Comment ça, c'est la fin de l'été, et je sors mon kit d'essentiels pour partir en voyage un peu tard ?

Oui, bon... peut-être...

Mais mieux vaut tard que jamais, pis moi, ben c'est en septembre/octobre que je pars cette année, et vu comme ça, on peut donc dire que je suis carrément en avance...

J'ai quand-même pas mal voyagé dans ma vie, et du coup, au fur et à mesure des années, j'ai pas mal amélioré mon kit, et surtout, j'ai appris de mes erreurs, et rectifié.

Je te propose donc de voir ce que j'emporte à chaque fois, quel que soit l'endroit où je vais.

 

essentiels voyage

On commence par la gauche :

- Ma trousse Franklin la tortue :

Ce truc ridicule, c'est mon porte monnaie, en vacances...

Pratique car assez grande. Quand tu utilises une autre devise que l'Euro, toi-même tu sais qu'au moment de payer, ne connaissant pas bien la monnaie, tu trouves plus simples de filer un billet que d'essayer de compter des pièces dont t'as aucune idée de la valeur, alors qu'il y a la queue derrière toi. Résultat, t'as rapidement une tonne de mitraille. La grande trousse, c'est donc pratique, et surtout, ta trousse franklin, on est moins tenté de la voler que ton porte-feuilles Mickael Kors...

 

- Un instax :

Bon ben ça c'est personnel hein, mais vraiment, en vacances, c'est cool. Je le glisse dans une pochette imperméable pour éviter les catastrophes, et je me limite à une photo par jour (ouais, parce que ça coûte une blinde Didier).

 

- Mon matos pour mon carnet de voyage :

Ça veut vite peser dans un sac à dos, donc je me suis fait un kit avec le strict minimum, et ma foi, c'est bien assez.

A savoir : une trousse imperméable, toujours, comprennant un set de crayons noirs de différentes épaisseurs, deux pinceaux, un rouleau de scotch, et une mini boîte tuperwarre pour l'eau, et à côté, ma fidèle petite boîte d'aquarelle, que j'ai depuis 16 ans. Mon carnet est un moleskine a couverture rigide, ce que je trouve bien plus pratique pour pouvoir dessiner n'importe où.

Je note aussi dedans les préparatifs du voyage, adresses, pseudo planning etc, ça m'évite de me trimballer plusieurs carnets, toujours dans un souci de légèreté.

 

- Une carte :

Si tu veut faire un parcours, c'est bien plus pratique pour avoir une vue d'ensemble, plutôt que fragmentée dans les guides, et ça permet de pouvoir repérer les chemins de randos, et les reliefs intéressants.

Et accessoirement, si tu loues une voiture sans GPS et que t'es aussi bon copilote que moi, de te perdre.

 

- Un (vrai) sac à dos :

Ça, c'est une nouveauté pour moi. J'ai lutté un moment avec mon sac à dos à 5€, pas imperméable, pas pratique, petit, sans renfort dans le dos (ce qui fait que dès que tu fourre un truc dedans, ça te rentre dans la couenne), et sans comportement ("rahhhhhh, putain de merde !!!! Il est où le porte-monnaie, hein ????"). Je viens de lâcher la rampe et je me suis offert un sac à dos un cran au dessus, à 30 balles, oh combien plus pratique et confort. ben pour 25€, ça vaut pas le coup de s'emmerder...

 

- Un savon 3 en 1 :

Toujours dans un souci de légèreté, exit les 3 bonbonnes de savon, shampoo, et nettoyant visage. Bam, tout tient dans une boîte à savon. En voyage, ma trousse de toilette ne se complique pas le vie, en plus de la brose à dent, crème de jour et brosse à cheveux, j'ai un mini parfum, un mascara si ça me prend d'avoir envie d'être un peu moins dégueu, et un mini démaquillant. Basta la bambina.

Je croise parfois des filles, en rando, fraîches comme la rosée du matin, coiffées et maquillées, et qui sente le dernier parfum à la mode. Moi, je suis rouge, j'ai le cheveux qui frise, la sueur qui perle au front. C'est la life baby, j'imagine même pas si je foutais une couche de fond de teint par dessus ça...

 

- De grands tote-bag :

Pratique dans plusieurs cas : pour tes courses, pour fourrer les serviettes etc si tu va à la plage, pour compartimenter des affaires si ta voiture devient ton appartement, pour ton shopping, etc etc. Vraiment, les tote bag, c'est extrêment pratique, aussi en voyage...

 

- Une paire de petites tennis en toile qui ne valent rien :

Mais qui sont confortables, cela va sans dire. Celles de la photo viennt de gémo, et j'ai dû les payer 6€.

C'est nickel parce que c'est léger, confortable, ça s'enfile en deux secondes (genre, le "Ahhhhhhh", quand tu quittes tes pompes de randos pour enfiler tes fausses Bensimon...), et surtout, comme ça coûte quedalle, t'as pas peur de les flinguer, parce que oui, en vacances, on marche parfois dans des endroits bizarres (big-up à mon ancienne paire qui s'est gentiment enfoncé dans la vase !).

 

- Une vraie paire de chaussures de rando :

Pareil, j'ai pas eu le déclic tout de suite, ça me faisait chier de foutre 60 balles dans une paire de pompes ultra moches, et je me disais que mes vieilles basket faisaient très bien l'affaire. C'était avant de partir en Iralande et d'avoir les pieds mouillés au bout de 2 secondes dans la tourbière, de glisser sans arrêt (et de m'étaler la tronche dans la boue, oui).

Non, en vrai, si tu ambitionnes de marcher un peu, IL TE FAUT DES CHAUSSURES DE RANDO, surtout si comme moi, tu es handicapée, et que tu manques te tordre la cheville toutes les 10 secondes quand il s'agit de marcher ailleurs que sur du béton ou du goudron...

Bon, par contre, quand je pars en voyage dans une ville, de bonnes baskets, c'est tout à fait parfait.

 

- Un sweat à capuche :

J'ai acheté le mien au rayon homme, il est un peu grand, du coup, parfait pour mettre par dessus un pull quand ça caille. Une double épaisseur facile à mettre et à enlever, et plutôt doudou. La capuche, c'est parfait si il commence à bruiner , ou que tu te retrouves en altitude, en plein mois de Juillet (que t'as donc pas pris de bonnet), et que le vent te déchire les oreilles.

Cool aussi quand t'es dans les transports ou autre, et que t'as envie d'être tranquillou bilou. Tu te colle la capuche sur la tête, pour bien signifier que non, t'as pas envie de communiquer (#teamassociale).

 

- Une veste imperméable :

J'ai oublié de la mettre sur la photo. Peu importe la periode de l'année et la région où je pars, je l'emporte. Non vraiment, ça peut sauver des vacances, parce que la pluie, quand t'es pas equipé, ça donne envie de mourir. Quand t'es préparé, rien à battre. La mienne est une veste de voile, je conseille vraiment ça, car c'est FOR REAL imperméable et parfaitement coupe-vent.

 

Voila pour ce que j'emporte invariablement.

Après, bien-sûr, c'est maillot de bain, casquette, bonnet, tongs, etc en fonction d'où je vais.

Pas de tenue fancy pour ma part, parce qu'honnêtement, en vacances, je me lâche la grappe et je m'en carre le coquillard...

 

Toi, t'as d'autres indispensables ?

Bises voyageuses !