un nuage... une plume !

12 août 2016

Les petits plaisirs d'août

Ce mois-çi, c'est plutôt calme sur le blog, et ça va l'être jusqu'à la fin du mois, voire un peu plus.

De toutes façons, tout le monde est en vacances non ?

En attendant de déballer mes laines, peintures, papiers, merdouillasses qui sont répartis dans quelques-uns de mes trente cartons qui attendent d'être déménagés, de retrouver un rythme de blog avec mon nouveau boulot, et de m'y remettre, voici quelques petits plaisirs des dernières semaines...

 

biche2

biche3

biche

Tu te rappelles, quand tu étais petite, que tu passais devant un rayon rempli de nounours, et que tu avais l'impression qu'il y en avait un qui te disait "adopte moiiiiii !!! Je veux venir vivre avec toi, je ne veux pas rester sur ce rayon froid de supermarché !!!, sauve-moi !!!" (dîtes moi que ça vous le faisait à vous aussi, et que je n'étais pas une enfant bizarre). Ben ça m'a fait pareil avec ce petit faon doré trouvé chez Maison du monde...

Je n'ai pas eu le coeur de lui dire non, il est trop mignon !!!

8€ et j'ai un nouveau copain... (quoi, je suis une adulte bizarre ?)

 

masques02

Et parce que je travaille chez Monoprix et que voir toute la journée des gens faire du shopping, ça m'a monté au cerveau, j'ai eu envie, moi aussi, de me faire un petit plaisir. Mon faon en poche, je suis partie en quête d'un objet de désir chez Sephora. J'avais déjà repéré il y a un moment ces petits masques, j'ai un peu hésité, parce 20 balles, le trio de 3 miniatures de 15ml chaque, ça fait un peu chéros le gramme, et que c'est le parfait produit attrape couillonnes (on est sur du 44€ les 100ml, sachant que les full sizes de 150ml reviennent à 33€ les 100ml (ouais, j'ai fait L, mais je suis la championne du produit en croix). Mais bon, ben je me suis fait attaper, déduis-en ce que tu voudras.

En tous cas, je suis bien contente avec mes petits masques, je voulais un truc plaisir à utiliser. Pour être tout à fait honnête, pour l'instant, je n'ai testé que l'exfolient à la citrouille, mais je l'ai tellement adoré, que je suis sûre que les deux autres vont me plaire aussi.

Quand je l'ai senti en magasin, j'ai fais "POUAHHHHH", mais finalement, j'aime beaucoup l'odeur. Je trouve surtout que ça sent la canelle. Mais genre fort. Vraiment fort.

Me restera a tester le masque hydratant, détoxifiant au concombre, et le masque éclat à la rose.

J'ai déjà envie d'acheter les grands formats. Mais 50 balles, les fumiers...

 

t-shirt zara

Autre achat plaisir, mais ça, c'était pendant les soldes, chez Zara, à moins de 10 balles, si mes souvenirs sont bons, je pense qu'il n'y est plus. Très contente de mon t-shirt noir "& roll". Tout simple, qui se met avec n'importe quoi, mais avec son inscription en relief en fil noir et argenté, et ses manches retroussées, il permet de donner l'illusion qu'on a un petit semblant de look, même si on a fait aucun effort. Je trouve qu'il s'entend bien avec mes tattoos.

Il existait aussi en blanc, avec inscrit "Rock".

Tu remarqueras que je ne repasse pas mes fringues. Mais franchement, passer 2h devant une table à repasser ? Anti-Rock & Roll !!!

 

bouquins

La déco, la beauté, la mode, c'est bien, mais un peu de culture, que diable !

J'ai profité de n'avoir rien à faire dans mon ancien boulot, et d'être chez ma mère, pour lui emprunter pas mal de bouquins et me faire payer pour lire. Et il se trouve qu'elle avait plein de David Foenkinos. J'ai commencé par Nos séparations, puis j'ai enchaîné avec Le potentien érotique de ma femme et La délicatesse.

