cherchais depuis le début de la saison des brocs : un porte-plante. Je ne le trouve pas extra, mais c'était 2 balles, il était en sale état, et j'ai donc dû le retaper (et ça, c'est un truc que j'adore faire, relooker, ou retaper un vieux machin), du coup, j'ai dit banco.

Banco.

porteplante02

En fait, je le trouve super ringard, j'aime pas trop ses courbes je crois, ou alors, c'est parce qu'il me semble que ma mémé à le même dans ses chiottes, avec de la mosaïque en prime, et donc, je l'associe aux chiottes de ma mémé, et les chiottes de ma mémé, ils ne sentent pas trop trop la rose... Ben dis donc, cette brocante, c'était une sacrée histoire de famille, t'as chiné héréditaire ma fille !

On est parti de là quand-même : le truc était tout rouillé, et rose PQ (décidément...).

porteplante01

Un bon coup de ponçage plus tard, deux couches de blanc, une couche de cire bleutée, une couche de blanc, de ponçage encore, de doré par ci par là, encore un ptit coup de papier de verre, bref, une bonne patine en somme, et... ça passe...

 

porteplante03

porteplante04

porteplante05

Et tu sais le meilleur ? c'est quand la chine vient à toi, et que la maman du chéri te donne non pas, une, pas, deux, pas trois, mais quatre, oui, QUATRE étagères string originales !!!! Dire que si j'avais pas été avec son fiston, ça partait à la benne... (principe de précaution : NE RIEN BENNER QUI VIENNE DE CETTE EPOQUE BENIE 1960, OU LE DESIGN ETAIT BEAU, PUR, ET ABORDABLE !!!!!)... CQFD... heureusement que j'existe, et merci belle-maman ;)

Bon allez, Jeanine, elle va prendre son cachet, et se mettre au lit, mais dis moi, c'est quoi toi, ta plus belle chine ?

Bises vintages !

Posté par nuageplume à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 mai 2017

10 jours aux Canaries -Part2 : Tenerife-

10 jours aux Canaries, c'était : 5 jours à La Palma (et c'était ici), et 5 jours à Tenerife !

On embarque pour la suite du voyage ? C'est parti !

 

Jour 6 : La Orotava ; Puerto de la Cruz

Nous avions choisi de loger à La Orotava (dans le coin en tous cas), qui nous semblait être un point de chute à la fois agréable et pratique, par rapport à la distance des excursions que nous voulions faire. En nous posant à Tenerife, nous sommes donc partis découvrir cette ville, en attendant de récupérer nos clefs. La Orotava est une petite ville très mignone, pleine de charme, parfaite pour faire un peu de tourisme reposant...

Direction ensuite la plage, et là : on aura trouvé notre spot de tous les soirs : La playa Jardin, à Puerto de la Cruz ! De grosses vagues, mais pas franchement dangereuses, on se sera régalés sur cette plage !

 

canaries27

canaries28

Jour 7 : El Teide ; Playa Jardin (Puerto de la Cruz)

Allez, c'est le jour, on part s'attaquer à El Teide, volcan, point culminant de l''Espagne, avec 3715m. Ouais. Rien que ça. Que les chose soient claires : on ira pas tout en haut... Déjà, on découvre que le chéri est un peu sensible à l'altitude, ensuite, moi, je ne m'en sentais pas la force dans les mollets, et ensuite ensuite, il faut une autorisation, les places sont limitées, et des places justement, ben y'en avais plus.

Bref, on se pointe dans le parc national, et là, surprise, la plupart des pistes est fermée, pour cause de chasse (les muflons bouffent des plantes rares). Pas le choix alors, on prend la piste 7, vers las montanas blancas, et on monte... En bravant le vent : 120km/h, tout de même...

