un nuage... une plume !

10 février 2018

Dessin brodé anti-morosité

La période dessin de grands espaces naturels, en noir et blanc est terminée...

Place à... la phase tropicale !

Oui parce que la neige, c'est bien beau, mais nous, dans 3 jours, on s'envole pour Madère, et j'ai déjà la tête dans les plantes vertes...

Au boulot, on a installé la collection "jungle disco". Ouais, d'la plante tropicale, mais avec option boule à facette, cherche pas, j'ai pas compris non plus, mais les lianes ont commencées à germer dans ma tête, puis se sont agrippées, et maintenant, je suis obsédée par les feuilles... Tout est normal Lucette !

 

Envie de dessiner des plantes, donc... Et j'avais trouvé le carnet idéal pour ça : il y a plusieurs mois, j'ai chiné un superbe album (tout est relatif, mais je l'aime hein) à cartes postales, déglingué, vintage, tout comme j'aime, et avec... en couverture... des fleurs !

Et comme j'avais aussi envie de tester un nouveau style graphique, je m'y suis collée. J'avais d'abbord eu envie d'utiliser mon album comme carnet de voyage, et finalement, ce sera un carnet de voyages, mais immobiles...

C'est le début, mais j'te montre...

 

carnet dessin 01

carnet dessin 02

carnet dessin 03

carnet dessin 04

carnet dessin 05

carnet dessin 07

carnet dessin 08

carnet dessin 09

 

J'ai commencé par coller du papier, puis du papier peint, puis du tissus, et puis, je me suis dit... Hey, mais je rajouterai bien un peu de broderie, par dessus tout ça !

Vendu...

 

broderie 01

broderie 02

 Je commence par coller une chute de tissu à motif sur mon tissu uni, en laissant les découpes existantes. Un coup de peinture blanche, un peu au hasard, puis je dessine. Les feuilles, et le visage. je suis nulle en portraits, mais va savoir pourquoi, j'ai envie d'en faire en ce moment, au milieu des plantes...

Ensuite, j'ai peint l'intérieur de mes feuilles en blanc, puis redessiné par dessus, et j'ai "brodé", ou fait style, parce que je n'y connais rien.

Et... voilà !

broderie 05

broderie 06

broderie 07

 J'aime bien quand les broderies sont présentées dans leur tambour, ça fait une déco sympa sur le mur, mais je n'ai qu'un seul cercle, pas envie d'en racheter, mais envie de refaire de ces broderies dessins tests... Et puis comme je te disais précédemment, notre déco prend un tour plus cabinet de curiosité.

A toi de voir, tu peux aussi encadrer ta broderie, ou alors, comme moi, la consigner dans ton carnet de dessins !

 

broderie 03

broderie 08

broderie 10

broderie 11

broderie 12

 Allez hop, moi, d'ici les vacances, j'ai ressortie ma chemise tropicale, qui me vaut le surnom de "Sue Helen"...

broderie 04

 Des bises chlorophylées !

 

Posté par nuageplume à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


03 février 2018

Bizarre bizarre...

Petit à petit, le cabinet de curiosité gagne du terrain dans ma déco. J'en suis même à ranger des décos plus "girly" pour laisser la place aux insectes et autres bizarreries. Cette tendance est grandement encouragée par le chéri, qui m'offre de la déco dans ce sens, et il n'est pas le seul...

Pour noël, j'ai reçu, de la part de mon antiquaire de Daddy maître en cabinet de curiosité, un petit coffre à tiroirs. Il était beau, mais je me suis dit : ouais, j'en ai pas vraiment besoin vu que mes bijoux sont déjà rangés dans des endroits tout à fait pratiques...

Sauf que le Daddy, il avait déjà tout imaginé, et il m'a proposé : "je serais toi, je l'utiliserais pour faire une mise en scène façon cabinet de curiosité, en mettant des trucs dans les tiroirs". Bon, il n'a pa exactement dit ça, parce qu'il ne dit pa trop truc, mais c'était l'idée.

Et j'ai trouvé l'idée super. Aussitôt rentrée, aussitôt fait !

 

cabinet curiosité 01

cabinet curiosité 02

cabinet curiosité 03

cabinet curiosité 04

cabinet curiosité 05

Ce qui est drôle, c'est que la quasi totalité de ce qui est dedans, c'est des choses que l'on m'a donné, qu'on a ramassé pour moi, etc. Y compris le gros insecte, qui vient de... ah merde, je ne sais plus, mais super loin, genre Mayotte je crois. Et bref, ça me fait rire d'être une meuf a qui on offre des insectes, des défenses de sanglier, des bois de chevreuil, une coquille d'oeuf, une rose séchée, etc... Ce sont vraiment de petits trésors...

