Y'a qu'les cons qui changent pas d'avis !

Pour que la bretonne dans l'âme que je suis reconnaisse que "la Normandie, oui, bon, ok, c'est pas trop pourri...", c'est qu'en vrai, ben c'est carrément canon ! Enfin la Normandie, je ne sais pas, mais La Hague...

La réaction des gens, quand j'ai dit que je partais en week-end là-bas, c'était soit : "c'est où La Hague ?", ou "super, un week-end dans le coin des centrales, ça va être génial !". Ben justement, parce que c'est pas connu, ou parce que ça ne tente pas les gens à cause de la présence de la centrale de retraitement des déchêts nucléaires (si j'ai bien suivi), ce coin de France est resté très sauvage, et, complément désert (bon, peut-être aussi parce que le bord de mer en Février, c'est pas évident pour tout le monde, mais paraît que l'été, c'est tranquille aussi).

 

la hague01

 Au programme, de belles randos, de la bonne bouffe, et du cocooning auprès du feu de bois dans notre location air bnb.

Un vrai bol d'air (frais, l'air, et aussi des bols de pluie, de neige, et de grêle... ça ravigotte mon pote !).

Le premier jour, nous avons fait un tour vers Goury et avons marché sur les falaises vers le nez de Jobourg.

la hague02

la hague03

la hague04

la hague05

Les falaises sont plus hautes qu'il n'y paraît sur les photos, la mer est pleines de nuances de bleu, et là-haut, t'es un peu le roi du monde, et pshiiiiiiiitttt, tu déconnectes...

Le deuxième jour, nous avons marché dans les dunes de Biville.

Petite appartée, j'en profite pour te conseiller deux-trois équipements pour ton week-end hivernal à La Hague...

Alors été comme hiver, il te faudra une carte, qui te permettra de retrouver ta caisse quand tu pars en rando, et au passage, apprends à lire une carte ou équipes-toi d'une personne qui sait le faire... Maintenant, je sais différencier un chemin pedestre d'une route (worst co-pilote ever)... Et et... la paire de chaussures de rando !!! Oh yeah ! A 32 ans, j'ai enfin ma première paire ! En vérité, ça m'a un peu fait chier de lacher 50 boules dans des pompes moches, et au bout de 5 min de marche, j'étais la plus heureuse du monde... Pour avoir vécu des randos dans des tourbières avec des basket pas étanches ni anti-dérapantes en Irelande, ambiance pieds mouillés, chaussure coincée dans la boue, et dérapages en folie, et ben... ce confort !

 

la hague06

la hague07

la hague08

Bref, les normands ne déconnent pas avec les dunes. J'étais surprise de l'étendue du bazar.

Les couleurs, pas mal, non ?

Et spéciale cassedédi à Aurélie, qui, à propos du dernier article, demandait un portrait du chéri, hop, une petite photo pour te dire que dans les dunes normandes, y'a aussi moyen de bien se marrer (je vais me faire enguirlander, mais c'est flou à cause des gouttes d'eau, on te voit pas, allez, râle pas !).

 

la hague09

la hague10

Nous avons passée la soirée de ce deuxième jour à Cherbourg, qui n'était pas très loin de notre spot.

Et dès le troisième jour, il était déjà temps de partir... Une dernière ballade le matin avant de prendre la route, sur le sentier des douaniers, entre la baie de Calegrain et Goury. Outch, ça monte un peu, mais c'est beauuuuuu....

 

P1160062

P1160066

la hague13

la hague14

la hague15

Et pour ce dernier jour, le soleil était avec nous...

Pour conclure, ce week-end a été un vrai coup de boost, le grand air et la nature sauvage font du bien. Les paysages m'ont un peu fait penser à l'Irlande.

Et pour loger, je vous file le lien de notre loc air bnb : cliclic. Nous étions à Ommonville la petite, notre maison était sur 3 niveaux, mais il n'y avait qu'une pièce par niveau, c'était rempli de bric à brac, et je me suis découvert une vraie passion pour le feu de bois avec le poêle !

 

Des bises iodées !