J'ai préféré Nos séparations, qui a réussi le rare exploit de me faire rire (vraiment, à voix haute), en pleine lecture. Je vous arrête, il n'est pas rare que je rigole, mais en lisant, c'est pas si souvent (faut dire aussi, je suis fan d'Olivier Adam...). C'est vraiment une écriture très particulière, pleine de loufoquerie, genre, t'es obligé de t'arrêter parfois pour te dire, "il est taré ce mec", et les loufoqueries se croisent d'un roman à l'autre, en deviennent presque des running gag (mais pas des running gag lourds comme quand Robert, ton collègue fan de tunning te fait la 15ème blague sexiste de la journée). Quand tu en as lu plusieurs, tu les repères, et tu te check toi même en mode "toi même tu sais".

Bref, j'ai aimé !

 

figurines

Y por fin, deux petites figurines qui ont été chînées dans un vide maison, un pégase et une licorne, que j'ai hâte de transformer en porte-bijoux, sur ce principe :

 

IMG_8943

J'ai piqué la photo sur le blog Le marché électique, vous pouvez retrouver sur chouette tuto ici et devenir fan de son joli blog.

Mais pour ce DIY, il faudra attendre que j'ai déballé mes peintures, et trouvé une solution pour scier ces deux beautés ultra dures (allo, papa ????).

 

C'est le moment pour moi de te faire des bises, et de te dire à dans 2 ou 3 semaines, ou sûrement avant, parce qu'à mon avis, je vais trouver ça trop long, et je trouverai bien un prétexte d'ici là !

Et la Plume est partie en Alsace. Elle te raconterait bien ça dans un petit article non ?

 

Bisettas !

Posté par nuageplume à 21:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


30 juillet 2016

50 choses sur nous, en vidéo !

On a éveillé ta curiosité là, non ?

Tu te sens comme quand tu vas chez le médecin, que tu es en état grippal, la tête embrumée, et que tout à coup, tu aperçois un Closer de 2011 sur la table basse de la salle d'attente. Suffisamment anesthésiée des neurones, devant à tout prix fixer ton attention sur autre chose que le panaris géant que le monsieur d'en face semble avoir sur son nez, parce que ça en devient gênant, que tu le dévisages comme ça... Oui, soudain, ta curiosité est vivement piquée, et tu ne peux plus te retenir, tu dois savoir, il faut que tu saches... Que se cache t'il devant ce titre racoleur : "Bernard Montiel et Loana, le drame !".

Tu saisis vivement le Closer, au péril de ta vie, bravant le risque d'infection mortelle (Le closer étant sur la table depuis 5 ans, ton médecin ayant pas mal de succès, je te laisse faire le calcul de virus mutants dont il est porteur), parce que tu as bien lu dans le regard concupiscent de Jacqueline, ta voisine de gauche, que se trame chez elle le même besoin de savoir. Elle lorgne ton Closer la connasse, alors qu'elle n'a visiblement qu'une infection urinaire, vu comme elle se trémousse sur sa chaise et qu'elle va pisser toutes les deux minutes, mais toi, t'as putain de 42° de fièvre ! T'es en plein délire, c'est pas le moment de te faire chier ! En plus, t'étais là avant, t'es arrivée entre le panaris nasal et le gamin qui braille à s'en décoler le palais ! Merde !

 

Tu l'arraches, plus rapide que l'éclair malgré ton engourdissement elle n'aura qu'à se rabattre sur l'auto-moto de 98, Jacqueline (faut dire, t'avais de l'avance, elle était partie pisser).

Tu tourne violemment les pages, pour découvrir quel est ce drame sordide, mais tu es prise dans la toile, des centaines d'infos t'empêchent d'accéder à celle tant convoitée !

Han ! On crovait (on XV, private joke) que Alizée, elle avait pas de cellulite, mais c'est clairement de la cellulite là, sur la photo zoomée d'elle sur la plage, en page 11, queeeeeeeoiiii ??? Comment ça ??? F-X est mort ??? (en vrai, en 2011, il avait fait secret story, tu t'en rappelle pas ? Moi non plus je ne m'en rappelais pas, c'est un peu macabre de faire des blagues sur une vraie mort, non ? Mes excuses).

