un nuage... une plume !

14 juillet 2018

Fanion optimiste et liste feel good

Bon ben en principe, ça arrive en hiver, mais moi, mon petit coup de mou, je l'ai eu là, y'a pas longtemps.

Ouais, j'aime pas faire comme tout le monde (faux, je suis un vrai mouton).

Allez allez, haut les coeurs, on se motive, et pour ça, on se fabrique un petit fanion qui nous met dans l'ambiance pour la journée, en mode autopersuation et méthode Coué !

 

fanion07

Yes, today will be good, on ne va pas se laisser abattre, et j'ai tout un tas de petits tips à la con, lifestyle, bobo culcul, ce que tu veux, pour mettre des ptits bonheurs dans ta vie, j'hésitais un peu à te les partager, parce que c'est assez bateau et gnagnan, mais après tout, depuis l'temps, on s'connait toi et moi, hein, plus de gène entre nous ?

 

fanion01

fanion02

fanion03

Allez, avant de te dire grosso merdico comment j'ai réalisé ce fanion , je te file ma liste feel good, et pour se débarasser, je commence par le plus gnagnan :

 

- Faire un bouquet de fleurs sauvages.

Ouaip. Même si t'habites en ville, tu peux. Y'a bien au moins une pelouse qui traîne avec des paquettes (gaffe quand-même aux merdes de chien), ou encore mieux, des fleurs de trottoirs (je ne parle pas des professionnelles du sexe, mais bien des fleurs et autres mauvaises herbes, calme-toi Bernard !). Et attention, je ne t'incite pas non plus à déterrer les begonia payés par l'argent public dans les jardinières en béton de ta municipalité !

En vrai, voir tes belles petites fleurs comme ça, chez toi, pleines de couleurs et de délicatesse, je te jure, ça va te mettre en joie et te passer un ptit coup de baume au coeur (même si après, ça pourrit, que t'as du pollen ou que sais-je qu'est tombé et qui s'est incrusté dans ta table, et que ça fini par puer pire qu'un âne mort sur un tas de fumier). Ami de la poésie, BONSOIR !!!

Au putain, on avait dit qu'on restait optimiste ! TODAY WILL BE GOOD, t'as oublié ?

 

- Libérer sa créativité.

Quel que soit le domaine dans lequel elle peut s'épanouir. Y'a bien un truc qui te branche. Dessin, couture, cuisine, écriture, musique, bricolage, coiffure, make-up, chant, photo, tressage de poils de cul (mais elle est obligée d'être vulgaire, dit ?), j'en sais rien, mais Y'A FORCEMENT UN TRUC.

Alors on arrête de se dire qu'on a pas le temps. Ou qu'on est nul. Ou qu'on a pas d'idée, et ON S'EXPRIME !!!!

Une activité créative, ça permet de se sentir bien, ça détend, et ça booste le self estime. Ouais, parce que plus tu vas travailler, plus tu vas t'améliorer (je peux te dire qu'ado, j'ai bouffé un paquet de bavarois à la pêche raté, avant que ma mère ne mette au point THE recette que tout le monde lui réclame maintenant), et du coup, tu vas finir par te dire, hey, mais c'est moi qui ai fait ça, putain, mais c'est pas mal, et comparé à ce que je faisais il y a un mois, comment c'est canon sa mémé la chêvre !

Ouais, pour résumer, tu vas ressentir de la fierté. Pour toi-même. Sisi, c'est possible !

 

- Débrancher les écrans. Partager.

D'une manière générale, depuis que j'ai arrêté de regarder la tv, je suis bien plus productive, et je me tourne vers des choses qui me titillent un peu plus (genre, la musique, des podcast...). Non ça ne veut pas dire que je ne consomme pas de chaîne youtube purement divertissante, qui ne m'apprennent rien, ou que je ne regarde pas des trucs un peu nazes sur netflix. Mais quand-même, par rapport à allumer sa tv par pur reflexe, et se la coltiner toute la journée, même si tu regarde pas vraiment, y'a un monde Benedicte. Bénéfique. Sisi, j'te jure.

Mais je voulais même pas vraiment parler de ça.