C'est beau, c'est sûr, mais ce n'est pas le genre de rando que je préfère. Ca monte, pas de surprises, et le paysage, bien que super beau, de change pas beaucoup. Bref, rien pour me divertir de l'effort à fournir !

canaries29

canaries30

canaries31

Jour 8 : Las Americas ; Las galetas ; La laguna ; Playa Jardin (Puerto de la Cruz)

Ce jour là, on a un peu foiré... L'idée, c'était de faire du snorkelling, et visiblement, les spots se trouvaient plutôt au sud... Au lieu de se renseigner via un office du tourisme, ou de téléphoner, on est parti à la chasse d'un club de plongée... On imaginais bien que le sud, ça craignait, en particulier, avec un nom comme "Playa de las Americas", ben en effet... La station balnéaire bien dégueu comme on se l'imagine... Après s'être trouvé bredouilles quant à la recherche d'un club de plongée, on passe finalement par un vendeur d'excursion (on tombe sur l'italian connexion). C'est un peu l'arnaque, mais on a rendez-vous pour dans deux jours...

Pas question de se baigner dans cette station balnéaire, on va jusqu'à Las Galetas, mais la plage est nulle... Ok.... Playa jardin ? Ouais, playa Jardin ! Et sur la route, on s'arrête visiter La Laguna, encore une très jolie petite ville.

Bref, beaucoup de temps perdu sur la route...

 

canaries32

canaries33

Jour 9 : Masca ; Playa Jardin (Puerto de la Cruz) ; La Orotava

C'est le jour de LA rando, celle que j'ai repérée dans le guide avant de partir, et que j'avais SUPER envie de faire !

Il s'agit de partir de Masca, mini village super mignon, et haut perché, et de descendre vers la plage en decendant dans le ravin.

Si on fait fit du monde (cette rando est prisée), pas toujours super discret ou citoyen (et si on gueulait dans le ravin, se déplaçait à 40 très lentement et bruyament, sans laisser passer les groupes de 2, et qu'on faisait pipi en laissant notre PQ partout ?), la balade est super !

Le chemin n'est pas toujours très bien indiqué, la végétation est luxuriante, on doit traverser des (mini) torents, bref, on se prendrait pour des aventuriers, et on est en plein décor de Tomb raider. J'adore !

Une fois arrivés à la plage, on a le choix de... refaire le chemin à l'envers, ou de prendre un bateau qui nous ramène à la voiture, à Los Gigantes (il aura alors fallu prévoir d'arriver à Masca en taxi, ou en bus). On a pris le bateau !

 

canaries34

canaries35

canaries36

canaries37

canaries38

Jour 10 : Snorkelling à El Puertito ; El teide ; Playa Jardin (Puerto de la Cruz)

Dernier jour... En route pour notre session snorkelling, qui était pas mal un sketche, mais qu'est-ce que c'était cool !

Ensuite, nous avons fait une dernière fois honneur à El Teide, comme il y avait moins de vent, le téléphérique fonctionnait, nous sommes donc montés presque tout en haut...

Une dernière baignade sur notre plage fétiche, une dernière pinte de binouze, un dernier repas, et le séjour au paradis est terminé...

 

Bilan :

Un voyage pas trop cher, pas trop loin, mais vraiment dépaysant : au top ! On a prévu d'y retourner, visiter les autres îles... Mais moi j'ai aussi une nouvelle lubie : Malte...

Bref, vivement les prochaines vacances !

 

Ah... Et en bonus : on a eu l'idée, à un moment du séjour, de prendre une photo à chaque fois qu'on buvait une bière, pour les imprimer, et se faire un mur de la bière, dans les chiottes...

mur biere

Des bises traveleuses !

Posté par nuageplume à 18:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2017

10 jours aux Canaries -Part1 : La Palma-

Hola !

Ah les Canaries, les Canaries, ça fait rêver, non ? J'avoue, en fait, ça ne me faisait pas tant que rêver que ça, à première vue... Les Canaries, ça m'évoquait plutôt des gros complexes hôtelliers, le long des plages... Le chéri, ça lui évoquait des paysages sauvages, les volcans, l'aventure... Banco. Devine quoi ? Il avait raison !

 

01

Nous sommes donc partis 10 jours en mai, et avons découvert deux îles : La Palma et Tenerife (5 jours sur chaque).