 

Bref, quand t'as vu le titre de cet article, le notre, je veux dire, tu as replongé, tu veux ABSOLUMENT connaître 50 choses sur tes plus grandes idoles : la plume et moi-même, le nuage, pour vous servir...

Ben tu vas voir, tu vas te régaler.

De l'anecdote en pagaille, des infos capitales, du genre "moi, j'aime pas trop l'odeur du poisson", ou "moi, j'aime bien les coquillettes". Tu vas kiffer ta life (merde, mes expressions aussi sont restées coincées dans les années 2011, et encore, je crois que je suis gentille). Enfin bref, c'est trop swag (on me dit dans l'oreilette que ça non plus, ça ne se dit plus, so 2014 !!!). On est pas des thug mec !

 

En tous cas, deux choses que tu savais déjà : je m'excite pour un rien et pars vite en live quand je commence à écrire des conneries, du coup, je n'arrive plus à conclure cet article, je me suis perdue en route (même dès le début, je crois, c'est quoi cette histoire de Closer ?), et on a pas peur du ridicule (cf notre miniature de vidéo ; cf notre vidéo en entier en fait). Cadeau bonus, nos tronches après une journée par 40°, non maquillées, parce que oui, tu nous idolâtres, tu crois qu'on est parfaites, mais on est comme toi en fait : médiocres. Chose numéro 3 : on manipule pas mal le troisième degrés, hein, rapport à ce que je viens de te traiter de médiocre.

Comme le dit Hillary : "A toutes les petites filles qui rêvent plus grand : oui, vous pouvez être tout ce que vous voulez, même présidente !" (ouais, j'ai encore lu cosmo au boulot #tropdetaff (enfin merci, mais même en le voulant, pas sûre qu'on devienne de celèbres youtoubeuses, en ce qui nous concerne).

 

Allez, on te laisse avec notre méfait.

50 Bises !

 

TAG 50 choses sur nous

 

Posté par nuageplume à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2016

Un papillon en curieuse boîte

Tu la connais, la folle qui ramasse les papillons morts ?

Ben c'est moi...

Je suis dans ma période cabinet de curiosités. Après le cadre exposition d'hybrides, j'en voulais d'autres. Je déménage bientôt, et j'ai envie de me faire un petit coin histoires naturelles dans le futur appart.

Je reviens donc avec un nouveau DIY qui fout un peu les boules...

 

cadre papillon 06

cadre papillon 01

Au programme, détournement d'une boîte à cigares en cadre.

Je ne savais pas excatement présenter le papillon, en fait, je pensais en épingler quelques-uns de manière classique, parce que j'en avais rammassé plusieurs, et puis je ne sais pas, je suis partie en vrille avec le posca blanc et le galon.

Je trouve que ça a un petit côté mexicain, en particulier avec les réalisations du dia de los muertos, du coup, j'ai pensé à mon héroïne Frida, à sa collection d'icônes religieuses que j'avais vues dans sa casa azul de Coyoacan, et je me suis retrouvée à deux doigts d'acheter une icône kitsh à la librairie d'à côté, pour mettre dans la partie gauche. Et puis non. J'aime bien l'esthétisme de ces icônes, mais comme je suis un peu fâchée avec l'église...

 

En tous cas, la réalisation est toute simple, et si ça te tente, mais que tu n'a pas de papillon mort sous la main, ça marche aussi avec un joli spécimen issu d'une planche d'entomologie que tu aurais imprimé et découpé, je te laisse taper dans google et trouver l'insecte de tes rêves.

Pour le reste, voici en images, la marche à suivre :

 

matériel

tuto 01

tuto 02

tuto 03

tuto 04

Ensuite, tu n'as plus qu'à faire ta petite composition, au grès de tes trouvailles, de ton inspiration.

J'ai pour ma part fixé galon, papipllon, plume, et petites pierres à la colle forte.