Je voulais dire, débrancher les écrans pour une soirée, au moins. Tu sais, pour passer du temps avec les gens que t'aime. Autrement que devant ta petite série Netflix (je dis ça, attention, j'adore), mais.... passer une soirée, VRAIMENT, avec ton amoureux, tes potes, ta famille, ton chat, ton ami imaginaire, que sais-je, à simplement, discuter, ou se bourrer la tronche à la maison pour no raison, ou jouer, refaire le monde, faire des câlins, danser, j'en sais rien, mais passer du temps qualitatif, ben en général, ça rebooste. Même passer la soirée avec toi-même tiens, à faire des trucs qui te font du bien. Quand je fumais des clopes, et que je me retrouvais toute seule, j'adorais passer des soirées à rien trop branler que fumer clopes sur clopes en écoutant des tas de musiques au hasard de mes pérégrination, voire triper en dansant comme une dératée alone, en culote, dans mon salon (ouais, on s'dit tout on s'dit tout !). J'avoue, maintenant que je ne fume plus, c'est moins bon. Mais mes poumons me disent merci. Merci !

 

- Respirer.

Non, pas inspirer, expirer, même si ça aussi, je te conseille de le faire, sous peine de mourir sinon, mais bon, à mon avis, si t'es encore là, c'est que t'as chopé le geste, et assez naturellement...

Moi je te parle d'espace de respiration. Pour ma part, ça passe par aller prendre l'air ailleurs, même pas loin. Dans la nature si possible. Une bonne balade en forêt, un coup de canoë, une nuit à la belle étoile, bref, se retirer un peu hors de son quotidien, mais à l'intérieur de nous.

 

- Etre attentif aux autres.

Même ceux que tu connais pas. Y'a plein de petites actions bienveillantes, que tu peux faire, dans ton quotidien, suffit juste d'être un peu attentif à ce, et ceux qui nous entourent, au lieu de tracer, bille en tête, casque sur les oreilles, vers notre destination.

Ce qu'il y a de cool avec les petites actions bienveillantes ? Ben déjà, ça fait plaisir à ceux à qui tu les destine, et surtout, on va pas se leurrer, derrière l'altruisme, se cache souvent l'idée de se faire du bien à soi, ben c'est plutôt good ! Ouais, du genre, tu te dis qu'en fait, tout n'est pas pourri dans ce bas monde, et qu'on peut aussi essayer de créer un minimun de lien civique avec nos congénères, ce qui est une pensée plus feel good, que toutes ces histoires (dont je ne doute point hein, on est capable du meilleur comme du pire), que t'entends, sur comment les gens se font insulter, agresser, et parfois au milieu d'une foule qui ne réagit pas.

Je ne sais pas si je suis très claire Eric ?

Vas-y, je te file des exemples très concrets de ce qui a pu m'arriver de faire, de choses tout à fait basiques, et qui ne font pas de toi un héros, mais que l'on peut avoir tendance à zapper si on ne regarde pas autour de soi : aider un papi a porter ses courses, papoter gentiment avec quelqu'un qui parrait un peu paumé, chelou, largué, ou sans abris, bref, tu vois, ces gens qui ont tendance a se faire recaler mais qui bordel, tant qu'ils ne te menacent pas ou quoi que ce soit, pourquoi se lever et dégager du siège de l'abri de bus, alors que c'est juste quelqu'un qui a besoin d'établir un peu de lien social ? Proposer un café, un pull, une couverture, au sdf devant qui tu passes tous les matins, faire un compliment, comme ça, gratuit, même à des inconnus (je ne parle pas de drague), aider une maman ou un papa qui se galère avec sa poussette dans des escaliers, ramasser le truc que quelqu'un a laissé tomber, laisser sa place dans les transports en commun. Bref, tu vois l'idée.

 

- Savoir SE faire plaisir.

A soi aussi bon sang de bordel !

Avec un truc qui te fait envie mais que tu t'interdit, alors que c'est tellement facile.

Ça, ça dépend de la sensibilité de chacun. Pour ma part, j'aime bien me faire parfois un festin à la maison. La bouffe, c'est un peu ma vie. Alors, parfois, tant pis si c'est cher, ou si c'est gras, le maître mot, c'est ZIZIR !

J'essaie aussi d'apprendre savoir me faire plaisir en m'achetant des trucs qui me font envie, même si c'est des choses futiles, sans culpabiliser. Mais sans tomber non plus dans la sur-consommation.

