Le mobilier des années 50-60 sort par les yeux de nos parents, qui ont été biberonnés au formica, mais nous rend fou, nous, jeunes trentenaires et un peu moins...

L'éternel recommencement de la mode ? Les similitudes avec le mobilier scandinave dont on nous bombarde dans les magazines de déco, ou idéalisation d'une époque juste un peu avant la notre, que l'on a pas connue, et qu'on idéalise ?

Je ne sais pas exactement ce qui participe au succès du revival du design des années 50-60, mais ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas été épargnée !

Ce que j'aime dans ce mobilier : les formes très lisibles, le fonctionnalisme, l'élégance de pièces qui vont à l'essentiel, tout en ayant un souci d'esthétisme, l'équilibre dans les proportions, les matériaux bruts, l'économie du décor. Bref, je suis émue devant des pieds compas, et si en plus ils sont tripodes, j'ai l'impression qu'ils ont été dessinés par god himself.

J'ai donc, comme toute afficionados, quelques pièces années 50-60 chez moi, pas autant que j'aimerais, (même si j'aime bien mixer les époques et les styles), mais de petites choses sur lesquelles j'aime bien poser les yeux. La plupart a été trouvé en brocante, on m'en a aussi donné, et je me suis dit que ça pouvait être sympa de faire le tour de ce que j'ai chez moi, et de te donner quelques conseils de chineuse, si jamais, tu veux aussi te faire une petite collection.

 

C'est parti !

 

06

07

Première photo : deux d'un coup : la table tv à roulette en formica, et la travailleuse.

La table à roulette est vraiment emblématique de cette période. Lequel de nos grands-parents n'avait pas ça chez lui ? Je ne sais pas à combien d'exemplaires elle a été éditée, mais certainement un grand grand nombre, ce qui fait qu'on en trouve facilement. Typiquement le genre de meuble que tu peux essayer de récupérer chez tes grands-parents, ou chez ceux de tes copains, ou que tu peux trouver facilement sur e-bay, en broc, ou chez Emmaüs.

J'ai trouvé la mienne sur une brocante, pour 5€.

Le design de cette période est tellement à la mode, que les prix flambent parfois. Mon conseil : sur les brocantes, ne pas acheter sur les stands qui ne vendent que ça, sauf en cas de gros gros coup de coeur, ou de découverte d'une pièce un peu plus rare, car certes, c'est souvent en bon état, mais c'est aussi très souvent une blinde. Pas de problème pour acheter une pièce de mobilier cher, si elle est un peu rare, mais pour du mobilier années 50-60, j'ai du mal, car il ne faut pas oublier qu'à la base, il a été créé en masse (en tous cas, pour les standards du genre), pour que tout le monde puisse se meubler pour pas cher. Du coup, nous refourguer 60 - 100€ une table à roulette en formica, qui a été fabriquée à la chaîne, et pour pas cher, faudrait voir à pas trop nous prendre pour des cons quand-même... C'est comme si on revendait, dans 50 ans, notre table flicflac Ikea 150 balles, payée 20... Merci, mais non merci...

Parfois, je n'hésite quand-même pas trop à mettre un peu plus cher. C'est le cas de la travailleuse, sur la photo, que j'ai payée 30€ (ce qui reste raisonnable...). Des travailleuses, c'est pareil, on en trouve des tas en brocante, donc ne pas se jeter sur la première venue. Je suis vraiment tombée amoureuse de celle-là, qui, je trouve, a de très belles formes, proportions, et était en parfait état.

 

01

Troisième pièce : la table d'appoint, triangulaire ET tripode. Mes deux passions...

Là, je ne suis pas certaine qu'elle ai été fabriquée dans les années 50, elle en a l'air, mais on aimait bien faire les côtés des triangles un peu plus arrondis à cette période là. En tous cas, elle en reprend les codes, et la qualité était belle. Trouvée également en brocante, je l'ai payée 25€. Un petit coup de cire pour lui redonner de l'éclat, et le tour était joué...

 

04

05

Autre grand classique, le tabouret, ou porte-plantes, tripode, et en formica.

Toujours brocante, je l'ai eu pour 3 ou 5€, et encore une fois, très facile à se procurer, mais... les prix peuvent flamber. L'état n'est pas parfait, mais entre un porte plante qui a vécu pour 3€, et un qui a traversé les ages sans trop d'encombres, mais pour 50 balles, je suis contente avec le mien... Et puis ça me donne l'impression de faire de bonnes affaires, et ça, j'aime bien. Bref, tout ça pour te dire, que si tu en trouves un sur une brocante, même pour 30€, réfléchi bien quand-même, à si il te le faut absolument, et à si il te le faut tout de suite...