Je te propose un rapide debrief "pratique", qui pourra te servir si tu es en pleine préparation de ton voyage, en ensuite, je t'explique ce qu'on a fait, en photos ! Cet article sera consacré à La Palma, le prochain sera pour Tenerife, et on s'en fera un petit dernier avec le carnet de voyage !

 

En pratique :

- Combien ça coûte ?

Pour tout ce qui est logistique : avion + vols intérieurs + loc voiture + loc airbnb + parking aeroport : 500€ par personne (le vol seul : 140€ par personne).

Pour tout ce qui restait à régler sur place : bouffe, excursions, bière (beaucoup) : 500€ par personne.

Total : 1000€ par personne, pour 10 jours. On ne s'est rien ramené, et n'avons pas fait de shopping, mais on s'est fait plaisir sur la bouffe et les boissons.

 

- La météo, en mai ?

Si j'ai bien compris, la haute saison, c'est décembre/avril, et juillet/août.

En mai, pour nous, il a fait beau, chaud, pas une chaleur torride, surtout si tu vas randonner en montagne, mais t'es en short et débardeur, et tu prends des coups de soleil easy bilou...

Bref, on était bien, et l'océan était à bonne température pour la baignade !

 

- Faut vraiment louer une voiture ?

Franchement, c'est mieux...

 

- En mai, c'est blindé de monde ?

On était franchement tranquilles, sur certains sites, on était les seuls, désert total, pour d'autres, il y avait du monde, en particulier, sur les chemins de rando (les Allemands sont dans la place, c'est le moins que l'on puisse dire), mais ça restait tout à fait vivable (phobique sociale bonjour !!!!).

 

Allez, let's go à LA PALMA :

- Jour 1 : Charco Azul ; Los Tilos ; Santa Cruz.

En vérité, c'était le jour deux, puisque la veille, on attérissait à Ténérife...

On a donc pris un petit avion pour changer d'île (20min de vol), récupéré notre voiture, et on s'est dit que l'urgence, c'était d'aller se baigner !

On a jeté notre dévolu sur Charco Azul, un spot de piscines d'eau de mer. C'était gratuit, et désert !

 

 

canaries01

 

On est ensuite allé une première fois dans la forêt de Los Tilos, pour une petite balade (qui grimpe) jusqu'au mirador topo de las barandas. C'était cool, mais la forêt de Los Tilos, on s'en reparle au jour 2...

On a ensuite récupéré les clefs de notre logement air bnb à Santa Cruz, où on a pasé la soirée. Santa Cruz est une petite ville tranquille et jolie, très agréable pour s'établir !

 

 

canaries02

 

canaries03

 

 

- Jour 2 : Los Tilos (les sources Marcos et Cordero) ; las piscinas de la Fajana.

Un de mes coups de coeur : la rando dans la forêt de los Tilos sur le sentier des sources Marcos et Cordero : 15 km (5h, pauses comprises-). Adapté aux gens non sportifs comme moi, pas de soucis... En fait, la première partie est très facile, c'est plat, on est à flanc de montagne, et on suit un canal. La vue est vertigineuse, les arbres dans la brume, c'est juste magique, et rapidement, la rando devient ludique, puisque qu'on traverse une dizaine de tunels humides (au 12, tu te prends de la flotte plein la gueule : très drôle !). La deuxième partie de la rando est plus difficile : on s'enfonce dans la forêt, et on descend (à un moment, t'as même l'impression que c'est sans fin).

Une rando donc un peu aventureuse, avec plein de facettes différentes, on ne s'ennuie pas, c'est paisible, et magnifique...

 

 

canaries04

 

canaries05

 

canaries06

canaries07

canaries08

canaries09

Ça avait beau être super, 5h de rando, ça use un peu ! Après ça, la baignade était bien mérité, et on a trouvé notre spot idéal de La Palma : Las piscinas de Fajana. Encore des piscines d'eau de mer, mais cette fois, le cadre était plus joli : l'océan se déchaîne en arrière plan, et les piscines sont peuplées de jolis poissons !

 

canaries10

 

- Jour 3 : Fuencaliente ; playa chica ; playa blanca.