Et dessiné au posca.

 

cadre papillon 04

cadre papillon 03

cadre papillon 05

cadre papillon 02

Des bises papillons !

Posté par nuageplume à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juillet 2016

Viens, on va lire !

Hellowwwwwwww

 

Alors peut-être que tu t'imagines que j'ai chaussé mes lunettes, pris mon air pincé et que je me suis dis tiens, je vais leur pondre un article littéraire de haute volée, leur sortir des mots pris au hasard dans le dico, faire un résumé de Mythologies de Barthes en 159 mots... Bah je te rassure je viens d'ouvrir une bière (une edelweiss blanche très bonne au demeurant ), d'enlever mes chaussures et de me faire un chignon coiffé décoiffé avec une pince hello kitty... Ca te donne le ton...

 

Ca fait un bail que je laisse le nuage gérer la fougère du blog, mais ma dernière tentative s'est soldée par un bugg (écran noir de mon ordi) à chaque fois que je voulais introduire une photo... sur ledit blog... et comme tu le sais peut-être persévérance n'est pas mon 2ème prénom... j'ai donc râlé, pesté, puis laissé tomber.

 

Mais là, devant mon impuissance à réanimer mon ordi j'ai emprunté celui de ma maman, qui met environ 48 secondes à effectuer ce que tu lui demandes (ouvrir une fenêtre, copier une photo, ouvir @, BREF) mais je ne vais pas me plaindre hein ! et en plus tu t'en fous de mes problèmes...

 

Alors pour en venir au vif du sujet j'ai fait quelques lectures sympa ces derniers temps, et comme je sais que c'est pas toujours évident de s'y retrouver dans une librairie je vais te dire ce qui m'a plu !

 

Grégoire mon amour... (oui parce que Eric-Emmanuel je ne sais pas ce que tu fabriques mais... je m'impatiente...)

 

DSCF8732

 

J'avais lu La liste de mes envies, L'écrivain de la famille (mon favori), La 1ère chose qu'on regarde et en fouinant chez ma mère je tombe sur ces 2 là, ahah !!!! embarqués sur le champ...

J'ai dévoré les 2. Je suis en admiration devant ces hommes (du genre masculin pas du genre humain) qui ont une sensibilité telle qu'ils te touchent au plus profond de toi. Tu ressens les émotions de leur personnages, et parfois tu leur pardonnes même leurs failles (et crois moi dans on ne voyait que le bonheur le héros fait une énome connerie...)

C'est beau, c'est touchant, c'est bien écrit, ça t'emmène parfois loin... Bref à emporter sur la plage de toute urgence ! Tous les Delacourt d'ailleurs.

 

Je viens de terminer :

 

IMG_2038

 

Un roman/polar qui se lit vite, divertissant, pas la lecture de l'année selon moi mais bon... tout ça pour dire que Van Cauverlaert en général j'aime bien... de temps en temps... (entre deux traités de physique quantique (hein ?!?))

C'est l'histoire d'un homme qui veut sauver une femme et une plante. J'aime les femmes (oui bon les hommes aussi, c'est histoire de dire) et les plantes...

(ps la bague vient de l'e-shop antelope) gagnée durement par coups de bourrage de crâne auprès du nuage pour mes 38 ans !

 

Pour l'heure dans la gamme roman je suis en cours de :

 

DSCF8734

 

Inconnu pour moi, mais en quatrième y'a écrit : "Un vrai talent pour décrire la violence... Une inspiration très Hitchcockienne" Ca donne envie non ? Jen suis à la page 45 et... j'attends avec impatience d'être à ce soir pour continuer... En plus ça se passe à Manhattan et comme tu vas le voir tout de suite... je m'y vois déja...

 

Et sinon, quand j'ai 2 minutes... je prépare les vacances !!!!!!!!!!!!!!!! qui sont dans 1/2/3/4 jours !!!!!!!!