Cette balance est plus compliquée pour moi...

 

fanion04

Ok, merci Tata Nunuge, pour tous ces conseils à la con, et sinon, ton fanion, on le fait comment ?

Quelle impatience !!!

fanion tuto01

fanion tuto02

Bon, déjà, tu te calme...

Ensuite, tu prends un bout de tissu, et tu trace dessus le patron de ton fanion. Au crayon de papier, ça ira. Découpe tout autour en laissant une marge de genre, 3cm. Voilà, c'est bien.

Maintenant, c'est le moment d'exumer ton fer à repasser et de marquer les plis le long de tes traits.

Bien.

Allez allez, tu peux coudre le haut, pour former le tube qui va te permettre d'embrocher ton fanion sur un joli bout de bois flotté, ou autre truc de ton choix.

Tout du long de la bordure, j'ai brodé de petits points de feston, mais tu fais bien c'que tu veux. Sinon, tu peux aussi faire un point discret, ou coller les pompons, enfin bref, c'est toi qui vois.

Et pour la phrase, je ne me suis pas trop creusé la nouille, c'est peint à la peinture acrylique, tout simplement !

Tadam ! C'est fini, bravo !

 

fanion06

Bon, allez, moi je te laisse là-dessus, mon petit fanion, je l'ai acroché sur ma porte d'entrée, afin de me souvenir tous les jours que, si, si, today will be good. Et que sinon, c'est pas grave. Que demain, ce sera better.

De fières bises !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


07 juillet 2018

Pull poudré

Hey !

Qu'est-ce qui se passe quand on commence à tricoter un pull en hiver, mais qu'on va à deux à l'heure ? Ben il est terminé pour l'été !

Bon, j'exagère un peu. Mais à peine...

Du coup, j'imagine qu'en ce moment, t'as plus tendance à chercher sur internet des recettes de smoothies à la pastèque, mais moi, c'est bien mon petit pull couleur PQ que je viens te présenter...

 

pull09

pull01

pull07

Ouais, rose PQ, peut-être parce que le chéri ne supporte pas que l'on ai, dans nos toilettes, du papier de la sus-nommée couleur, et nous impose du blanc (chacun ses tocs), du coup, en réaction, j'ai choisi cette jolie teinte toute douce...

Je cherchais un pull pas trop compliqué à faire, et cette fois, avec un tuto que je puisse suivre sans rien trafiquer, c'est à dire, utiliser la laine préconisée, et donc, pas trop chère, parce que si c'est pour dépenser 120 balles en laine, et à la fin, avoir une serpillière, merci, mais du coup, je préfère passer une commande chez Des petits hauts...

Ouais, parce que je n'ai pas confiance en ma capacité à réaliser un joli pull...

J'ai trouvé mon modèle chez Phildar, dans le petit catalogue n°681, spécial petits prix, et en laine Charly (15 balles le paquet de 10 pelotes, nickel Miguel), je suis partie sur le colori poudré, et banco...

 

pull04

pull02

pull03

pull05

pull06

Résultat, j'ai pu tricoter le tout sans encombres, c'était facile et plutôt agréable, et il n'y a pas eu de surprises. Je l'ai fait en taille 42/44, car je tricote un peu serré.

J'aime bien le petit détail dans le bas, la petit fente.

 

pull08

Là où le bat blesse, c'est au niveau des coutures...

Je suis assez nulle à ça, et ça gâche un peu le résultat...

Je suis déjà sur un autre projet trouvé dans ce catalogue : un gilet au point de blé, et cette fois, pour les coutures, je crois que je vais demander de l'aide...

Quoi qu'il en soit, je suis assez fière d'avoir mené à bien ce deuxième pull !

 

pull10

pull11

Des bises PQ poudré !

 

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2018

Des prénoms feuillus

Vu l'engouement pour les motifs tropicaux, quelque chose me dit que je ne suis pas la seule à être obsédée par les feuilles...

Vu l'engouement pour le bullet journal, quelque chose me dit que je ne suis pas la seule à apprécier le lettering...

Vu la tendance au retour à un mode de vie plus slow, quelque chose me dit que je ne suis pas la seule à aimer créer des trucs, et jouer avec les crayons, la peinture...

 

Du coup, j'espère que mes trois prénoms feuillus pourront t'inspirer !