 

Et dans ma lancée, j'ai décidé de recycler un truc que j'avais acheté sur une brocante, et tranformé en terrarium. C'était ici. La peinture ne me plaisait pas, et les plantes dedans avaient crevé depuis un bail.

Un coup de peinture, et je l'ai transformé en diorama !

 

cabinet curiosité 06

cabinet curiosité 07

cabinet curiosité 08

Là encore, c'est remplis de petits trésors qui ont tous une histoire. Et la plante, c'est une épiphyte, tu sais, qui vit sans terre. Histoire d'être à peu près sûre de ne pas la faire crever ;)

 

cabinet curiosité 09

Et je te laisse avec des photos de l'installation de mes autres cadeaux de noël ambiance cabinet de curiosité : le chéri m'a offert des cadres de papillons, libellules, et la grosse cigale sur l'étagère !

 

cabinet curiosité 10

cabinet curiosité 11

Des bises aillées !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2018

Cagette fleurie

Il y a quelques temps, je te présentais un DIY à base de cagette peinte, je ne pensais pas spécialement remettre le couvert, mais l'autre fois, en sortant du boulot, j'ai vu dans la rue une petite cagette toute mignonne, et je l'ai embarquée...

Je précise que je ne suis pas un prédateur sexuel, et que cagette n'est pas un nom de code. Non parce que je viens de relire la première phrase, je trouve que ça sonne bizarre.

Je tiens aussi à dire qu'il est tout à fait normal de trouver une cagette "mignonne". Non ? Non, ok, bon, tant pis...

Cette cagounette a donc trôné un moment sur mon bureau, jusqu'à ce que je me décide à la relooker un peu...

 

cagette01

cagette02

cagette07

Pour décorer cette cagette, j'ai utilisé de la peinture acrylique : bleue à l'intérieur, blanche à l'extérieur. Une fois la couche bien sèche, j'ai tracé un trait au crayon de papier au milieu de la latte du haut, qui m'a servi d'axe pour dessiner ma guirlande. Je suis partie du centre, et ai dessiné la partie droite de la guirlande. Un coup de papier calque, et hop, j'ai dessiné l'autre côté en symétrie. J'ai ensuite retracé les contours avec un crayon à l'encre qui ne part pas à l'eau, et j'ai colorié avec des crayons aquarellables.

 

cagette03

cagette04

cagette05

Voilà juste une petite idée comme ça, à toit de voir ce que tu peux en faire. Pour info, elle rentre dans les étagères basiques de chez le suédois, ce qui peut être assez pratique, pour ranger des trucs. Si on s'y prend un peu en avance, je trouve que ça peut être aussi un chouette contenant pour offrir un genre de panier garni.

Pour ma part, elle a trouvé sa place sous un meuble, et me servira a ranger un peu du bordel qui commençait à s'empiler sur l'étagère du coin bureau.

 

cagette06

Si tu avais raté la première version, c'était juste , et moi, je te claque deux bises !

Posté par nuageplume à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 janvier 2018

Bleu bonnet, bonnet bleu -tuto inside-

Ah le cas du bonnet, ma bonne dame !

Oui, oui, ça va, je vais te filer le tuto, tout simple, de ce bonnet express à tricoter, et qui ne te demandera qu'une seule pelote, mais pas sans avant te raconter ma vie, comme toujours...

Non, tu peux pas y couper, Simone...

 

bonnet 01

bonnet 02

 Le cas du bonnet, donc... C'est le truc dont, normalement, on s'est tous vu affublés, au moins gamins, mais moi pas. J'ai eu pire : la cagoule. Rouge. En laine qui gratte, oui. En primaire seulement, thank's god, et ensuite, mais parent ont dû juger que j'étais assez grande pour me trimballer tête nue en plein hiver...

J'ai donc grandi sans bonnet, et à l'âge de faire mes propres choix, j'ai décidé que j'avais une tête de gland en bonnet, et qu'à tout prendre, je préférais encore avoir froid...

Les années ont passées, et plus je vieillis, plus je me tape de mon apparence. Enfin qu'on s'entende, j'aime bien ne pas avoir l'air totalement dégueulasse, mais ce qu'on peut bien vouloir penser de moi... Pshhhhhhhiiiit, rien à battre Martine.

J'avais donc pris sur moi de m'acheter un bonnet pour partir en Irlande, en février, et ne pas décéder d'otite en pleine rando, mais trouvant toujours que ça me faisait une tête de cul. Je m'étais dit : bon, ok, mais ce ne sera que pour aller en pleine nature, par conditions extrêmes...

