Je te jure (Marie-Thérèse ne jurez-pas), j'ai essayé, j'ai voulu faire un titre bien pourri, en blagoubeauf dans le texte, à base de "chaque pot à son couvercle", "pas de pot", "pot pot pot pot" (rapport à Pow pow pow pow, t'as la réf ?), mais c'est pas venu...

Toi aussi, t'es du genre, quand tu vois quelqu'un s'appréter à jeter un pot en verre à la poubelle (ou dans le bac de recyclage, parce qu'on est pas des chiens), à t'écrier "NNNNNOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNN !!!!!!", à le laver, et à le stocker dans un coin de placard, parce que ben, tu sais pas trop pourquoi, en fait ?

Hey, aujourd'hui, c'est ton jour de chance, je te propose des idées pour customiser tout ça, et les rendre un peu plus sexy moumoutte !

 

diy pot01

diy pot02

 

Et si t'es du genre à jeter tes pots en verre, comme une personne normale, mais que oh, dommage, t'aurais bien réalisé un de ces petits pots choupis, ben veinarde ! Tu vas pouvoir avoir une excuse pour encore manger du pesto !

C'est parti Michel !

diy pot03

On commence avec les petits pots (ici de pesto, justement).

Du pompon, de la paillette, du coquillage, et du doré. La vie quoi !

- Pour le pot pompon, il suffit de bomber le couvercle, de le percer avec un clou et un marteau, de faire un petit pompon, et de l'enfiler par le trou, avant de le nouer.

Y'a pas plus simple.

- Pour le pot paillettes, on délimite la hauteur avec du scotch repositionnable, on badigeonne de vernis colle, on fait couler par dessus une pluie de paillette, on tapote pour enlever l'excedant. Lorsque c'est sec, on réitère l'opération, et après cette deuxième couche sèche, on termine par une couche de vernis colle.

On peut bomber le couvercle, ou passer une couche de gesso, puis peindre.

- Pour le pot coquillage, j'ai peint directement le couvercle avec une peinture de décoration, j'ai également peint un joli coquillage, et je l'ai supergluté sur le couvercle.

J'ai peint de petits coquillages troués, passé un fil doré dedans, et je les ai attachés au pot, comme un collier.

 

diy pot04

 Pour les grands pots, il y a le classique habillage avec du tricot...

Le premier que j'ai fait, le doré, date de quand je savais à peine tenir des aiguilles, et on peut voir que je m'étais un peu emmêlée dans le point mousse... Maintenant que je me suis un peu perfectionnée, j'ai envie d'en faire un avec un habillage au point de dentelle. Ça tombe bien, j'ai un pot de ratatouille dans le lave-vaisselle !

 

diy pot05

diy pot06

diy pot07

Enfin, le dernier pot, bleu avec inscription et pompons.

Pour peindre sur du verre, il y a une solution : le gesso (ou aprêt acrylique).

Encore une fois, on délimite la zone a peindre avec du scotch repositionnable, puis on passe deux couches de gesso.

Deux couches de peintures, t'écris ce qui te chante dessus, et tu décores de pompons ou ce que tu veux.

Je pense que ça peut faire des pots sympas à offrir, soit remplis de gourmandises maison (ou pas), soit de préparation pour cookies, en couches bien nettes.

 

diy pot08

Tadam !

Bon, maintenant, le problème des pots, c'est que ça devient comme les carnets et les boîte, c'est censé être pratique, mais là, j'ai ai plus que j'en ai l'utilité, du coup, ils sont vides...

Tu sais quoi ? C'est pas grave, ça finira bien par servir, je vais continuer à en faire !

 

Bise potée !