 

prenom dessine02

prenom dessine03

prenom dessine04

prenom dessine05

prenom dessine06

prenom dessine07

prenom dessine08

Tu peux adapter ça avec n'importe quel nom, mot, ou phrase, et ça peut te permettre de faire des cartes d'anniv', par exemple, plutôt sympa, et home made.

Pour le matos, c'est juste des crayons à dessins type Staedler, de l'acrylique (ici de chez Action : j'ai acheté plein de petits tubes pour trois fois rien), et de l'aquarelle. Un ou deux pinceaux, of course, et du Canson.

 

Des bises chlorophyles !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2018

Des espadrilles brodées

Yes, ça y est, c'est l'été, officiellement la saison de l'espadrille !

Et pour pas avoir l'air d'un con en espadrilles, suffit des les pimper (en vérité, chaussé d'espadrilles, t'as juste l'air bobo, mais grâce aux nuls, dès que je vois des espadrilles, j'ai leur chanson qui passe en boucle dans ma tête).

 

espadrilles01

-"Quoi ? t'as ENCORE acheté des chaussures ???

- Ah non mais c'est pas des chaussures, c'est des espadrilles !

- Tu vas les porter aux oreilles ?

- Ben non, aux pieds...

- Donc c'est des chaussures. T'as ENCORE acheté des chaussures !

- Mais non, mais c'est pas pareil, c'est pour le blog !

- Ok, donc t'as acheté des chaussures à ton blog...".

Ben quoi ?

(Disclaimer : en vrai, mi muchacho corazon, il est gentil et il ne contrôle pas mes achats, mais il ne comprend pas trop pour les chaussures. En fait, quand on en a plus de deux paires, il croit qu'on en a trop. Sauf que, ouais, mais celles-là, c'est pour l'été, celles-là, c'est pour la maison, celles-çi, c'est pour sortir, ces autres, c'est pour le baptême, celles-çi ? Ben elles étaient pas chères, ça, c'est pour le confort, elles, c'est pour quand je veux me la jouer street, celles-là... Enfin bref, toi-même tu sais...).

 

espadrilles10

espadrilles02

espadrilles03

espadrilles04

Je suis donc partie sur une paire d'espadrilles noires à 7 balles chez Gémo, puis j'ai procrastiné.

Au début, je voulais les broder, puis je me suis dit, ah mais pourquoi pas plutôt leur coudre des patch, puis j'ai envisagé vite fait la peinture à textile, avant de réaliser ma première idée...

C'est toujours comme ça, non ?

J'ai utilisé mon petit coton a brodé, chiné sur une brocante il y a quelques années, et j'y suis allé au feeling : c'est à dire que j'ai brodé selon l'inspi du moment, et sans dessiner avant sur ma chaussure, et ma foi, je suis assez satisfaite du résultat !

 

espadrilles05

espadrilles06

espadrilles07

espadrilles08

(pssssiiiiit, t'as reconnu le petit bout de sac ? Ouais, je me suis réabonné à my little box ce mois-çi pour recevoir le sac Sessun. Ouais, j'avais dit que je me désabonnerait direct après. Ouais, je vais ptét volontairement oublier. Ça va, ça va....).

Allez, des bises, et vive l'été !

 

espadrilles09

(La photo de la Loire, c'est cadeau).

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2018

Tissage maritime

Je ne sais plus où on en est dans les articles d'inspiration maritime, mais on peut dire que mes vacances de mai auront été prolifiques en terme de réalisations créatives en lien avec l'océan !

C'est ça de repasser à un rythme d'un article par semaine, et de retrouver l'inspiration après une période un peu creuse... On se retrouve après avec des articles qui traînent pendant 2 mois, sur le même sujet...

Après le crabe, les mobiles, les huîtres, et le doudou, voici... le tissage maritime !

 

tissage03

tissage02

tissage01

tissage04

Et ouais ! Une queue de poney ! Ça faisait longtemps ! Du coup, je suis partie dans des couleurs bord de mer, avec une trame en fils argentés, et j'ai rajouté du rose, parce que, quand-même...