Et puis, deux ans plus tard, tu sais quoi ? Je me suis dit, tête de gland ou pas, je fais le choix de ne pas crever de froid, et d'éviter de tomber malade. J'ai ressorti mon bonnet, et il m'a accompagné avec joie dans mes déplacements (surtout que je vais au boulot à pieds). Et oh, surprise ! Comme entre temps, je me suis fait couper les cheveux, ben avec mon carré long, je trouve que ça ne me va pas trop mal !

Du coup, qu'est-ce qui s'est passé, hein, à ton avis ?

J'te l'donne en mille, c'est au moment où je me suis décomplexée du bonnet que je l'ai perdu...

Drame international. J'en ai essayé en magasin, rien ne me plaisait. Et puis je suis passée par chez Phildar, j'ai vu une pelote cool en promo, bleu layette, et comme j'avais envie d'un bonnet rose pastel et que j'aime bien la contradiction, je me suis dit : banco : essayons de se tricoter la bête.

J'ai dû adapter un modèle, tricoter, détricoter, retricoter, et puis je suis arrivée à satisfaction !

Un bonnet tout con, comme je cherchais.

Et juste après l'avoir fini, j'ai retrouvé le mien...

Forcément...

Cette histoire t'a passionné, non ? Non ?

Bon, je te file le tuto quand-même...

 

bonnet 06

bonnet 03

bonnet 05

bonnet 07

bonnet 04

 

 Pour ce bonnet tout simple, il te faudra :

1 pelote de Phil looping ; 1 paire d'aiguilles numéro 6.

Points utilisés : côtes 2/2 ; jersey.

Le tuto est pour un bonnet de 55 cm de tour de tête.

 

1. Monter 80 mailles.

2. Tricoter en côtes 2/2 pendant 5 rangs.

3. Augmenter de 2 mailles au rang suivant, en jersey.

4. Tricoter droit sur 16 cm.

5. Répartir 8 dim sur le rang, tous les 2 rangs, 5 fois, sur l'endroit du travail, comme suit :

- 5m, 1dim ; *8m , 1dim* x7 ; 5m

- 5m, 1dim ; *7m , 1dim* x7 ; 4m

- 5m, 1dim ; *6m , 1dim* x7 ; 3m

- 5m, 1dim ; *5m , 1dim* x7 ; 2m

- 5m, 1dim ; *4m , 1dim* x7 ; 1m

6. Tricoter deux mailles ensemble sur tout le rang, sur l'endroit.

7. Tricoter le rang suivant à l'envers, normalement.

8. Tricoter deux mailles ensemble, sur tout le rang.

9. Fermer.

10. Faire un pompon et le coudre au sommet !

 

Passer un fil dans les mailles du dernier rang, et serrer.

Coudre bord à bord, sur l'envers.

Arborer fièrement, sans complexes.

Ah, et ignorer le rire tonitruant du chéri, lorsqu'il comprend que ce bonnet bleu layette est pour toi, et non pour un bébé (au passage, merci à lui d'avoir joué les photographes !)...

 

bonnet 09

bonnet 08

bonnet 10

Si t'as bien zieuté, il y a des photos avec pompon, et d'autres sans, comme ça, tu as les deux versions. Je ne pensais pas, mais j'ai adopté, et fixé pour de bon le pompon. En verité, je trouvais ça cool sur les autres, les pompons, mais sur tous ceux que j'ai essayé dans le commerce, ça n'allait pas. Résultat, on est jamais mieux servi que par soi-même ( c'est pour ça aussi que j'ai fini par prendre des photos moi-même, éhéhéhé) !

 

Des bises de couvre-chef, et vive l'hiver !

 

bonnet 11

 

Posté par nuageplume à 20:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2018

dessins d'hiver

Ça va un peu mieux maintenant, mais il y a quelques semaines, il a commencé à cailler sec sa mémé (quand tu commences un article en parlant de météo, c'est pas bon signe, non ?). Et comme à chaque fois que le froid hivernal se pointe, me prend l'envie de grandes étendues sauvages, de nature vierge, d'into the wild. Va comprendre, je sais pas pourquoi, mais c'est comme ça. Comme l'année dernière (après vérification dans le archives, c'était il y a deux ans : foutre, que le temps passe vite...) et comme je ne peux pas me payer trois semaines de vacances en Islande dans l'immédiat, je compense en dessinant.

Ajoute à ça le fait que j'ai reçu une grosse boîte de crayons aquarellables pour mon anniv', et qu'on a regardé la première saison de Dark, qui a pour décor principal une immense forêt de pins, ben...

 

dessins01

J'ai sorti les crayons, les pinceaux, la peinture, et tout le matos...

En est sorti des dessins assez sombres, mais, ben c'est l'hiver quoi, les lumières ne sont pas, ou sont crues, ça donne pas franchement envie de dessiner des ptites fleurs roses...