 

DSCF8731

 

Bon je m'emballe... mais je pars dans 2 semaines avec les plumeaux pour l'Alsace et j'ai rien révisé... Autant te dire qu'il va falloir que je m'active grave car pour l'instant je sais juste que l'on va faire une journée à Europa Park... d'ailleurs si vous avez des conseils je suis preneuse ! nous serons près de Colmar...

Ensuite... j'ai déjà épluché mon Cartville de NY alors que... nous ne partons que le 7 octobre avec le nuage... Ben quoi ?!

Là aussi les conseils sont bienvenus... même si on a déjà une idée assez précise du programme à la minute près !

 

Sur ce la bière est finie, il est donc l'heure d'aller faire la soupe !

 

Bisettes

 

La plume

 

 

 

 

 

 

 

Posté par nuageplume à 20:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2016

Des idées à piquer aux jardins de Chaumont

Les jardins de Chaumont...

Toute une histoire, qui je te l'avoue, a tendance à saouler les non-chaumontais...

Je ne sais pas si tu te souviens, j'y ai travaillé la saison dernière, en tant que guide. Je t'avais fait une petite visite de l'édition Jardins extraordinaires, jardins de collection (ici). Depuis, à chaque fois qu'on fait une soirée avec mes anciens collègues, et qu'il y a d'autres gens, comme nos amoureux et amoureuses, on leur donne envie de se pendre, parce que le sujet Chaumont est inépuisable...

On a tous été contaminés par le lieu, voire même, un peu bouffés.

Cette année, j'y suis retournée en touriste, avec une ancienne collègue et désormais amie.

Il s'en est passé de vertes et de pas mûres là-bas, mais j'ai gardé de bons souvenirs de ma saison, j'ai gagné des potes, et une chose est sûre, même en connaissant l'envers du décor pas toujours reluisant, ça n'entache pas la beauté de la visite !

Ouais, ça n'a aucun intérêt que je te raconte ça, mais c'est comme ça, ici, je livre un peu de moi.

Pour en revenir à l'objet de cet article, le thème de l'édition de cette année est Jardins du siècle à venir, et j'ai trouvé que c'était vraiment une belle édition. Plus inventive que l'année dernière (qui était déjà très bien), j'ai retrouvé tout ce qui me faisait rêver : des mises en scènes, des structures, des histoires qu'on nous raconte, et surtout, des jardins moins "oeuvres d'art", et plus praticables. Cette année, les assises sont revenus dans tous les jardins, on y flâne plus volontier.

J'ai hésité un moment, et puis va savoir pourquoi, je suis partie sans mon appareil photo.

J'ai quand-même bombardé au portable, mais la qualité des photos est forcément moins sympa. Je me disais que je n'allais pas forcément faire d'article, et puis finallement, comme j'ai été emballé, j'ai décidé que si. en revoyant les images, j'ai eu envie d'axer cet article sur les idées que l'on peut piquer pour les reproduir, ou du moins, s'en inspirer.

C'est parti !

 

chaumont 04

Seule photo pas trop dégueu de ce jardin, mais du coup, c'est un détail. L'idée ici, c'était une bâche imprimée. Il y avait un gros pouf rouge au milieu, on s'est installé dessus, et franchement, on s'y serait cru, sur une terrasse donnant sur les toits parisiens...

 

chaumont 01

Pas mal non ? Tu n'as plus qu'à aller faire les fin de marché pour récupérer des cagettes !

 

chaumont 06

chaumont 05

Bon, qui dit siècle à venir, dit un peu fin du monde, du coup, il y a eu quelques jardins sur le thème de la végétation qui reprend ses droits sur les objets, et qui vient envahir nos meubles (c'est un peu récurent comme idée, mais j'adore). Elle n'est pas kiki cette boîte en fer ?

Bonne nouvelle, plus besoin d'aller à la déchetterie te débarasser de ta vieille gazinière, tu peux la laisser pourrir dan ton jardin en plantant du sédum dedans !

 

chaumont 03

C'est pas tentant, une petite sieste ici ?

 

chaumont 02

Gros buveur de vin ou de boissons en bouteilles en plastique ? Allez, je t'épargne encore une fois la corvée du container, recyclage en mur et en sol !