J'ai tissé mis quelques-uns de mes petits coquillages troués ramassés sur la plage, et mon bout de plastique flotté, que j'étais contente d'avoir trouvé, et qui m'a valu un petit foutage de gueule de la part de chéri (t'inquiète, je me suis vengée, j'ai accroché ce tissage juste en face de son côté du lit, à côté du tissage géant qu'on m'a offert pour mon anniv', vu qu'il n'aime pas les tissages, ou selon lui : queue de poney).

Et bien-sûr, pour accrocher tout ça : un petit bois flotté !

 

tissage05

tissage06

tissage07

J'aime bien l'idée du tissage souvenir de vacance, de paysage. M'est d'avis que je vais m'y remettre, et que ce mur va devenir un mur de tissage. En plus, ça fera chier le chéri : ma passion !

 

Des bises maritimes en laine !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


09 juin 2018

Dans mon carnet de dessins #4 -la fin des monstres, toujours des lianes et des essais-

Hey hey !

On ne m'arrête plus, je continue tranquillement mon carnet de dessin, et d'ailleurs, mon nouveau métier rêvé est désormais : illustratrice !

Bon... En attendant, ça ne m'empêche pas de le faire en loisir...

Je reviens donc te montrer la suite de mon carnet, et... ça y est, c'est la fin des monstres !

J'en ai fait deux derniers, quand-même, pour la route, dont une araignée géante. Logique, puisque j'en ai peur...

 

dessin05

dessin06

Et puis j'ai décidé de les remplacer pour mettre des fleurs à la place. C'est plus sympa...

 

dessin07

dessin08

dessin09

dessin10

SAM_1306

Cette petite série est à continuer, ça me plaît bien de faire ça...

En parlant de fleurs, t'as vu ce que j'ai trouvé dans la nature ?

 

fleurs01

fleurs02

fleurs03

Et comme en vacances, tout est permis, je me suis essayée à un autre style, qui m'a bien plu, et qui est largement inspiré par @soniabrittainart, trouvée sur instragram, et que j'adooooore !!!!, je te jure, va voir !

 

dessin01

dessin02

dessin03

dessin04

En attendant la suite, des bises colorées !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juin 2018

J'en pince pour toi -tuto inside-

  Je clôture les articles inspirations bord de mer avec un le tuto d'un crabe au crochet, que j'ai commencé en vacances, aux sables d'Olonnes, et que j'ai dû terminer à la maison, faute de stock de laine. Et pourtant, je l'ai arpenté, le boulevard Machin, sous la flotte, en chaussures de toile, à la recherche du Phildar... En vain !

Bref, nos balades à observer les flaques dans les rochers m'avaient mis en tête de tenter le crochetage de crabe, et ma fois, je le trouve plutôt pas mal !

 

crabe crochet04

crabe crochet01

crabe crochet02

crabe crochet03

COMMENT REALISER JEAN-CRABE ?

(Je ne précise pas, mais on rembourre bien sûr toutes les parties avec de la fibre de rembourrage.)

On commence par les pinces : Phil Cabotine et crochet n°3

1. Faire un premier bout de pince :

- Faire 6ms dans un cercle magique.

- Crocheter 1 ms dans chaque m.

- 1 ms dans chaque m.

- *1ms ; 1aug*

- 1 ms dans chaque m.

- *2ms ; 1aug*

- *6ms ; 1aug ; 5ms*

- *6ms ; 2aug ; 5ms*

2. Faire un deuxième bout de pince :

- Faire 6ms dans un cercle magique.

- Crocheter 1 ms dans chaque m.

- 3ms ; 1aug ; 2ms

- *1ms ; 1aug*

- *6ms ; 1aug ;3ms*

- 1 ms dans chaque m.

- 1 ms dans chaque m.

3. Réunir les deux morceaux de pinces :

- 1ms dans chaque maille des deux bouts de pinces (= 26m).

- *4m ; 1dim*, finir par 2ms

- *3m ; 1dim*, finir par 2ms

- *2m ; 1dim*, finir par 2ms

- 1ms dans chaque maille

- *2m ; 1aug*, finir par 2ms

- *3m ; 1aug*, finir par 2ms

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

- *3m ; 1dim*, finir par 2ms

- *2m ; 1dim*, finir par 2ms

- *1m ; 1dim*, finir par 2ms

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

4. Faire les bords en orange.

Utiliser de la laine Phil Rio et un crochet n°3 pour faire une rangée de ms sur le côté de la pince, en passant dans les trous formés par les mailles.