Partie cool du matos : je travaille sur du papier récupéré. Le Daddy m'avait donné tout un stock, qui sortait de je ne sais où : certaines pochettes de ses tiroirs personnels, car dedans, il y avait quelques-uns de ses dessins et expériences graphiques. Certains blocs sont vraiment anciens, et de super qualité. Et j'ai aussi tout un tas de petites feuilles cartonnées, grises, récupérées dans le grenier de la mamie du chéri. J'aime bien utiliser de vieilles feuilles sauvées des oubliettes : c'est moins impressionnant, tu te dit que tu peux louper, c'est pas grave, et j'aime bien les trucs qui sentent le vécu (#passionchine).

 

dessins05

dessins06

dessins07

dessins08

J'ai adoré faire cette petite série, qui m'a fort fort détendue du bulbe.

J'ai voulu essayer un nouveau style graphique, un peu roman graphique, du noir, du blanc, essentiellement.

Pour certains dessins, je me suis inspirée de photos que j'avais prises, et qui me rapellent des moments hyper cools (les deux derniers dessins). Pour d'autres, j'y suis allé sans modèles, en me servant du fond.

Yep, parce que pour les fonds, entre-autres, je me suis amusée : j'ai barbouillé au hasard, pour enlever le surplu de peinture accroché à mon pinceau, tamponné des mouchoirs trempés de ce qui me restait sur ma palette. Bref, de la tambouille, de la pitrouille, comme quand j'étais en prépa ou en première année beaux-arts, et que je m'amusais a expérimenter des trucs.

Pour le coup, j'ai retrouvé cette naïveté, et ma foi, c'est ptét pas de l'art, mais c'est drôlement cool à faire, et j'aime bien le résultat...

 

dessins09

dessins10

dessins11

dessins12

Justement, le résultat, je ne sais pas trop quoi en faire, j'ai plié le papier de certains, pour éventuelement pouvoir mettre un petit mot dedans et en faire des cartes, mais je ne sais pas. J'ai un peu envie de construire une sorte de journal dans lequel les mettres, avec d'autres trucs, je ne sais pas encore...

 

dessins13

dessins14

dessins15

Bref, je te conseille une petite session de dessins, hivernaux ou pas, pour te détendre, et important : en choisissant ton coin : pour ma part, j'ai élu mon bureau comme atelier, et je dois avouer que ça participe au plaisir, parce qu'à part pour ça, j'y suis finalement, assez rarement (l'appel du canap', tu connais ? Par exemple, en ce moment même, je pourrais être sur mon bureau, mais non, j'ai le cul sur le canapé, le dos voûté sur la table basse)...

 

dessins02

dessins03

dessins04

Allez, des bises venues de mes forêts montagneuses rêvées !

Posté par nuageplume à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


03 janvier 2018

On fait le bilan, calmement...

Ok baby, on ne va pas se remémorer chaque instant (si t'es trop jeune et que t'as pas la réf, ben, désolée...) de l'année passée, il fait froid, mais on est pas non plus à l'article de la mort, à revoir sa vie défiler, mais j'ai eu envie de faire un petit bilan des choses positives, que j'ai accomplies en 2017, de ce qui m'a rendue fière...

J'ai vu la vidéo de la youtubeuse Pastel à ce sujet, et ça m'a semblé cool à faire...

Je me suis lancée à en faire un article, parce qu'au delà des réponses, en elles-mêmes, qui ne sont pas forcément passionnantes (je veux dire, je te raconte ma vie, mais je conçois tout à fait que t'en ais rien à foutre, en fait), c'est la démarche que je trouve intéressante, car elle apporte un peu de positivisme et de recentrage sur les choses importantes pour soi, et ça, ben c'est de la prescription de bien-être garantie sans molécules chimiques...

Je m'explique... J'écoutais la vidéo, et en même-temps, je me disais, putain, ben moi j'ai rien accompli de cool cette année... J'ai un taff qui, pour être très claire, me fait pas mal chier, et ne m'épannouit pas d'un iota, et mon pote, j'ai signé en CDI... Ça fait un an et demi que j'y suis, et je recommence a être de plus en plus vieille pour imaginer des reconversions, et surtout, ben j'ai pas vraiment d'idées de quoi faire d'autre.

Bref, auto flagellation, je me disais : ben moi, j'ai rien accompli, on peut même carrément dire que je me suis enterrée dans un taff pas terrible, et comme, apparement, le travail, c'est le nerf de la guerre de la vie, c'est pas follichon follichon...

