La coquillette, c'est le futur plumeau numéro 3 qui se cache dans le ventre de la plume. Bon, coquillette, c'était son petit nom du début, mais maintenant, il doit être gros comme... Je ne sais pas... un melon d'eau ? Plus ? Bon, j'en sais rien, je ne suis pas spécialiste des coquillettes, mais je suis amatrice de tricot, alors tu penses bien...

A vos marinières, qu'elle a dit, la Plume, alors je me suis mis en quête d'un modèle...

 

layette01

layette02

J'ai suivi le tuto gratuit de Phildar, qui se trouve juste ICI.

Pour moi, c'était un sacré défi, car ça faisait bien longtemps que je n'avais pas tricoté autre chose que des écharpes, ce qui me laissait plutôt tranquille côté concentration et explications à suivre...

Du coup, ce n'est point parfait, nonnon, mais c'est fait avec amour, et de toutes façons, on s'en fout, parce que quand il va le porter, la coquillette sera bien trop petit pour ressentir de la honte. Pratique Patrick !

Je suis donc partie pleine d'espoir, avec mes deux pelotes de Partner 3,5, et ma foi, j'en suis venue à bout...

 

layette03

layette04

Bon, il a fallu qu'on m'explique pourquoi, le dos se faisait en deux parties... Ah oui, on ne peut pas tortiller les bras d'un bébé dans tous les sens ! Bon, donc en deux parties, et avec des pressions... Pression, supplémentaire (t'as compris ??), il a fallu coudre des pressions ! Bon, ça s'est pas trop mal passé.

 

layette05

layette06

layette07

La coquillette étant attendue pour février, je lui ai aussi tricoté un petit bonnet ultra doux, et acheté des petits chaussons, parce que, ne sont-ils pas trop mignons ???

Oui, ils sont mignons, on est d'accord... Ils viennent de chez Monop', tout comme le petit pantalon nuages.

 

layette09

On ne va pas se mentir, le plus compliqué, pour moi, ça aura été l'assemblage... Je ne savais pas comment faire ça. Et ça pourrait sans doute être mieux, mais c'est en forgeant...

 

layette08

Bon, au final, ma layette coquillette a des défauts, mais c'est 100% amour pour ce ptit bout de cul que j'ai hâte de voir naître, et ça, c'est encore plus classe qu'un tricot parfait...

Et puis, ça m'a donné envie de me lancer dans un pull taille adulte. Affaire à suivre !

Bises rayées !