Fermer par une maille coulée et une maille en l'air, puis terminer de faire le tour en faisant des points à l'aide d'une aiguille à tapisser.

5. Crocheter une deuxième pince identique !

 

crabe crochet07

On continue avec le corps : Phil Rio et crochet n°5

- Faire une chaînette de 10 ml.

- Sauter 1 ml ; faire 8ms ; et faire 3 ms dans la même maille ; 9ms (on fait le tour de la chaînette) ; 3ms dans la même maille : on a donc 22 maille.

- Positionner l'anneau marqueur.

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

- *1ms ; 1aug*

- 1ms dans chaque maille

- *2ms ; 1aug*

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

- *2ms ; 1dim*

- 1ms dans chaque maille

- *1ms ; 1dim*

- 1ms dans chaque maille

- 1ms dans chaque maille

- 1 dim partout

- 1ms dans chaque maille

 

On crochète les pattes : Phil Cabotine et Rio, et crochet n°3 et 5.

1. Modèle n°1 :

- Faire 6ms dans un cercle magique avec le Phil cabotine et le crochet n°3

- Crocheter 1 ms dans chaque m. pendant 10 rangs

- Continuer avec le Phil rio et le crochet n°5, et faire 1 ms dans chaque maille, pendant deux rangs.

- Fermer et finir avec quelques points à l'aiguilles, pour colorer l'extrémité en orange.

- Crocheter une deuxième patte identique.

1. Modèle n°2 :

- Faire 6ms dans un cercle magique avec le Phil rio et le crochet n°5

- Crocheter 1 ms dans chaque m. pendant 5 rangs

- Crocheter une deuxième patte identique.

 

Et enfin, les yeux ! : Phil Cabotine et crochet n°3, plus un bout de laine noire.

- Faire 6ms dans un cercle magique

- Crocheter 1 ms dans chaque m. pendant 3 rangs.

- Fermer, broder les yeux en noir au bout.

 

Il n'y a plus qu'à tout assembler !

 

crabe crochet05

crabe crochet06

crabe crochet08

Des bises qui pincent !

 

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2018

mobile maritime

Me revoilà avec un deuxième article DIY spécial bord de mer !

Quand je te dis que je passe la majeure partie de mon temps a ramasser des coquillages, c'est pas des blagues. Comme en plus, je me suis fait aider de mes deux petites assistantes et del chérito, et qu'on a aussi fait une sortie spéciale bois flotté, tu t'en doutes, ça sent... Le mobile maritime pour chambre de bébé !

En grande fan de décoration pour enfants, je peux te dire que les naissances de Sacha, mon neveuchou, et bientôt, de Granito, futur baby de super copine, sont des prétexte en or pour en fabriquer ! (oui, j'ai décidé il y a quelques mois de me modérer, c'est à dire, d'arrêter un peu de décorer mon salon comme si c'était la chambre d'une fillette de 6 ans... (oui, parfois, j'ai envie de rechuter...)).

 

mobile coquillage01

mobile coquillage02

mobile coquillage03

mobile coquillage04

mobile coquillage05

mobile coquillage08

Pour te faciliter la tâche, l'idée, c'est de ramasser des coquillages troués, comme ça, y'a plus qu'à passer une jolie ficelle (achetée ici chez Bouchara, oui, encore, je te jure, je ne suis pas sponsorisée par eux hein), et faire des noeuds.

Et comme je me suis baignée, malgré la présence de méduses géantes (ouais mon pote, géantes), échouées sur la plage tous les 10m (même pas peur), j'ai eu l'idée d'en faire pendre à mes mini mobiles.

Pratique pratique, j'en avais sous le coude (le tuto est ici).

gif03

Des bises coquillées !

Posté par nuageplume à 11:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mai 2018

Glam huître

Si tu es là, c'est peut-être parce que tu as vu des paillettes, et ça fait de toi une pie, ou alors, t'as fait des recherches chelou à partir du mot huître, et t'es ptét un pervers, ou alors, tu t'es demandé comment on pouvait associer le glamour avec un coquillage dont le nom sert aussi a désigner un mollard... Bon... En tous cas, bienvenue !

Aujourd'hui, sur ma lancée de retour de bord de mer, je te propose un mini DIY.