Et puis j'ai repensé à un truc, je me suis dit ah bah si ! J'ai arrêté de fumer quand-même, cette année ! C'est pas rien ! Je ne trouvais pas grand chose d'autre, et ça me turlupinait un tout ptit chouilla. A force d'y penser, j'ai fini par trouver quelques trucs, réussites, petits accoplissements personnels que j'ai réalisés en 2017, et j'en suis arrivée à une conclusion qui me permet d'envisager 2018 sous un nouvel angle...

Mais ça, on s'en parle après que je t'ai exposé mes petites fiertées...

 

J'ai arrété de fumer, donc !

En deux coup, un premier essai raté en décembre 2016 je crois, et un deuxième, jusqu'ici concluant, en mars 2017. 10 mois sans tabbac, après 15 ans avec, on peut applaudir, non ?

Je ne vais pas te vanter ici les bienfaits de l'arrêt, ni te faire une méthode complète pour arrêter. Pour faire vite, si jamais t'es tentée, déjà, on a arrété à deux, ça aide, puis ça a été patch, dès le premier arrêt, de moins en moins fort. Au deuxième arrêt, réussi, celui-çi, ça a été re-patch, mais légers, cette fois, que j'ai vite arrétés, puis nicorettes à mâcher. Ah, et important, ce qui a fonctionné pour moi, c'est de ne pa me sevrer d'un coup sec. Pendant peut-être deux semaines, j'ai continué à fumer une clope le matin, puis une ou deux max dans la journée, les touts premiers jours, si vraiment, ça me démangeait trop.

Je ne dirais pas que je me sens totalement tirée d'affaire, mais je pense que je suis plutôt sur la très bonne voie...

 

bilan2017 01

 Je me suis sortie les doits du cul, et j'ai vendu ma voiture.

Ca faisait un an que je voulais le faire, car j'habite en ville, je pars bosser à pieds, j'ai tout ce qui faut près de chez moi, c'est le chéri qui fait les grosses courses, et il a une voiture pour nous driver quand on veut partir en vacances ou se balader. Bref, elle ne me servait qu'à payer 45 balles d'assurance par mois, et pour rien.

Oui, alors toi, tu ne vois peut-être pas l'exploît. Mais moi, ça me tétanisait. Les papiers à faire, gérer les rendez-vous, j'avais peur d'avoir des emmerdes, enfin je ne sais pas trop t'expliquer, mais vraiment, ça m'angoissait ! J'ai essayé de refiler la vente à mon père, il m'a dit oui, puis non, puis à ma mère, qui m'a dit oui, puis non. J'ai fini par le faire. C'est plutôt con, mais j'en suis fière ! (et plus riche !).

 

bilan2017 05

 J'ai arrêté de me trouver des excuses, et j'ai pris des cours de guitare.

Ca aussi, ça paraît con, je suis consciente qu'il y a des tas de gens qui se disent, "tiens, je prendrais bien des cours de guitare / de danse / m'inscrirait bien à l'aqua poney", et qui le font, mais moi je fais partie de ceux qui achètent une guitare, y jouent dans leur coin, tout seul, et qui adorent ça. Qui voudraient progresser avec des cours, mais qui se disent, han, mais ça coûte, cher, han, mais je suis nulle, ouais, pis j'ai pas le temps, et puis va falloir que je fasse des démarches, que je téléphone (team on commande des pizzas, mais c'est pas moi qu'appelle !).

Cette année, 3 ans après avoir acheté badass, j'ai fait les démarches, et je suis trop contente d'avoir ma demie-heure de cours par semaine, même si elle me coûte cher, en effet, mais hey, seulement 15 balles de plus que l'assurance auto que je ne paye plus, et moins qu'un mois de clopes !

C'est qui la winneuse ?

 

bilan2017 03

 J'ai réussi la vie en commun.

Bientôt trois ans qu'on est ensemble avec le chéri, et on vit dans notre chez-nous commun depuis moins d'un an et demi. Bref, je ne dis pas que rien ne pourra jamais nous séparer, Cendrillon, tout ça, j'y crois plus trop, mais ce ne sera pas parce qu'on ne se supporte pas à vivre ensemble ! On a passé le test je pense, et bilan de cette année de vie commune : il me fait toujours vibrer, et il n'a pa l'air de trop se plaindre non plus... Yep, ce qui veut dire aussi qu'e jusqu'ici, on a réussi à pas mal gérer la routine, et autres compromis.

 

bilan2017 04

 Je n'ai pas replongé dans la tv.

Ce qui est venu avec le chéri, c'est sa tv. Ça faisait plus d'un an que je vivais sans, avant que l'on ne s'installe ensemble. Avant, je l'allumais tout le temps, même quand rien ne m'intéressait. J'avais un peu peur de replonger, mais bilan : nenni. Je n'allume jamais la bête. Le chéri la regarde très peu, juste parfois en rentrant du taff, avant manger. Sinon, on s'en sert pour brancher l'ordi dessus, et mater des films ou des séries.