Pas mal non plus, les gamelles suspendues ?

 

chaumont 07

Ça ne te donne pas envie d'aller chiner des ustensiles de chimie toi, cette présentation ?

Allez, et pour finir, la dernière oeuvre qu'El Anatsui a crée dans le parc historique du château, des fois que tu aurais envie de transformer ton tas de bois en une chouette oeuvre d'art !

 

chaumont 08

Tu as jusqu'au 02 Novembre pour aller découvrir le festival des jardins de Chaumont-sur Loire, un conseil, vas y faire un tour, mes photos sont loin d'être exaustives !

 

Des bises fleuries !

 


10 juillet 2016

Un cadre à curiosité

Il y a plusieurs mois, j'ai chiné un cadre ovale, avec des fleurs séchées dedans, sous l'oeil un peu perplexe du chéri...

Alors j'avoue, le cadre en plastique, moyen, mais le verre bombé, je dis oui, et j'ai tout de suite imaginé une ambiance cabinet de curiosité à l'intérieur.

L'idée première, était de mettre un fond en miroir, et un crâne d'animal à l'intérieur, suffisament petit pour rentrer, suffisament gros pour ne pas être noyé dans le cadre.

Bon, découper du miroir et le fixer était un peu trop ambitieux, mais j'ai eu un flash : le papier peint de la salle de bain chez le daddy, quand j'étais petite : t'as pas des chutes ? Oh yeah, il en avait, et il m'a collé ça sur le fond de mon cadre. Opération crâne ensuite. Le seul que j'ai pu récupérer, était un crâne d'oiseau. Trop petit pour être mis seul, on ne le voyait pas assez. Alors j'ai rassemblé ce que j'avais de plus gore parmis mes petits trésors de la nature, et j'ai commencé à jouer à Frankestein...

 

cabinet curiosité 01

cabinet curiosité 03

Au final, j'ai fait en volume le genre d'hybrides que je faisais en dessin.

Au programme : un crâne et une cage thoracique d'oiseau, une dent de sanglier, des ailes de libellules, et des bois de cerf en résine. J'ai tatonné, testé plusieurs combinaisons, avant de me décider pour celle-là. Voici quelques autres possibilités avec ce que j'avais :

 

cabinet curiosité 05

cabinet curiosité 06

Alors oui, j'ai bien conscience que ça n'est pas au goût de tout le monde, et qu'on peut y trouver quelque chose de morbide. Moi les crânes, les vanités, memento mori, gravures d'histoires naturelles, tout ça, ça me parle. d'ailleurs, je te conseille ce livre, petit trésor d'inspirations naturelles (enfin à la fnac, il est à 15 balles, pas 30 comme sur le lien que je t'ai inséré, je dis ça, je dis rien).

Revenons à nos moutons.

En ce qui concerne le cadre en lui-même, qui était donc en plastique couleur or, un coup de laine d'acier, de bombe, et hop, on a un noir plus sobre...

Je suis partie de ça en fait :

 

01

Me reste à me mettre en veille côté crânes etc, parce que j'en referai bien un en utilisant mon algue séchée !

Alors, t'en penses quoi ? Tu trouves ça dégueulasse ou ça te plaît ?

 

cabinet curiosité 02

cabinet curiosité 04

Des bises !

 

Posté par nuageplume à 11:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juillet 2016

-DIY- dessiner une fausse planche d'herbier

Encore une journée au boulot, sans voir un seul visiteur...

J'ouvre mon carnet à dessins dans le jardin, et commence à dessiner les fleurs autour.

Envie de mettre un peu de couleurs. Pas d'aquarelle.

J'écrase des fleurs sur le croquis, pour imprimer leurs pigments sur la feuille.

Nouvelles feuilles, opérations à l'envers. Transférer les pétales, dessiner des fleurs imaginaires par dessus.

Ça a fait ma journée...

Ça, c'était à l'arrache, mais si on fait les choses un peu proprement, on peut se créer une planche de dessin, façon herbier ou gravure de botanique, assez facilement.

