J'avais cette étagère là, celle du haut, qui était vide. Or, je suis une grande accumulatrice (et aussi une dissimulatrice, et comme on va parler de cacher des pots, ça tombe bien).

Et puis j'avais fait ces guêtres, tu sais, je t'en avais parlé, celles que j'avais raté et qui ont terminé en vase.

Ensuite mon génie créatif s'en est mélé (oui, rien que ça). J'ai tricoté moult autres caches pots (3 en fait, ça va hein ! T'es contrôleur aux impôts ou quoi ?) de différentes tailles dans le but de me faire un coin plantounettes sur cette étagère vide et frénésie totale, oh, tiens, et si je faisais ce cache pot bêbête mignonne que j'avais trouvé sur un blog, et oh, j'ai qu'à imprimer ce joli renard trouvé chez Sanglota et puis aussi, si je faisais des cache-pots en forme de maison et puis...

Oh, on se calme, c'est qu'il va falloir acheter des plantes pour mettre dedans et t'as pas 10 balles sur ton compte en banque. Je te raconte pas comment la fille raisonnable en moi casse l'ambiance et freine la créative survoltée qui est bien obligée de fermer sa gueule dans ces cas là...

Bon, pas grave, mine de rien, j'ai réussi à remplir l'étagère.

 

jardin d'intérieur01

jardin d'intérieur02

Les cache-pots en tricot :

Choisir des contenants de différentes tailles de type vieux verres moches, pots à conserves, et même, contenants à épices.

Monter un nombre de mailles divisible par 4 qui correspond grosso modo au diamètre du récipient auquel il est destiné (sachant que mieux vaut trop petit que trop grand). tricoter en côtes 2/2 la hauteur correspondant au récipient. Fermer le tricot et assembler les bords.

Pourquoi des côtes 2/2 ? Parce que c'est élastique et donc, votre tricot restera bien serré autour du verre (voilà pourquoi il vaut mieux tricoter une largeur un peu plus petite).

 

Le cache-pot renard bleu :

Je l'ai trouvé téléchargeable gratuitement sur le merveilleux blog de Sanglota : ici. Il tient sur une feuille A4. J'ai simplement changé sa couleur avant de l'imprimer. Un coup de pliage, un coup de colle, son diamètre permet d'insérer dedans un pot à yaourt en verre qui viendra recevoir la plantounette de votre choix. 

J'en profite pour dire à ceux qui me prennent pour une tarée quand ils me voient laver les pots de yaourts en verre : Ahahaha ! Tu vois que ça sert !

 

jardin d'intérieur03

jardin d'intérieur04

Le cache-pot bêbête mignonne blanc :

J'ai trouvé l'idée sur le blog BRU DIY : ici. Le principe consiste à acheter une bouteille de soda, se forcer à la boire, tracer au feutre sur votre boutanche le contour de la bête, découper au cutter, enlever le feutre avec du dissolvant, bomber, et dessiner la frimousse au feutre. J'imagine que si tu es moins con que moi, tu utiliseras une bouteille de lait puisqu'elles sont déjà blanches et que c'est meilleur que du soda. Bref.

 

Le cache-pot petite maison en carton :

Bon, je te fais pas un dessin, en gros tu découpes les 4 côtés de ta maison et tu colles. Petite précision tout de même : j'ai ajouté des languettes en papier dans les angles, à l'intérieur pour renforcer le tout. Je n'ai pas fait de fond, j'ai caché dedans un pot à yaourt (encore ! Ahaha2) qui reçoit ma plante. Inutile de dire que tu dois faire une maison assez grande pour dissimuler le contennat que tu as choisi hein ?

 

jardin d'intérieur05

Le cache-pot grande maison en carton :

J'ai juste découpé la façade et les pignons. Sur la façade, j'ai collé un échantillon de papier peint commandé gratuitement chez Farrow and Balls (ahahah, bon plan, on en reçoit 5 de format A4 de notre choix et gratis, alors que même pas en rêve on va leur en acheter, enfin si, en rêve, on aimerait bien). Ensuite j'ai tracé mes fenêtres et j'ai découpé le tout.

J'ai collé les pignons avec de la super glue et rendorcé avec des baguettes en bois (toujours à la super glue). Ensuite on planque une plante qui retombe derrière et on fait ressortir par les fenêtres. Ambiance façade recouverte de lierre, oh yeah !

 

Et dans le vase en verre, y'a quoi ? Une patate douce. En principe, en mettant un fond d'eau, elle va faire des racines, se développer et faire du feuillage en mode lianne. Ma m'man fait ça, c'est super joli. J'aurais pu attendre qu'elle prenne avant de faires les photos, mais à mon avis, d'ici deux semaines, la patate douce aura pourri et les plantes seront crevées. M'enfin...

Bon, et me demande pas le nom des plantes que j'ai acheté hein...

 

J'espère que ce petit jardin d'intérieur t'aura plu. Moi ça m'a filé une idée de déglingo de la vie, génie créatif, sors de ce corps. A mon avis, on se retrouvera dans quelques semaines pour parler d'une couronne de meuble. teaser off.