Ouais, parce que je ne regarde pas la téloche, mais je suis une grande consommatrice de séries, et de youtube. Et entre les deux, c'est la musique.

L'avantage de ne pas la regarder ? T'es biennnnnnnnnnn plus productif, et ça te laisse beauuuucoup plus de temps pour t'adonner à tes loisirs !

 

Les loisirs justement : je garde le rythme.

Soyons clairs, ce que j'aime, moi, dans la vie (en dehors des gens hein), c'est : voyager, bricoler des trucs, et les bloguer. Coudre, tricoter, dessiner, crocheter, peindre des trucs, inventer, créer.

J'ai eu peur un moment de perdre l'inspi, de ne plus avoir d'idées de trucs à faire. Et puis j'ai réussi à maintenir le cap. Il m'arrive d'avoir des sessions dessins, qui me font le plus grand bien : ça me détend à un point assez dingue, ça m'apaise...

Et côté voyages, cette année, j'aurais fait les Canaries, et Londres. On est sur deux pays par an, c'est point mal. Sans compter les week-ends pour se ressourcer, dans la nature : La Hague, l'Auvergne, ou même, une simple balade dans les bois, une balade en canoë.

Et je dois bien avouer que je tire un peu de fierté à organiser ça, et a réussir à dégager assez d'argent pour le réaliser (ouais parce que je gagne le smic, Michel...).

 

bilan2017 02

Ok ok, c'est bien, et donc, t'en tires quoi de ça, tu vas édifier une statue à ta gloire, c'est ça ?

Non non, je te rassure, et j'ai bien conscience que ce ne sont que de petites fiertés personnelles, et que malheureusement, je ne suis venue en aide à personne ou n'ai rien fait pour essayer d'améliorer le monde...

Par contre, je peux essayer d'améliorer ma vie pour 2018 !

Loin de moi l'idée de faire des résolutions, ça me fait bien trop chier. Ce que je retire de tout ça, c'est qu'en gros, ce que je considère, comme de petits accomplissements, en 2017, c'est ce qui m'a procuré du bonheur, du bien-être.

Clairement, accuellement, c'est pas dans le taff que ça se situe, et je ne pourrais pas y remédier dans l'immédiat. Donc au lieu de focaliser là-dessus, j'espère réussir a me concentrer sur le reste. Souvent, je me sens frustrée parce que je n'arrive pas a passer autant de temps que je voudrais à bidouiller mes trucs. Alors que du temps, je pourrais en dégager. M'est donc avis qu'il faut que je travailler là-dessus, pour aborder la nouvelle année sereinnnnnnnement !

 

Bref, je te conseille ce petit exercice, qui permet de se concentrer sur le positif, plutôt que sur le négatif, et qui peut t'aider à y voir plus clair :

2018 bises !

Posté par nuageplume à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 décembre 2017

Cartes étapes de bébé par tata nunuge

Cartes étapes de bébé, cartes à grandir, bref, appelle ça comme tu veux, je n'avais jamais vu ça avant, j'ai l'impression que ça vient d'arriver, et que c'est vite devenu populaire.

Tu sais, ce sont ces petites cartes, que l'on pose a côté de bébé, avant de le prendre en photo, histoire d'indiquer l'âge de la bête. Et ensuite, je crois que tu peux inscire derrière, ou en légende de ta photo, les faits marquants de bébé.

Bref, la Plume en voulait, et en voyant ma super boîte de crayons de couleurs, elle s'est dit que tata nunuge pourrait les faire !

 

cartes bébé01

cartes bébé02

Bon, alors tout n'est pas magnifike ma chérie, alors qu'on en trouve des super cute dans le commerce, mais, mais, tout ce qui est fait main, avec amour, est toujours mieux qu'un truc acheté dans le commerce (enfin... j'avoue,entre un collier en or, et un collier de nouilles...).

 

cartes bébé03

cartes bébé04

cartes bébé05

cartes bébé06

cartes bébé07

Hâte de voir le ptit cul de la coquillette à côté de tout ça !

Des bises aquarellées !

Posté par nuageplume à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

20 décembre 2017

Un chat tout doux, doudou, à coudre !

Hey hey !

Bon, la Plume préférant tricoter des trendy châles pour sa belle-mère, plutôt que de tricoter de la layette pour la coquillette (en même-temps, on la comprend, faut toujours se mettre les belles-mères dans la poche), tata nunuge produit du home made pour le futur petit Dominique (non, en fait, il ne va pas s'appeller Dominique. Enfin en fait, j'en sais rien, ils ne veulent pas nous dire. Ça me rend dingue).