Je te montre...

 

03

05

06

Je t'explique le tuto tout de suite, et à la fin de l'article, tu pourras le retrouver dans une courte vidéo (ouais, j'ai fait ça bien).

 

Côté matos :

- Il te faudra deux feuilles de papier Canson, ou pas, à toi de voir.

- Des crayons noirs, ici, spécialement pour le dessin, mais tu pourras t'en sortir avec un bic.

- Un rouleau à pâtisserie, une une bouteille en verre à défaut.

- Un marteau.

- Et of course, des fleurs. Si tu n'as pas de jardin, ou que tu habites en ville, les fleurs de trottoir font très bien l'affaire (pas celles que tu piquerais dans des jardinières, entendons-nous bien, mais celles qui poussent dans les interstices de goudron et de béton) . C'est celles que j'ai utilisées pour ce dessin.

 

01

Step 1 :

Disposer les fleurs selon la composition de ton choix sur une des deux feuilles.

Step 2 :

Recouvrir de la deuxième feuille, et délicatement, en faisant en sorte de ne pas déplacer tes fleurs, passer le rouleau à pâtisserie.

Pour bien faire le transfer, donner ensuite des coups de marteau.

Step 3 :

Toujours délicatement, soulever la feuille du dessus, et retirer les pétales.

 

Tu obtiens ça :

 

02

Bon, là, limite, tu peux t'arrêter à cette étape. c'est plutôt joli comme ça, et ça peut faire un papier à lettre personnalisé sympa par exemple.

Sinon, au arrive à la dernière étape :

 

Step 4 :

C'est le moment de sortir ses crayons et de dessiner par dessus les empreintes. Vraiment pas besoin de savoir dessiner. Tu vas voir sur la vidéo, c'est juste du gribouillage...

 

08

 Allez, le tuto en vidéo, tu vas voir, c'est hyper simple...

 

DIY faux herbier

Très grande

 

Et en bonus, les dessins que j'ai fait pendant cette journée de la loose au boulot.

C'était fait plus simplement, j'ai simplement écrasé les fleurs dans mon carnet, avec mes doigts, pour faire des tâches de couleur, et dessiné par dessus.

 

a

b

c

d

e

f

9

Des bises fleuries !

 

Posté par nuageplume à 10:46 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2016

Le tissage qui s'échappait du cadre

Le tissage, on a à peu près fait le tour, non ?

L'idée, c'était de changer un peu la présentation. Et pourquoi pas l'encadrer, et laisser la pony tail dépasser du cadre ?

Let's go !

 

0

01

Alors pour faire les choses dans l'ordre, il faut commencer par acheter le cadre, pour adapter les dimensions du tissage à celui-ci. Il faudra prévoir une marie-louise, pour recouvrir les bords du tissage.

La chaîne devra être plus large que la dimension voulue, car en tissant, ça va se resserer. Comme il est difficile de prévoir de combien de cm cela va rétrécir, c'est là que la marie-louise va intervenir, ça va nous laisser un peu de marge.

 

06

07

Pour ma part, j'ai utilisé un cadre de récup. Une fois disloqué, j'ai pu y insérer mon tissage.

 

08

Pour être sûre que ça ne bouge pas, j'ai encollé les bords, et j'ai mis sous presse le temps que ça sèche. Ne me restait plus qu'à entourer avec du masking tape pour terminer.

 

02

05

04

Alors, ça vous dit ?

Bises bises.

Posté par nuageplume à 12:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2016

La succulente immortelle -tuto-

Je clôture ma frénésie crochetage de plantes (si t'as loupé, ma série cactée ici) avec une petite succulente !

Et cette fois, j'ai été studieuse, car j'ai suivi un tuto, qui commence à faire le tour de la toile, tu vas donc pouvoir reproduire cette petite plante, oh yeah !!!

 

succulente crochet 3

succulente crochet 4

 

Je suis donc partie du tuto Pikiti la succulente de la blogueuse Me in my castle.