Après la forêt, les volcans ! En route vers le sud de l'île, pour Fuencaliente, où part en rando voir deux volcans. la végétation, c'est terminé, le paysage est désolé (mais toujours beau), et on a pris nos premiers coups de soleil...

 

canaries11

 

canaries12

 

canaries13

canaries14

 

Toujours la récompense qui va bien : on se trouve une chouette plage pour se baigner, ou plutôt, se tremper, car les vagues sont trop fortes (mais on se marre bien dedans). Ah, et oui, je t'ai pas dit, mais notre priorité, après les rando, c'était pas la baignade, c'était en fait la pinte de bière, et à playa chica, il y a une buvette restauration qui surplombe la crique... Nickel !

 

canaries15

 

Et comme on voulait quand-même se baigner vraiment, on a tenté playa blanca. Bon, en fait, c'était une plage minuscule, où on ne pouvait pas non plus se baigner, et difficile à trouver, mais j'ai adoré le moment passé là-bas : c'est un minuscule village de pêcheur, avec un resto qui te sert les produits de la mer tout juste sortis de l'eau et cuîts sans firoiture. franchement, j'y aurais bien fait une petit retraite de 3-4 mois !

 

canaries16

 

 

- Jour 4 : Refugio del Pilar (la route des volcans) ; Puerto Naos

On ne perd pas les bonnes habitudes, on commence la journée par une rando : on se rend au refugio del Pilar, et on entame la route des volcans, qu'on se fera pas jusqu'au bout, parce que la rando est super longue, et que bon, hein, bon...

On se contentera de 4h de marche, sans pause dèj, cette fois.

On marche un bon moment au milieu des pins, puis une fois que l'on a pris un peu de hauteur, le paysage devient rocailleux. Ce n'était pas ma rando préférée, je l'ai trouvée moins "divertissante", si on peut dire ça d'une rando, mais c'était chouette quand-même...

 

 

canaries17

 

canaries18

 

canaries19

 

Et pour la baignade, cette fois, pour être sûrs de sûrs d'avoir une plage baignable, on a choisi une station balnéaire : Puerto Naos. Et franchement, ça va, c'est pas non plus un complexe énorme à touristes. C'est aménagés pour les touristes, certes, et on trouve plus de monde sur la playa que d'habitude, mais c'est très résonnable, et ma fois, on a passé un bon moment à boire des cocktails sur la balades, en buvant des coktails...

 

 

- Jour 5 : Parque Caldera de Tabuliente ; Piscinas de fajanas

Une de mes randos coup de coeurs : dans mon top 3 (surtout que je n'ai fait que l'aller, le chéri, gentleman, et reparti chercher la voiture pendant que je restais dessiner au Roque de los Muchachos...) : Le Parque Caldera de Tubuliente. Enfin, on a fait qu'une partie, un, c'est immense ! En fait, moi ce que j'aime, dans les randos, c'est m'arrêter toutes les 5/10 minutes, pour faire : "whaaaaaaaouuuuuu !!!", parce que les points de vues changent, et sont spectaculaires, et c'est quand le chemin est un peu "aventureux", sans être trop difficile. j'aime bien me prendre pour une exploratrice, ou pour Lara Croft quoi... Et là, ben c'est clairement le cas : tu dois regarder où tu marches, et c'était... vertigineux !

 

 

canaries20

 

canaries21

 

canaries22

canaries23

canaries24

canaries25

canaries26

 

Voilà pour ces 5 jours à La Palma ! On se retrouve bientôt pour les 5 jours suivants à Tenerife, et alerte spoil : La Palma a été notre île préférée, mais tu vas voir, Tenerife, c'est loin d'êttre dégueu non plus !

 

Des bises trotteuses !

 

 

Posté par nuageplume à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2017

-DIY- caches pots

Je ne vais pas te mentir, depuis mon dernier article qui parlait de plantes, j'ai eu quelques pertes à déplorer...

Ce qui ne m'empêche pas d'avoir envie de doityourselfer des caches-pots, je ne vois pas le rapport...

 

cachepot07

cachepot06

cachepot02

Je n'ai pas fait de tutos, mais il n'y a rien de compliqué !