Alors après la petite marinière, les cuicui laineux, les cartes étapes de bébé (soon on unnuageuneplume),  et le bonnet tout doux, j'ai eu envie de lui faire un doudou, au gômin (on est originaires du Loir et Cher, on dit gômin, Michel Delpêche, represent !).

Domi ayant deux chats à demeure, mais qui ne pourront point trop approcher, ben je me suis dit que j'allais lui en faire un rien que pour lui...

 

doudouchat01

doudouchat05

doudouchat04

L'idée était d'apprendre a maîtriser la machine à coudre, mais je n'ai pas osé. Résultat, c'est cousu à la main.

J'ai commencé par faire quelques croquis pour décider de quoi aurait l'air la bête, puis je me suis lancée dans la confection du patron.

Pour avoir un chatounou bien régulier, j'ai tracé un axe au crayon de papier, j'ai dessiné une moitié du chat, j'ai plié sur l'axe, et j'ai découpé mon tracé.

 

doudouchatpatron

J'ai coupé deux morceaux de tissus, ici, un genre de jersey tout doux, assez épais, et bien élastique, puis j'ai tracé, sur l'envers, la forme de mon patron.

J'avais envie de lui broder un visage, à ce minou. Je suis suis donc entraînée sur le patron, puis j'ai dessiné, toujours sur l'envers, les yeux, moustaches, etc. Et hop, à la broderie !

 

doudouchatpatron2

doudouchatpatron3

Ouais, avant découpage, on dirait une taupe...

J'ai ensuite poisitionné mes deux morceaux de tissus, endroit contre endroit, et les ai fixé avec des épingles.

Il ne restera plus qu'à découper autour du tracé, en laissant une marge de deux centimètres environ, puis de coudre au point arrière, en laissant une ouverture sur le côté, assez grande pour pouvoir retourner l'ouvrage, et le bourrer.

On referme la dernière ouverture, et TADAMMMMMM !

 

doudouchat03

doudouchat02

On a un doudou, tout chaud !

Miaoubises !

Posté par nuageplume à 18:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2017

Sors tes crayons et fais tes cartes !

Hey hey !

Ok, ça y est, c'est le mois de noël, mais j'aimerais revenir deux secondes en arrière, pour parler du mois précédent : novembre, qui est... Non non non, pas le mois de la déprime, je t'entends hein, mais le mois de mon anniversaire !!!

Cette année, le chiffre me pique un peu : 33, j'ai légèrement l'impression d'avoir fini l'ascension (ouais parce que jusqu'ici, j'avais plutôt le sentiment que je m'améliorais avec l'âge), et d'être arrivée sur le point qui annonce le déclin. Bref, ça y est, je commence à me sentir vieille.

T'avais ptét raison, novembre, c'est aussi un peu le mois de la déprime... Mais tu sais ce qui m'a remonté le moral ?

Mes cadeaux ! Je suis toujours gâtée, on ne va pas se mentir, mais cette année, j'ai vraiment eu des cadeaux qui m'ont fait chaud au coeur et qui disaient : "hey, on te connaît, et on a voulu te faire plaisir !".

Je vais te dire tout ce que j'ai reçu, mais je commence avec le présent qui fait l'objet de cet article : une boîte de crayons de couleur aquarellables !

 

carte 09

carte 10

Ce cadeau m'a particulièrement touché car c'est le genre d'objet qui me correspond parfaitement, mais que pourtant, je n'aurais pas pensé moi-même a m'acheter ! C'est le cadeau qui me dit de prendre du temps pour faire ce que j'aime vraiment, à savoir, entre autre : dessiner...

Et ça n'a pas traîné... Pour apprivoiser doucement ces petites beautées, j'ai eu envie de commencer en faisant des cartes home made, pour retdistribuer le love reçu...

Du papier Canson (vintage, donné par le pap's) plié en deux, et roulez jeunesse (parce que 33, en fait, c'est pas si vieux, quand on sait garder son âme d'enfant, et se faire une joie de posséder de beaux crayons de couleur) !

 

carte 02

carte 03

L'avantage de faire des cartes en avance, sans occasion précise, c'est que ça te permet d'en avoir sous le coude, et d'en envoyer/distribuer, sans occasion particulière, et/ou, d'avoir de quoi accompagner un cadeau de dernière minute d'une jolie carte faite avec amour, même quand on a pas le temps !

 

carte 04

carte 05

carte 06

carte 07

C'est cool a faire, ça détend, et j'adore le moment où tu ajoute de l'eau pour aquareller le crayon, c'est toujours la surprise, parce qu'on ne sait pas vraiment ce que ça va donner, et puis, ça m'a donné envie de me mettre un peu au lettring...

 

carte 01

Et sinon Mireille, t'as eu quoi d'autre, pour ton anniv' ?