Son tuto explique non seulement comment crocheter la plante, mais aussi son petit pot tout mimi. Pour ma part, j'avais envie de la mettre dans un vrai pot, donc je me suis contentée de la succulente.

Le tuto est très simple, bien expliqué et illustré, et en PDF, tu peux donc facilement l'imprimer et l'emporter pour crocheter n'importe où, pratique !

Attention tout de même, si comme moi, tu lis les explications un peu rapidement, pour les grandes et les petites feuilles, certains rangs sont sur la même lignes, et comme une bécasse, je ne m'en suis pas apperçu tout de suite, et ai donc zappé des rangs à faire en double.

 

succulente crochet 5

succulente crochet 6

succulente crochet 7

 

Pour ma part, je vais m'arréter là pour un moment dans le crochetage de plantes, parce qu'on m'a fait comprendre que "les vraies plantes, c'est bien aussi". C'est pas faux...

Et en parlant de vraie plante, j'ai une fleur, oui, UNE qui a survécue sur mon balcon !

Oh yeah !!!!

 

succulente crochet 1

De succulentes bises !

Posté par nuageplume à 18:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2016

Dans mon carnet à dessin #2

Hey hey,

Il me semble que tu avais bien aimé l'article dans lequel je t'avais ouvert mon carnet à dessin : ici, et ces derniers temps, le crayon m'a démangé à nouveau...

J'ai recommencé à noircir quelques pages, je te montre ?

On commence avec une petite période "paysages". J'avais envie de voir du pays, mais j'étais un peu bloquée. Le premier, c'est la couverture du bouquin que je lisais à ce moment là : La symphonie des spectres. Pour les deux autres, j'ai ressorti les photos de mon dernier voyage, c'était en Irlande.

 

01

02

03

 

Après ça, on a eu du temps pourri pendant un bon moment. Je voulais du soleil, bordel ! Et qui dit soleil, dit fleurs. J'ai pris un bouquin de botanique à la bibli, et je les ai fait pousser dans mon carnet.

 

04

 

Le côté Frankenstein a finalement repris le dessus, et je suis retournée au point de départ de mon carnet : des hybrides à base d'animaux.

Les fleurs, je les imaginaient bien pousser sur une méduse. Tout en légèreté. Tiens, la légèreté, c'est les plumes aussi. hop, deux méduses étaient nées...

 

06

07

 

Ah mais ça me fait penser, avant ça, je ne t'avais pas montré mon dernier dessins ambiance carnet de curiosité. L'oiseau cerf, tu connais ?

 

08

 

Et puis mon chéri m'a manqué, j'ai gribouillé un petit portrait de lui. Le portrait, c'est vraiment pas mon truc à la base, je sentais que ça n'allait ressembler à rien, donc je l'ai fait dans un autre carnet, un peu miteux, qui est un peu le tiroir à bordel de ma tête : dedans, j'écris des trucs à ne pas oublier, des to do listes, des listes de courses, des codes, des trucs pour le blog... Finalement, je l'aimais bien ce croquis, alors je l'ai collé dans le carnet à dessins, et j'ai complété avec une grande astrance. Bon, paraît que c'est pas ressemblant, parce que "le front est trop grand". Front trop grand ou pas, c'est bien ressemblant !

 

05

 

En rédigeant cet article, je réalise que mon carnet à dessins resemble un peu à un carnet de frustrations, j'y croque un peu ce qui me manque dans ma vie, à l'instant T. Sauf peut-être les hybrides, et encore que... Je crois que les dessins, c'est surtout que je meurs d'envie de retourner me faire tatouer, j'ai dessiné la base de ce que je veux me faire faire, qui sera a retravailler par mon tatoueur, tout est prêt, sauf le budget.. New-york ou les tattoos, il faut choisir. Mais j'ai deux projets en attente, et j'ai hâte, hâte, hâte ! Les gribouillages, ça m'aide à patienter, parce qu'ils ont un petit côté dessins à encrer.

 

D'ici là, je t'esquisse deux bises !

 

Posté par nuageplume à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]