 

cachepot03

Pour celui-ci, j'ai juste crocheté de la ficelle assez grosse, ce qui peut aussi faire une petite coupelle/corbeille. Pour la finition, j'ai brodé un point de feston sur le haut.

 

cachepot05

Ici, rien de plus facile : je suis partie d'une boîte de conserve, j'ai cousu les bords d'une bande de tissus que j'ai recousu en manchette, pour recouvrir la conserve, un petit point de feston sur le dessus, et j'ai collé une chute de ruban à paillettes avec de la colle à textile. Tout simplement.

 

cachepot04

Et enfin, un mini cache-pot en tissage.

J'ai fait mon tissage normalement, sur mon métier, j'ai rentré mes fils, puis j'ai cousu les bords. Pour les fils de trame, j'ai par contre pas vraiment très très franchement eu le courage de les rentrer... J'ai donc coupé assez court, et pour être sûre que les noeuds ne se desserent pas, j'ai mis un point de colle sur chaque noeud, à l'arrière, avant de couper les fils.

 

cachepot08

Et bah voilà, un titre très premier degrès, peu de texte, sans humour, et droit au but, mais qui êtes-vous ? Qu'avez-vous fait du nuage ?

Mystère...

Bisettes !

Posté par nuageplume à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2017

My little box de mai #friday night

Rentrer de vacances, ça craind...

Surtout quand la veille, tu faisais de la plongée dans une eau turquoise, et qu'au sortir de l'avion, il fait un temps d'enfoiré syphilitique, que tu tournes le bouton de la radio, et que bim, ah oui, pendant que tu buvais une pina colada sur la plage, en matant le coucher de soleil, la France gagnait un nouveau président dont on ne voulait pas franchement, mais que hein, pas le choix, et que c'est pas comme si c'était la première fois...

Tu te tapes donc la route sous la flotte, après t'être levée à 3h du mat pour monter dans ce foutu avion, tu passes à peu près tout ton temps de trajet à te dire que bordel de putain de cul de bite, faut retourner bosser demain, et que tu vas pas pouvoir faire semblant, parce qu'après 10 jours à te dorer la pilule, et donc, d'absence au travail, ben tu vas en avoir ras la gueule, et que de toutes façons, autant s'emplafonner dans le 33 tonnes là, juste devant, parce que si on ne peut plus vivre en short en bouffant du poulpe et en buvant 2L de bière par jour, ben alors, ça sert à rien.

Après avoir tourné environ 36h pour trouver une place où te garer, fait tourner tes 15 lessives de fringues qui puent le rat crevé, parce que t'as pas pensé à détruire tes chaussettes de randonnées, que connement, tu t'es dit que t'allais les laver, t'être rendu compte qu'il y a eu une coupure de courant, et que t'as perdu l'intégralité des 24kg de bouffe qui était dans ton congél, tu te dis que tu vas aller chercher tes factures dans la boîte aux lettres, avant de décider si tu vas t'ouvrir les veines avec l'enveloppe, ou te noyer dans la flaque d'eau qui trône toujours au pied du frigo.

Et là, tu trouves ta little box, tout de plastique blanc vêtue, juste sous la lettre de menace de ton proprio, parce que t'as oublié de payer le loyer, et tu te dis que finalement, la vie n'est pas si mal, et que rentrer de vacances, ça a du bon...

 

my little box01

Ndlr 1, l'auteur de ce billet a peut-être un tout petit petit peu exagéré, quant à ses aventures de retour de voyage... A commencer par la plongée... En vrai, on a fait du snorkelling, c'était dans les eaux un peu troubles d'un minuscule port bordé de campements sauvages, en plus de quelques poissons, on a pu observer des détritus flottants, y'avait pas de 33 tonnes sur la route, c'était dimanche, et puis de toute façon, c'est pas moi qui conduisait, on a une place de parking, le congél n'a pas fuit, et on paye toujours notre loyer...