Une de mes activités favorites en bord de mer étant de ramasser des coquillages et autres joyeusetés, forcément, il y avait un risque pour que ça me donne des idées...

On peut d'ailleurs noter deux phrases du chéri pendant les vacances :

- "v'la qu'elle ramasse des coquilles d'huîtres maintenant... Qu'est-ce que tu vas encore nous faire avec ça ?".

Et après m'avoir trouvé une coquille de bulot, et m'avoir demandé si je la voulais (évidemment que oui !) :

- "C'est drôle comme ce qui est traîté comme un déchet quand on les achète pour les bouffer devient un trésor quand on les trouve sur la plage".

C'est pas faux...

Et alors, qu'est-ce qu'elle nous a fait avec ses coquilles d'huîtres ? Des coupelles à bijoux, mon chou !

 

coupelle bijoux 01

coupelle bijoux 03

coupelle bijoux 04

coupelle bijoux 02

Bon, quand-même, il s'agit d'huîtres joliment patinées et érodées par la mer...

Un petit coup de peinture, de la colle et des paillettes, et le DIY est joué ! (Pour l'huître pailletée, mettre une couche de colle, des paillettes, laisser sécher toute la journée, et le lendemain, remettre une couche de colle, pour bien fixer les paillettes, et ne pas s'en foutre partout à chaque fois que tu manipules l'huître (oui, la fin de cette phrase est bizarre, si t'es arrivé ici en tapant dans google "manipule huître", tu es un grand malade).

 

SAM_1230

Et comme j'utilise des coquilles d'huîtres pour ranger mes bijoux, j'utilise les boîtes à bijoux pour exposer mes trouvailles de bords de mer...

J'ai trouvé cette petite boîte chez Bouchara, pour 6€, et elle est parfaite !

Des bises iodées !

Posté par nuageplume à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2018

Heros d'enfance -un doudou cousu main-

Il y a des gens pour qui les objets ne sont que des objets, et n'ont pas de charge émotionnelle, et puis il y a les autres. Comme la Plume et moi. Des déménagements, on en a vu... Une dizaine chacune. Des trucs, on en perd, mais il y en a d'autres qui nous suivent depuis toujours... On peut conserver comme des reliques un vieux jouet de notre enfance, un cailloux, une photo, une assiette, ou même, un bout de tissu...

Quand la Plume m'a ramené une vieille taie d'oreiller, élimée à certains endroits par le temps, et donc, plus utilisable comme telle en me disant : "c'était la taie d'oreiller de pépé, elle est trouée mais je ne veux pas le jeter, t'es cap d'en faire des accroche tétine pour Sacha ?". Ben crois moi, c'est pas une reflexion de rapia ou de tarée de l'écologie, c'est que cette taie, c'est pépé, que Sachou, il ne le connaîtra pas, et que la transmission, c'est aussi ça.

Alors banco !

Ah mais non, attends... J'ai une autre idée...

Cette taie d'oreiller, elle va se transormer... En cape de super héros !

 

doudou heros03

doudou heros01

doudou heros02

doudou heros04

Je crois que si certains objets sont aussi chargés émotionellement, c'est à cause des souvenirs qu'ils contiennent, et d'un moment de notre vie, d'un endroit, ou d'une personne, qu'ils représentent. Peut-être que ce petit doudou, pour Sachou, fabriqué par Tata avec la taie d'oreiller de Pépé deviendra un de ces objets, et qu'il le gardera toujours. Ou pas ! Mais en tous cas, je suis très contente de lui donner !

Le petit nuage, sur la tenue de ce super héros est un clin d'oeil, justement pour lui, puisque ses premiers sourires ont été pour les nuages sur son mobile, fabriqué par... Mamie !

Et quoi de mieux, pour mettre en scène ce super doudou, que la plage de Penestin, où on passait toutes nos vacances, gamines !

 

doudou heros05

doudou heros06

doudou heros07

doudou heros08

doudou heros09

Ah oui, mais quand-même... Tu veux peut-être savoir où trouver le modèle de ce petit doudou ? Et bien, dans un livret offert dans le Marie-Claire idées Mai-Juin ! (Ou directement dans le bouquin de Clémentine Collinet)

 

doudou heros10

Des bises sableuses, et spéciale dédicace à Debbie !

Posté par nuageplume à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :