Mon indispensable, quand je pars en vacances (je veux dire, après des culottes propre etc), c'est mon carnet de voyage. En général, je te fais un petit compte rendu ici quand je reviens de vacances, mais je ne t'avais toujours pas montré mon carnet du dernier voyage : Les Canaries.

Du coup, je me suis dit que c'était l'occaz' de te livrer aussi quelques conseils, si jamais, toi aussi, tu veux te lancer...

 

tous les carnets voyages 03

Côté matos :

materiel carnet voyage

On est d'accord, l'idée, c'est de ne pas s'encombrer, parce que ça va devoir tenir dans ton sac à dos, avec en plus, la bouteille d'eau, le pique-nique, l'appareil photo, etc etc... Au fur et à mesure, je me suis constitué mon petit set de base...

Côté crayons, j'utilise les feutres à dessiner Pigment liner Staedtler noirs. J'en ai 6, avec des mines allant de 0,05 mm à 0,8 mm. Je dessine et écris avec. Les différentes grosseurs de mines me permettent de donner un peu de profondeur à mes dessins et de faire ressortir certains mots. That's it.

Pour la couleur, j'utilise une petite boîte d'aquarelle, la mienne est une Daler-Rowney. Ça peut paraître un peu cher au départ (quoique, on en trouve à tous les prix, et on est pas Rembrandt, pas besoin d'une qualité de malade...). C'est léger, pas besoin de 10000 couleurs, puisqu'on peut les mélanger entre elles, et c'est sympa à travailler. J'ai celle-çi depuis... pfiouuuu... 15 ans je crois, donc au pire, tu peux investir, c'est du durable...

Ah, et un pinceau. Pour l'eau, en général, j'en verse un peu de ma bouteille dans le couvercle, ou je me sers du bouchon de ma bouteille comme récipient. Tu peux aussi acheter des genre de petites fioles faîtes pour ça, ou carrément, le pinceau avec réservoir d'eau. Moi, je fais à l'arrache...

Pour coller les divers élements, du scotch transparent, plutôt que de la colle, tu vas voir, ça me sert à plein de trucs, je pense que dans chacun de mes carnets, il y a 1kg de scotch...

Je rentre tout ça dans une trousse, ici, c'est une trousse étanche, en sac de toile pour le riz, que ma mam's m'a ramené d'Asie.

Le plus important : Le carnet : j'utilise un carnet Moleskine A5, pages blanches, et couverture cartonnée.

J'ai essayé pas mal de types de carnets, et celui-çi me convient parfaitement, mais ça, c'est très personnel.

Le format A5 me permet de faire des dessins assez gros (avant, j'étais plus à l'aise en tout petit, maintenant, j'aime bien m'étaler sur la page), tout en étant facilement transportable. La couverture rigide me permet de dessiner partout, sans support, et les pages sont fines, comme j'aime.

Je faisais avant un carnet par voyage, maintenant, je fais plusieurs voyages par carnet, j'aime bien l'idée d'emmener les ailleurs dans d'autres pays...

Je le range toujours dans un sac plastique, dans mon sac à dos, car mon sac 1er prix n'est pas étanche...

 

tous les carnets voyages 01

tous les carnets voyages 02

tous les carnets voyages 04

Allez, maintenant qu'on est équipées, il va falloir se lancer...

Question logistique : moi, je dessine et je détaille les journées. J'ai du mal à m'empêcher d'écrire, mais finalement, je trouve ça pas mal superflu, j'aimerais bien réussir à me contenter de dessiner, coller des trucs, et écrire juste le nom des lieux, et quelques impressions...

Bon, mais pour l'instant, je n'y arrive pas, donc il faut être un peu rigoureux et tenir le carnet au jour le jour... En général, je profite des petites pauses quelque part pour dessiner, pendant que la personne avec qui je suis bouquine par exemple, profite juste du paysage, ou part faire un truc de son côté. Je me garde de la place pour écrire, et je continue à coller, remplir etc. Et c'est le soir, au lit que j'écris, ou si j'ai un moment creux dans la journée, et pas forcément envie de dessiner...