Ndlr 2, oui, il s'agit bien d'escarpins à paillettes, t'as pas rêvé... Et c'est justement parce qu'elles sont à paillettes, en plus, roses, que je les ai achetés, alors que je n'aime pas les bouts pointus et que j'ai toujours trouvé les chaussures avec du plastique transparent dégueu... Résultat des courses : je ne les ai jamais portés, mais dans mon placard, je les kiffent...

Bon, maintenant que la vérité est rétablie, on l'ouvre cette box ? Alert spoiler, non, je n'ai pa attendu vendredi pour le faire, comme conseillé sur la boîte, yes, en mai, c'est Friday night !

 

my little box04

my little box05

Et parce que je fais bien ce que je veux, je commence par les goodies, histoire de finir l'article sur une note positive...

Enfin entendons-nous bien, je n'ai rien contre ces goodies, ils sont plutôt meugons de leur état, c'est juste que bah... pfffffff. (Je trouve pas mieux à dire, là, tout de suite. Je rentre de vacances, tu te souviens ?).

Pas de collab' ce mois-çi, tout est my little box made. Les 4 sous-verres sont au prix de 4€. J'aime les formes, les couleurs, et la matière (en liège), c'est juste que ça va me servir à rien, étant donné que je ne picole pas sur une table en marqueterie italienne XVIIIème, et que mes revêtements sont rondsdeverresproof. A mon avis, ça va être détourné pour un DIY, et en attendant, ben je vais certainement les perdre...

Ensuite, le triangle doré, c'est une barrette. Elle est à 6€. L'idée n'est pas mauvaise, j'ai des cheveux, donc à priori, ça pourrait me servir, et encore une fois, les triangles, ça parle, j'en ai même de griboullés à l'encre sur la peau, mais ça ne va pas. Elle n'est pas épaisse, ni costaud, tu ne coinces donc pas grands cheveux là-dedans, mais pourtant, elle est grosse. Mais du coup, pourquoi aussi grosse alors qu'elle ne peut que contenir qu'une petite mèche de crin ? Ça va glisser ?! Ça va être moche ?!. Hummmm... A tester... Mais moi qui suis une quiche en cheveux, j'aurais bien voulu une une deux photos avec des exemples (oui, je suis à ce point nulle), plutôt que de nous avoir glisser un dépliant qui sert à rien dans une enveloppe...

M'enfin... Pour finir, il y a ce noeud. Un noeud cache-agraphe. Gnééééé ? C'est pour cacher l'agraphe de ton soutif quand tu portes un haur dos-nu avec un soutif. Voilà voilà... C'est pas con hein, entendons nous bien... Mais dans la réalisté, je ne suis pas certaine que 1 : ça tienne bien, 2 : ce soit aussi joli qu'on puisse le croire. De toutes façons, je ne porte pas de décolté dans le dos, la faute à des cicatrices pas très belles qui étaient avant des grains de beauté dégueu... Mais le noeud est mignon, lui aussi va certainement être détourné en autre chose. Et attendant de savoir quoi, je ne sais déjà plus où je l'ai fouttu. Ah, et il vaut 8€.

 

my little box03

Le tout était, comme d'habitude, dans des packaging bien léchés...

Bon, et les produits de beauté bébé, ils déchirent leur mère du coup ?

 

my little box06

Et non, je n'ai rien oublié sur la photo, c'est bien tout ! oui oui !

 

my little box07

Un vernis à ongles nailmatic, 7€.

J'ai pu choisir la teinte. J'avais le choix entre cet argenté, un rouge-orangé, et un rose mou du genou. Fait péter les paillettes bien-sûr ! Original, l'orignal, j'en avais pas des comme ça, il a l'air cool, et sera testé sous peu !

 

my little box09

Un crayon kajal à embout smudger, my little beauty 10€. (essaie de le dire 18 fois de suite, de plus en plus vite)

Je t'avoue j'ai pas encore testé non plus, mais ça va servir. Nickel michel... Et puis il est joli non ? Et waterproof, il ne devrait donc pas trop bouger. Je valide !

 

my little box08

Une miniature Mademoiselle Rochas.