 

09

Scoubidoubidouuuuuu !!! Marque de fabrique de ces années là, on aimait bien ça, et on le déclinait en porte-revue par exemple. Pour celui-çi, j'ai déboursé 8€.

Je te donne les prix, à chaque fois, pour te donner un ordre d'idée d'à quel prix, il est intéressant d'acheter ce type de mobilier, mais après, si t'as largement de quoi faire, se faire plaisir quand on trouve un truc qui nous plaît, et ne pas attendre l'occaz de le trouver plus abordable, c'est bien aussi hein... Sinon, l'astuce, c'est de regarder vraiment tous les stands, car ce genre d'objet se retrouve facilement au milieu d'un tas de fatras ou de bazar bien bien kitsh, vendus par des gens qui n'adulent pas le design 50's, et qui n'ont aucune idée qu'ils pourraient le revendre 60 balles sur ebay, à des bobos...

 

13

Les étagères ne sont pas en reste, et ont aussi le droit à leur scoubidou.

La petite étagère scoubidou avec tablette en formica est un must, et je n'ai pas eu besoin de la chiner, on me l'a donnée. Et c'est là que vient mon deuxième grand conseil : dire à absolument tout le monde que l'on est trèèèèèèèèèèèèèèèss preneur du mobilier de ces années. Et oui, parce qu'il se trouve que si nous on adore, il y a tout une partie de la population qui elle, benne ce genre de choses... Du coup, parfois, tadam, ça match !

Merci belle-maman !

 

02

03

Et master piece : L'étagère Tomado. Ce design n'est-il pas à tomber ? Sobriété, proportion, efficacité. Belle-maman aussi !

Etagère tomado/string, même combat, il y en a plein sur e-bay, et tu trouveras plus facilement en tapant "étagère string". Tu peux les acheter vintage, ou bien opter pour des rééditions. Et il y en a à tous les prix, des plus ou moins grandes, des combinées, etc.

En plus de celle-là, j'en ai eu deux autres paires, en laiton torsadé. Tellllllllllllllllllllement belles !!!! J'attends de leur trouver la place idéale...

 

08

Moins emblèmatique, mais mignon quand-même (tripode, laiton, le combo gagnant), ce petit tabouret, chiné 5€ en brocante. La housse était en tissu lui aussi vintage (orange à fleur, et crado), je lui ai refait une petite housse en crochet, mais j'aurais aussi pu virer la mousse et le détourner en table d'appoint, ou porte-plante.

 

10

11

Laiton toujours, pieds compas, et moumoute ! Autre coqueluche de l'époque, ce fauteuil dont j'ignore quel est le modèle... Il ressemble à certains modèles de fauteuils cocktails, mais je n'ai pas trouvé exactement. Lui, il était depuis la nuit des temps dans le hangar du daddy, je le trouvais super cool, et un jour, je lui ai demandé si il ne voulait pas me le donner... Tadam ! J'ai dégagé sa moumoute qui devait abriter toutes sortes de vermines, et j'ai demandé à ma mémé de lui refaire une housse, avec du tissu épais, acheté chez Ikea.

 

12

Et enfin, une petite table de nuit, achetée 7€ sur une brocante. Là encore, j'aimais bien ses lignes. L'état était bof, une vieille peinture me semble t'il, et le tout était un peu bringueballant. J'aime bien aussi acheter de petits meubles ou objets pas complètement au top, car ça me permet de les customiser sans état d'âme. J'ai donc repeint le tout, en bleu, avec des motifs blanc cassé. Entre temps, le bouton du tiroir est parti...

 

En bref, mes conseils pour une bonne chine :

- Parler à tout le monde de ta quête de mobilier vintage

- Sur les brocantes, ne pas forcément se précipiter, car ce genre de mobilier n'est pas rare, et repérer les pièces vintage sur les stands qui ne paient pas de mine.

- Regarder régulièrement sur les sites comme e-bay. On y vend pas mal de mobilier vintage, ça te permet de savoir un peu à quel prix ça vaut le coup d'acheter, et de voir un peu quelles sont les belles pièces.

 

Bises 50's !