Le conseil, c'est vraiment de dégainer le carnet dès que tu peux, parce qu'en fait, ce n'est pas si évident. Par exemple, j'ai parfois envie de dessiner un point de vue, mais je ne vais pas gaver la personne avec qui je suis, en lui imposant un arrêt le temps que je dessine...

 

carnet voyage 02

Et quand tu dois faire vite, soit par manque de temps, soit parce que t'as pas envie d'y passer des heures (la bière est fraîche, bon sang !), quelques traits suffisent... Je note parfois les couleurs pour si je veux aquareller plus tard (bon, là, sur l'exemple, faut croire que je n'ai pas eu le courage plus tard non plus !).

 

carnet voyage 03

Quand je ne peux vraiment pas m'arrêter pour dessiner, mais que j'ai envie de garder une trace graphique dans le carnet, il m'arrive de dessiner le soir, d'après une photo, mais ce n'est pas ce que je préfère...

 

carnet voyage 01

Autre manière de garder une trace d'un endroit, sans passer par la case dessin : collecter un petit échantillon de végétation ! Je te l'avais dit, que le scotch était mon meilleur ami ? Et tu sais quoi ? Ces herbiers à l'arrache total tiennent dans le temps... Je recouvre le tout de scotch, et hop !

 

carnet voyage 04

carnet voyage 11

carnet voyage 05

Avec mon scotch, je colle aussi les notes de restos, avec écrit dessus, les plats qu'on a mangés, les cartes des endroits sympas où je vais, morceaux de prospectus, etc, bref, tout ce qui fait que, quand quelques mois, années plus tard, tu vas regarder ton carnet, tu te diras, "ah ouiiiii !!!!!".

Et grande nouveauté de cette année, le polaroïde ! Cadeau de noël du chéri !

Je m'étais restreinte à 1 photo par jour, déjà, parce que la péloche, c'est pas donné, et ensuite, pour avoir une image marquante de la journée.

 

carnet voyage 06

carnet voyage 12

carnet voyage 13

J'aime de plus prendre de la place sur la page, quand je dessine, et écrire un peu autour, à côté... Ne pas juste avoir un petit croquis pour illustrer un propos. Parfois même, et c'est récent, j'utilise les deux pages juste pour dessiner.

 

carnet voyage 07

carnet voyage 08

carnet voyage 09

J'en avais déjà parlé dans un précédent article sur un autre carnet de voyage, mais vraiment, se poser pour dessiner (sans y passer des heures, mes croquis sont assez rapidement faits), ça permet vraiment de fixer dans ta mémoire un moment très précis de ton voyage, quand je consulte mes anciens carnets, je revois très précisement le mieux, le moment, les impressions que j'ai eues, bien plus que lorsque je regarde une photo.

 

carnet voyage 10

Et enfin, j'aime bien aussi dessiner sur divers papiers que je vais ensuite coller dans mon carnet : ici : un set de table d'un resto où on avait déjeuner. J'ai dessiné la rue vue depuis notre table, entre deux plats, et j'ai ensuite collé divers petites choses collectées au fil de la journée : une fleur, une plume, un morceau de prospectus, etc. Bref, une composition qui retrace la journée.

 

J'espère que tout ça t'aura donné envie de te lancer, et vraiment : ne pas savoir dessiner, ou croire ne pas savoir, n'est pas un obstacle. Ça vient en faisant, et de toutes façons, on fait ça pour nous, par pour faire des oeuvres d'art... L'important, c'est d'y prendre du plaisir.

Et pour que tu te rendes mieux compte de ce que ça peut donner, je te mets une petite viéo où je tourne les pages de mon carnet, tu verras les Canaries  et New-York.

 

carnet voyage

 

Allez, prochaine virée, Londres, d'ici là, bon voyage, et bises traveleuses !