J'ai reçu mon parfum, ce qui m'a grandement mis en joie, car je n'en avais plus, et renifler mon chanel quand j'ai fini le travail et que j'ouvre mon casier, ça fait partie de mes petits bonheurs... Le parfum était accompagné d'un souper (qui est pour rétablir l'usage du mot souper ?) dans un resto chic, qui restera un super souvenir, car j'ai vraiment passé un bon moment, plein de rires et de complicité. Merci le chéri doux !

La plume et son chéri m'ont offert des bracelets. Bracelets et bagues, ce sont les seuls bijoux que je porte quasi quotidiennement, et j'adore avoir des bijoux offerts par des gens que j'aime, car c'est pour moi une manière de les avoir près de moi, et ça devient un genre de totem. Les deux viennent de chez Louyetu, la marque en vogue.

La m'mam m'avait offert un pull à Londres, bien chaud pour affronter l'hiver, et qui du coup, me rappelle de bons moments !

Le daddy m'a carrément offert une oeuvre d'art. Une caisse à out's compressée, façon César, certainement parce que c'est quelque chose que l'on partage tous les deux : l'intêret pour l'art.

Les plumeaux m'ont offert une BD : Pico bogue, qui m'a fait passé un chouette moment, c'est mignon, plein d'esprit, et marrant.

Au boulot, ils se sont carrément lâchés, ce qui m'a aussi touchée, parce que c'était presque un peu disproportionné ! J'ai eu, pour commencer, un énorme bouquet, puis un calendrier de l'avent kinder, une paire de derbies, un énorme tissage (yeah, on me connaît bien !), une jolie coupelle, et une tasse girly.

Et enfin, de la part des filles du chéri doux, j'ai eu des dessins pleins de coeurs, et des petits poussins en perles cro meugnons. Que du love.

Ah, et j'ai eu aussi des sous, qui vont bientôt se transformer en tatouages !!!

Et si tu es curieuse jusqu'au bout, j'ai posté pas mal de ces cadeaux sur insta !

Pour tout ça, donc...

 

carte 08

Quand à moi, je laisse maintenant la place à l'autre enfant prodige, et je te fais des bises de noël à venir !

Posté par nuageplume à 12:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2017

Layette coquillette

La coquillette, c'est le futur plumeau numéro 3 qui se cache dans le ventre de la plume. Bon, coquillette, c'était son petit nom du début, mais maintenant, il doit être gros comme... Je ne sais pas... un melon d'eau ? Plus ? Bon, j'en sais rien, je ne suis pas spécialiste des coquillettes, mais je suis amatrice de tricot, alors tu penses bien...

A vos marinières, qu'elle a dit, la Plume, alors je me suis mis en quête d'un modèle...

 

layette01

layette02

J'ai suivi le tuto gratuit de Phildar, qui se trouve juste ICI.

Pour moi, c'était un sacré défi, car ça faisait bien longtemps que je n'avais pas tricoté autre chose que des écharpes, ce qui me laissait plutôt tranquille côté concentration et explications à suivre...

Du coup, ce n'est point parfait, nonnon, mais c'est fait avec amour, et de toutes façons, on s'en fout, parce que quand il va le porter, la coquillette sera bien trop petit pour ressentir de la honte. Pratique Patrick !

Je suis donc partie pleine d'espoir, avec mes deux pelotes de Partner 3,5, et ma foi, j'en suis venue à bout...

 

layette03

layette04

Bon, il a fallu qu'on m'explique pourquoi, le dos se faisait en deux parties... Ah oui, on ne peut pas tortiller les bras d'un bébé dans tous les sens ! Bon, donc en deux parties, et avec des pressions... Pression, supplémentaire (t'as compris ??), il a fallu coudre des pressions ! Bon, ça s'est pas trop mal passé.

 

layette05

layette06

layette07

La coquillette étant attendue pour février, je lui ai aussi tricoté un petit bonnet ultra doux, et acheté des petits chaussons, parce que, ne sont-ils pas trop mignons ???

Oui, ils sont mignons, on est d'accord... Ils viennent de chez Monop', tout comme le petit pantalon nuages.

 

layette09

On ne va pas se mentir, le plus compliqué, pour moi, ça aura été l'assemblage... Je ne savais pas comment faire ça. Et ça pourrait sans doute être mieux, mais c'est en forgeant...

 

layette08

Bon, au final, ma layette coquillette a des défauts, mais c'est 100% amour pour ce ptit bout de cul que j'ai hâte de voir naître, et ça, c'est encore plus classe qu'un tricot parfait...

Et puis, ça m'a donné envie de me lancer dans un pull taille adulte. Affaire à suivre !

Bises rayées !

 

Posté par nuageplume à 12:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,