Gniiiiîîîîîîîiiii -porte qui grince-

Ohé ohé ohé -écho-

Salut le blog, c'est moi ! Je suis revenue ! Y'a encore quelqu'un ?

Alors ça y est, j'ai posé mes valises à Orléans city, dans un nouvel appartement, avec le chéri, et par alternance, ses deux poulettes.

On aura fait pas mal de visites, faut dire qu'on avait quelques critères... Je voulais de l'ancien, du cachet, je rêvais de parquet, éventuellement de moulures et de cheminées en marbre. Je voulais du blanc, un grand salon, un bon agencement. Il voulait du fonctionnel, des rangements (j'en voulais aussi), une cuisine et une salle de bain pratiques et équipées.

On a vu de tout.

J'ai lâché du lest.

Finalement, on a trouvé un appartement récent, sans trop de charme, mais très bien agencé, avec un grand salon, et tout blanc. Le parquet est flottant, tant que ce n'est pas mon ennemi juré le carrelage, I can deal with it. Surtout, on s'est vite senti bien dedans, et comme chez nous.

Enfin chez nous... pas sur le papier, puisqu'au moment de signer le bail, n'ayant pas encore de CDI, la proprio n'a pas voulu y inscrire mon nom. M'enfin...

Le déménagement a été... comment dire... J'ai pas dormi la nuit pendant plusieurs semaines avant, le daddy qui voulait bien m'aider, et qui est équipé pour ce genre d'aventure s'étant fait une entorse du genoux l'immobilisant pendant 5 semaines, et ne pouvant donc plus être là.

Après moult allers/retours avec une petite camionnette, et la déconfiture des copains qui s'attendaient à déménager un meublé (oui, l'ancien appart du chéri, sauf que dedans, on avait aussi stocké toutes mes affaires, soit, une tonne de meubles et à peu près autant de cartons), c'était le grand jour.

Quatre déchargements de camionnette plus tard, et les jambes HS à cause des 3 étages sans ascenseur, la bonne humeur de nos déménageurs, qui avait vite remplacée la déconfiture était toujours là, et OH COMBIEN MERCI !!!! Heureusement qu'ils étaient là ! On a pas oublié qu'on vous doit l'apéro, je voulais juste tout ranger avant !

Et ça nous amène à maintenant, les meubles ont vite été placés, les cartons déballés, la virée à Ikea organisée, parce que j'en ai accumulé, un paquet de bibelots, quant au chéri, on peut dire qu'il a à peu près autant de bouquins qu'une bibliothèque municipale, et il nous manquait donc quelques étagères...

Le moment est donc venu d'accrocher les cadres !!!

J'en suis là, encore en pyj, le cheveu gras, le litron de café avalé, a errer avec mon marteau et mes clous, et accrocher comme une folle... Puis une phrase me revient en tête "t'inquiète, je vais aérer plus, c'était devenu trop plein partout, chez moi, cette fois, je vais laisser du vide".

Oh oh... Sauf que voilà, je les aiment tous mes cadres, j'ai envie de tous les accrocher, et faut se rendre à l'évidence, le vieux démon accumulation me reprend !

Pause !

Petite récréation bloggesque donc, histoire de me pauser dans le canap', et de prendre du recul sur les murs.

A la base, je voulais juste te montrer 3 petits achats déco. Et puis je t'ai raconté ma vie.

Allez, j'en viens aux faits !

 

etagère 03

etagère 01

Premier achat, cette étagère murale, trouvée chez castorama. Elle est pas trop belle, avec ses équerres couleur cuivre ?

Alors on est d'accord, faire ses courses chez casto, c'est l'horreur, un genre de Pékin express qui met à l'épreuve les couples les plus solides : "Je te dis que le papier de verre, c'est avec la peinture !!!!!!", "Et moi, je te dis que c'est dans le rayon bois !!!!" ; "Mais quelles chevilles on prend bordel, quelles chevilllllllesssssss ?????", "T'aurais regardé la nature du mur avant, on en serait pas là !!!" ; "Bon, il ne nous manque plus que les forêts, le monsieur a dit que c'était dans l'allée 135, rayon B12", "Vas-y sans moi, je vais te ralentir, adieu...".

Bon, en vrai, ça c'est bien passé. Mais c'est l'enfer quand-même, casto.

Bref, en gros, les deux équerres, la tablette, chevilles, forêt parce que forcément, t'as pas le bon diamètre chez toi, ça te fait une étagère à 35€. Un peu cher. Mais elle est belle. Mais chère, surtout qu'elle est pas longue.

 

etagère 02

Deuxième achat un peu WTF, ce cadre hexagonal. WTF, parce des cadres, j'en ai déjà une trentaine, et je ne sais pas où les mettre, mais bon, j'en avais pas d'hexagonal, et puis il était soldé, et puis merde, j'ai pas à me justifier.

Il vient de chez Eurodif (sans blagues, y'a de plus en plus de trucs cools, côté déco, chez Eurodif, surtout au rayon bébé (quoi ?). Il était à 4€, soldé à -30%. C'est donné, non ?

Dedans, la petit carte vient de chez Minimel.

 

cloche01

cloche02

Et enfin, dernier achat, la cloche en verre de décoration.

Trouvée chez Ikea. J'ai failli ne pas la prendre, poussée par la raison, c'est le chéri qui m'a un peu poussée, alors que c'est pas vraiment son truc ce genre de rayon, mais il sait que c'est le genre de truc que je kiffe, puisque que j'en avais déjà deux petites. J'ai pris. 15€, si tu la veux, elle est au rayon plantes, et franchement, c'est vrai que ça vaut le coup, tu trouves ça à genre 45 balles chez maison du monde, non ?

Reste à trouver un truc à mettre dedans.

 

Bon allez, je vais me remettre à mon accrochage.

Avec parcimonie...

Ou pas...

Je te bisasses, et à vite pour du DIY et un article complet sur la déco du nouvel appart (plus concis (ou pas...)).

Love !