Mouais mouais mouais... Je ne suis pas fan des miniatures, pas pratiques, parce pas en pshiiittt. Du coup, ça me saoule, et je ne m'en sert pas. Mais là, je dois dire... L'odeur me fait passer outre la chiantitude du packaging. C'est fruité, mais pas trop sucré, et quand-même un peu capiteux. Bref, je ne saurais pas dire, mais il est adopté...

 

my little box10

Bon, bilan, côté beauté, pas de flop, mais je trouve que c'est un peu léger quand-même, niveau quantité... Quant aux goodies, ils sont mignons, mais je n'ai pas été emballée...

 

my little box11

Par contre, en bonus, pour mon réabonnement, j'ai eu ça : une gelée démaquillante, et une petite pochette pour glisser les sous-vêtements quand on va dormir ailleurs. Du coup, ça remonte le niveau de la box, les deux sont cools, et vont me servir !

 

T'es abonnée toi ? t'en as pensé quoi ?

Des little bises !

Posté par nuageplume à 20:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2017

Vanity bling -cabinet de curiosité-

Warning, disclaimer, attention, alerte, alerte : si la vue d'ossements te dégoûte : bon ben déjà, t'as pas dû cliquer ici, mais si les crânes, ça passe, mais que les insectes, ça te fout la gerbe, la panique, ou que sais-je : on se reverra au prochain post, pshiiiiiittttt, allez zou, reste pas là, ça ne va pas te plaire...

Bon, maintenant qu'on est entre gens chelou, ce que je te propose là, c'est de pimper une machoire de chevreuil, et d'encadrer des insectes.

Oui, alors bon, tu vas peut-être te demander où est-ce qu'on peut bien se procurer une machoire de chevreuil : ben moi, c'est le genre de trucs que l'on m'offre (et ça me fait super plaisir #creepygirl)... Le chéri me l'a ramenée d'une balade en forêt, c'est sûr qu'il faut tomber dessus, mais n'importe quel crâne ou ossement fera l'affaire (les brocantes sont tes amies). Tiens, d'ailleurs, en brocante, c'est là que j'ai trouvé mes petits insectes que j'ai encadrés. Je les ai négocié en cadeau pour l'achat de deux gros insectes. Mais sinon, il te suffit d'ouvrir l'oeil quand tu es dehors, m'est déjà arrivé de ramasser des papillons et des lucanes morts (tu sais, j'en avais fait ça, et ça, puis ça).

Bref, si on colle des paillettes, des fausses fleurs, de la peinture, et de la laine sur une machoire, ça donne quoi ? Hein, dit ? Ben tata nuage l'a testé pour toi (même si finalement, personne ne se pose la question. Sauf des psychopathes, peut-être...).

 

machoire01

machoire02

machoire03

J'avais donc envie de faire une vanité (si tu sais pas c'que c'est, ben va donc voir sur wiki), mais je la voulais bling (le maître en la matière étant Damien Hirst : check sur google image).

Memento mori, oui, mais memento mori gold et rose à paillettes !

 

machoire05

machoire06

machoire07

Si je me souviens bien de ce que m'ont raconté les papi/mamie, ce sont des insectes de tuya. Je les ai disposé de manière symétrique, un peu comme si c'était un signe cabalistique (weirdo ET sorcière !). Je les ai placé dans un de ces petits cadres ovales qui contiennent de fausses fleurs (les mêmes que j'ai collées sur le crâne, après les avoir peintes en noir).

Et du coup, les gros insectes, tu veux les voir ?

 

machoire08

machoire09

 J'avais prévenu hein, âmes sensibles s'abstenir... Ce sont des longicornes du figuier : il y a le monsieur et la madame, et ils sont en l'attente d'un cadre...

Et sur cette même brocante, le chéri a aussi, dans le même style, déniché cette jolie planche (et pour 5€ : affaire du siècle !).

 

machoire10

machoire11

 Je termine donc avec des fleurs, histoire de ne pas non plus te plomber la journée !

Des bises crâneuses (from Tenerife, je suis, si tout va bien, en train de me dorer la pillule aux Canaries, je te raconterai...) !

 

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,